Le pissenlit : à quoi sert-il ? Quelle partie de la plante faut-il consommer?

· 13 janvier 2016
Le goût amer des feuilles de pissenlit nous indique qu'il est riche en phyto-nutriments qui sont excellents pour notre foie, puisqu'ils nous aident à éliminer les toxines.

Le nom scientifique du pissenlit est Taraxacum Officinale Weber. Un nom plutôt sophistiqué pour une plante sauvage !

On le trouve généralement dans l’hémisphère nord et notamment en Europe et en Amérique.

Depuis quelques décennies, le pissenlit se cultive comme un légume et se consomme en salade. Son goût est plutôt amer (plus que celui de la roquette ou du radis).

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 10 manières simples d’assainir votre foie

Le pissenlit attire l’attention à cause de ses feuilles dentelées, dures et rêches mais surtout à cause de sa fleur jaune et circulaire.

Le fruit provient d’une aigrette sur laquelle on a tendance à souffler après avoir fait un voeu.

Dans la nature, le vent est chargé de disséminer les graines aux alentours et c’est pour cela qu’on le trouve souvent sur de grands terrains, exposé aux quatre vents.

Pissenlit-donnees-500x334

Le pissenlit contient les nutriments suivants :

  • Hydrates de carbone
  • Vitamine B
  • Vitamine C
  • Bêta-carotènes
  • Potassium
  • Flavonoïdes
  • Acide oléique
  • Acide linoléique
  • Tanins

Quelles parties du pissenlit faut-il consommer?

Pissenlit-purifiant-par-excellence-500x359

Au printemps, c’est le meilleur moment pour récolter les tiges tendres de ses feuilles, si on veut les manger froides en salades.

On peut aussi les garder dans un sac en tissu pour qu’elles sèchent.

Les racines se cueillent à la fin de l’été et se conservent dans un récipient en verre avec un couvercle hermétique.

Les parties du pissenlit que l’on peut utiliser sont les suivantes :

Les feuilles

Ce sont comme des épinards et elles se mangent en salades ou cuites dans des tartes par exemple.

Elles ont un goût amer, surtout quand elles sont un peu vieilles. Il est donc conseillé de manger les petites feuilles, car elles sont plus tendres.

Certaines personnes boivent des infusions médicinales faites à base de feuilles sèches.

Les fleurs

Avant que les fleurs de pissenlit ne s’ouvrent, on peut les faire confire dans du sel ou du vinaigre, comme avec les câpres.

On peut les faire frire ou les ajouter fraîches aux salades.

La racine

Quand la plante a 2 ans ou plus, on peut couper une partie de sa racine, la faire griller et l’utiliser comme un substitut à la caféine, pour en faire des infusions.

A quoi sert le pissenlit ? Propriétés médicinales

Pissenlit-500x335

A présent, découvrons les bienfaits du pissenlit pour la santé…

Remède pour le diabète

En Europe, il est très fréquent d’utiliser le pissenlit pour les personnes diabétiques. Sa racine contient des sucres faciles à digérer.

Il soigne des problèmes rénaux et urinaires

En français, le mot « pissenlit » signifie : « pisse en lit », c’est-à-dire « uriner au lit ».

Ce nom n’est pas anodin et vient du fait que cette plante est utilisée depuis longtemps pour stimuler le travail des reins.

Le pissenlit aide à purifier ces organes, à soigner les infections urinaires et à éliminer les calculs.

Il a un excellent pouvoir diurétique qui ne provoque pas de perte de potassium comme avec les autres plantes.

Il stimule l’appareil digestif

C’est un laxatif doux, qui stimule l’appétit chez les personnes convalescentes, qui augmente la production de bile et qui soulage la constipation ainsi que les troubles gastriques.

Il génère un bien-être hépatique

Le pissenlit est excellent pour éliminer les toxines qui s’accumulent dans le corps, et il est donc lié à la bonne santé du foie.

Cette herbe est employée pour traiter l’hépatite, l’ictère, le cancer, ou les tumeurs hépatiques.

De même, il a des propriétés purifiantes pour nettoyer le sang et éviter l’intoxication alimentaire ou chimique.

Il purifie également le sang des graisses (cholestérol) et de l’acide urique.

C’est un tonique beauté

La plante a été utilisée pendant de nombreuses années pour soulager les éruptions, l’eczéma ou le psoriasis, entre autres affections de la peau.

Nous pouvons réaliser une infusion avec une poignée de fleurs de pissenlit dans une tasse d’eau bouillante qu’on laissera refroidir, pour nettoyer les blessures (imbiber un coton et passer sur la zone affectée).

Il traite l’anémie

Le pissenlit contient une grande quantité de fer dans ses feuilles et peut être utilisé pour prévenir ou réduire l’anémie.

Il est excellent pour les femmes enceintes qui ont tendance à souffrir d’anémie pendant la grossesse.

Il stimule la santé oculaire

Les personnes qui souffrent de cécité nocturne ou qui ont des risques de souffrir de déformations maculaires, peuvent consommer du pissenlit grâce à sa haute teneur en vitamine A, en bêta-carotènes et en hélénine.

Ces 3 nutriments stimulent la captation de la lumière et protège la vue.

Il traite les varices et les hémorroïdes

Grâce aux tanins qu’elle contient, cette plante offre des propriétés relaxantes et calmantes pour soulager les problèmes circulatoires externes ou périphériques, comme c’est le cas des varices et des hémorroïdes.

Dans ce cas, il est bon de se faire des bains de siège avec le liquide résultant de la décoction d’une poignée de feuilles de pissenlit.

N’oubliez pas de lire : Comment traiter les hémorroïdes de manière naturelle

Les effets secondaires et les contre-indications du pissenlit

contre-indications-au-pissenlit-500x334

Il n’y a pas beaucoup de contre-indications pour cette plante, sauf dans les cas d’allergies de la peau ou d’eczéma.

Si on en ingère en grande quantité, cela peut provoquer des diarrhées, de l’acidité ou du mal être au niveau de l’estomac.

Les tiges fraîches peuvent générer une intoxication chez les enfants.

La teinture de pissenlit n’est pas recommandée pendant la grossesse ou l’allaitement, à cause de ses forts niveaux d’alcool.

Dans ce cas, il est préférable de consommer une petite ration de la plante fraîche ou sèche.