Nos grands frères et sœurs : amis et deuxièmes parents

Même si parfois, nous pouvons avoir certaines différences, les grands frères et sœurs sont caractérisés par leur attention inconditionnelle envers les plus petits et sont un exemple pour eux dans chaque aspect de leur vie.

Les grands frères et sœurs n’ont pas demandé d’être les aînés. Un beau jour, leur vie a changé avec l’arrivée de ce petit frère ou cette petite sœur, un peu gâté et pleurnicheur à qui les parents offrent souvent toute l’attention.

Cela demande un certain temps avant d’accepter que l’on n’est plus l’enfant unique de la maison, le petite prince à qui tous les jouets et les caresses sont destinés.

Il faut apprendre à partager l’affection, à faire attention aux vêtements et aux livres car ils seront ensuite récupérés par les petits frères et sœurs.

Presque sans savoir comment, à ces années de petites jalousies et de dures concessions, succède quelque chose d’étrange qu’il est difficile de définir.

Au fur et à mesure que l’on grandit, on a un rôle, un droit et une obligation : écouter et prendre soin de ses amis uniques, ses petits frères et sœurs qui occupent une grande place dans le cœur.

Nous vous invitons à réfléchir à cela.

Les grands frères et sœurs, des compagnons de voyage vitaux

Même si tout le monde n’a pas une bonne relation avec ses frères et sœurs, pour la plupart des gens, ils représentent un soutien psychologique et émotionnel indispensable.

Lisez aussi : Un neveu ou une nièce est le meilleur cadeau qu’un frère ou une sœur peut faire

Nous partageons avec eux la même origine et la même histoire qui parfois, n’a pas toujours été simple.

Ils nous donnent des racines, nous unissent à ces journées décisives de l’enfance et de la première jeunesse, et ce sont aussi eux qui nous soutiennent lorsque l’on mûrit.

freres-plage-e1454131768612-640x300-500x274

Un grand frère ou une grande sœur est comme un second père ou une seconde mère

Le grand frère ou la grande sœur est dans l’obligation de repenser de nombreux aspects de sa vie lorsque débarquent de nouveaux invités qui revendiquent une place.

Pour beaucoup d’enfants, c’est sans aucun doute quelque chose de complexe que les parents doivent apprendre à gérer, sachant couvrir les besoins affectifs de tous leurs enfants de façon égalitaire.

  • C’est uniquement quand tous les enfants sont aimés de la même manière par leurs parents que les peurs et les doutes sont apaisés pour donner lieu à une dimension plus enrichissante et puissante : les grands frères et sœurs deviennent des protecteurs pour les plus petits.
  • Ce sont eux, en plus, qui vont vivre les premières expériences auxquelles les plus petits devront faire face plus tard.
  • Le grand frère ou la grande sœur donneront des conseils, ceux que les adolescents n’osent pas demander à leurs parents.

Ce sont eux qui ressentent ce dont ils ont besoin et quelle est la manière de faire certaines choses en leur indiquant comment ne pas faire les mêmes erreurs qu’eux.

Enfant-avec-son-frere-500x431

Un soutien qui est très présent notamment quand la relation que l’on a avec ses parents est un peu complexe ou pas suffisamment satisfaisante. Dans ces cas-là, le lien entre frères et sœurs est bien plus intense.

Ce petit cercle vital entre petits et grands frères et sœurs se dresse comme un mur pour se protéger, où l’on trouve du soutien et des stratégies émotionnelles pour faire face aux difficultés.

Ce sont des faits qui, s’ils sont vécus dès la plus tendre enfance, ne s’oublient jamais à l’âge adulte.

Lisez aussi : Journée de la famille : le meilleur cadeau que peut nous donner la vie

Malgré tout, leur amour est inconditionnel

Peut-être qu’il ou elle ne le dit pas très souvent. De fait, il est très possible que cet aîné(e) n’extériorise pas tellement son amour ou ne montre pas ce que représentent ses cadets dans sa vie.

  • Mais il est possible de le ressentir dans la préoccupation pour les siens, dans ses appels, dans ses instants partagés, où l’on retombe en enfance.
  • On le remarque également dans le simple fait de voir comment il fait passer les siens avant lui, révélant à nouveau son instinct protecteur.

Les grands frères et sœurs sont un pilier dans la vie et on se demande souvent comment serait notre quotidien sans ce lien exceptionnel et merveilleux.

Grands-freres-500x387

  • Il est curieux que l’on dise, souvent, que les frères et sœurs sont les « ennemis que nous aimons le plus », en essayant de soulager une fois de plus ces années d’enfance complexes où les espiègleries, les cris et les jalousies nous ont marqué plus que jamais.
  • Cependant, tous ces fragments de vie nous servent, de plus, à mieux éduquer nos enfants aujourd’hui.
  • Nous comprenons que les jalousies et les disputes sont normales, mais nous essayons aussi des les considérer toutes égales, sans discriminer en fonction du genre, tout en évitant de surcharger de responsabilités les grands seulement parce qu’ils ont quelque années de plus.

Une enfance habitée par l’amour, l’affection et le respect est vitale pour que tout enfant grandisse de manière mature, sûre et libre.

Découvrez aussi : Le Jour de la Terre : notre maison, notre responsabilité et l’héritage pour nos enfants

Si en plus, les enfants ont la chance d’avoir un grand frère ou une grande sœur à leurs côtés, ils découvrirons ces « meilleurs amis » qu’ils n’ont pas choisis, des figures modèles qui enrichissent beaucoup leurs vies et sur qui ils peuvent compter chaque jour.

Catégories: Sexe et relations Étiquettes:
A découvrir aussi