Nous sommes celleux que nous permettons de nous connaître vraiment

21 novembre 2017
Quand nous laissons quelqu'un nous connaître véritablement, bien que nous ayons déjà été trahis, nous ne devrions pas avoir honte, puisque l'erreur n'est pas la notre

Nous sommes celui/celle qui nous connait pour de vrai, cette personne avec qui nous pouvons nous déshabiller émotionnellement, sans peur, sans préjugés, sans crainte d’être jugé-e ou trahi-e, cette personne qui peut nous connaître vraiment.

Cette harmonisation des caractères forme une complicité exceptionnelle qui établit les piliers de l’engagement et de l’intimité. Où, finalement, nous nous sentons en sécurité avec quelqu’un de spécial, avec une personne importante dans notre cycle de vie.

Il est important de dire que nous ne nous référons pas seulement aux relations de couple.

Aussi les meilleur-e-s ami-e-s partent-iels de ce principe fondamental, pour pouvoir nous montrer avec authenticité devant quelqu’un, en leur laissant parfois voir la partie la plus sombre ou la plus négative de nous-mêmes.

Pour y parvenir, aspirer à un type de lien avec une telle qualité émotionnelle constitue un tendon psychologique de grande force qui revient à notre santé.

Cela profite également à notre bien-être personnel, ainsi qu’à notre capacité à faire face aux difficultés avec davantage d’intégrité.

Celui/celle qui vous connaît vraiment doit respecter vos lumières et vos ombres

Lumières et ombres

Connaitre quelqu’un n’est vraiment pas quelque chose qui se réalise du jour au lendemain. Et, parfois, même pas dans une vie.

Il y a des couples et il y a des familles de plusieurs membres qui vivent pendant des années sous un même toit et qui, cependant, ne se connaissent pas toujours.

  • Il ne suffit pas d’avoir une personne à côté de nous pour savoir comment c’est, une telle connaissance demande de la patience, de l’observation. Et surtout une ouverture d’esprit de part et d’autre.
  • Pour qu’il y ait une ouverture, il faut de la confiance entre les deux personnes.
  • La confiance se gagne, tel un don qu’on atteint en sachant que nous sommes valorisé-e-s, en percevant que cette personne ne va pas nous punir ou nous critiquer pour ce que nous sommes, ce que nous aimons, ce qui nous définit…
  • La personne qui nous connait vraiment aura vu à un moment donné nos démons. Ces points sombres, faibles et désagréables qui effraient certains et que d’autres au contraire, savent accepter pour nous aider à devenir meilleur-e-s.

Vous êtes cette personne qui se veut libre mais qui marche à vos côtés

Un couple

Les personnes ne nous appartiennent pas, mais nous créons des liens basés sur la réciprocité et l’engagement avec celleux que nous aimons, avec des êtres qui ont du sens pour nous.

  • Cela signifie que, bien que nous partagions des espaces, des moments, des complicités, des idées et des valeurs, chacun-e de nous a, à son tour, ses propres ailes pour grandir personnellement. D’un espace, d’un coin privé où nous pouvons nous réaliser.
  • Cette dimension intime doit être respectée par les autres. Par conséquent, les personnes à qui nous nous donnons émotionnellement ne devraient pas violer cette frontière.
  • Elles doivent savoir créer un « nous » mais aussi laisser la place à un « moi » privé.

Si tu veux vraiment me connaître, montre-moi que tu me mérites

Parfois, nous faisons des erreurs. De ce fait, nous l’avons tous vécu une fois: le regret d’avoir fait confiance à quelqu’un, se repentir de nous avoir fait connaître à une personne qui ne nous a jamais mérité-e-s. Qui nous a trahi-e-s.

  • Loin de rester coincé-e dans cette mauvaise expérience, il est bon d’en tirer des leçons. De tirer des conclusions utiles et d’être toujours plus prudent-e.
  • Il ne s’agit pas de nous enfermer dans une relation, là où nous développons une méfiance chronique, une apathie relationnelle où toute illusion est perdue pour trouver de nouvelles amours ou des amitiés plus solides, plus authentiques.

Les personnes sont des êtres sociaux, et par conséquent, nous devons nous connecter. Pour nous connecter et créer des liens de qualité, il faut d’abord investir dans de l’amour propre.

  • Si je ne m’aime pas comme je le mérite, je ne saurais pas comment mettre en place les filtres adéquats, ceux qui me font savoir quand c’est possible et quand ça ne l’est pas, ceux qui me font savoir que je peux avoir confiance en quelqu’un.

Cette habilité, cette compétence émotionnelle, vient avec le temps.

Ainsi, il n’y a aucune raison de regretter ces erreurs d’hier. Nous avons tou-te-s ouvert les portes à celleux qui, à un moment donné, semblaient dignes de confiance. Quelqu’un qui nous éblouissait de fausses promesses et de fausses qualités.

Prenez soin de celleux qui vous connaissent vraiment, c’est un trésor unique

Faire confiance

Si on prend soin de ce qu’on aime, ce dont on prend soin dure toujours.

  • Par conséquent, si vous avez cette personne à vos côtés ou des personnes spéciales qui connaissent vos lumières et vos ombres, celles avec qui vous partagez vos joies, vos rêves. Vos désirs et vos espoirs, n’oubliez pas qu’elles méritent aussi le même échange.
  • Ces personnes nous ont aussi choisies à un moment, elles sont aussi les nôtres et nous sommes les leurs.

Parce que nous partageons le même tissu émotionnel, d’où nous pouvons continuer à grandir, changer nos préoccupations, apaiser nos peurs, nous connaître, combler les lacunes et façonner une vie en harmonie où nous gagnons tou-te-s et où personne ne perd.

N’hésitez pas à trouver ces êtres spéciaux. Ces âmes soeurs, ami-e-s de voyage ou amoureux-ses inoxydables avec qui vous pourrez construire un bonheur authentique.

 

A découvrir aussi