Comment traiter les hémorroïdes de manière naturelle

· 8 août 2015

Pours soulager les hémorroïdes, il est très important d’adopter une alimentation riche en fibres et de boire au moins deux litres d’eau par jour.

Vous avez peut-être l’impression que les personnes qui souffrent de ce problème sont peu nombreuses, mais ce n’est pas le cas.

Selon des données médicales officielles, cette maladie progresse de jour en jour.

Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour traiter les hémorroïdes de manière naturelle.

Les hémorroïdes : de quoi s’agit-il et comment les soigner ?

Les hémorroïdes sont un trouble très gênant. Ceux qui en souffrent savent de quoi nous parlons.

Elles sont provoquées par une augmentation de la pression sanguine dans la zone de l’anus. Parmi les facteurs qui les déclenchent, on retrouve :

  • La constipation chronique
  • La grossesse
  • L’accouchement
  • L’obésité
  • Le stress
  • Un régime pauvre en fibres
  • De longues stations assises
  • Une faible activité physique
  • Le port de vêtements trop serrés

Les symptômes les plus fréquents des hémorroïdes sont :

  • Des douleurs
  • Des brûlures
  • Des démangeaisons
  • Des gênes
  • Des saignements

Souvent, par honte ou par gêne, les hémorroïdes ne font pas l’objet de soins appropriés. Mais sachez que si vous ne les traitez pas à temps, vous devrez probablement subir une chirurgie.

Il est donc conseillé d’adopter des habitudes de vie saines, et d’avoir recours à des remèdes naturels pour les soigner.

Hemorroides-500x334

Quelques recommandations pour soulager les hémorroïdes

  • Évitez les régimes trop protéinés (comme le régime Dukan par exemple).
  • Optez pour une alimentation riche en fibres issues des fruits, des légumes, des céréales complètes et des légumes secs.
  • Ne consommez pas des aliments qui contiennent trop de sucre (comme les gâteaux, les bonbons, les pâtisseries, etc.).
  • Buvez au moins deux litres d’eau par jour en hiver, et 3 en été.
  • Consommez du café et de l’alcool avec modération.
  • Pratiquez une activité physique régulière.
  • Mincissez pour atteindre votre poids de forme.
  • N’ayez pas recours à des laxatifs trop puissants en cas de constipation.
  • Ne fumez pas, et essayez de réduire vos niveaux de stress.
  • Utilisez des sous-vêtements en coton et ne portez pas de pantalons trop serrés.
  • N’utilisez pas de papier hygiénique trop irritant, trop sec ou parfumé. Préférez des lingettes humides (comme celles utilisées pour les nourrissons).
  • Ne retenez pas vos envies d’aller aux toilettes.
  • Ne restez pas assis toute la journée. Si votre travail l’exige, mettez un petit coussin, ou faites en sorte de rendre votre siège plus agréable (et n’oubliez pas de vous lever de temps en temps).
Des-recommandations-pour-soulager-les-hemorroides-500x333

Des remèdes naturels contre les hémorroïdes

En plus de suivre les recommandations que nous venons de vous présenter (elles semblent nombreuses, mais il n’est pas très difficile de les mettre en place), il serait idéal que vous profitiez des bienfaits des recettes suivantes :

L’hamamélis

C’est un arbre qui a des propriétés astringentes et anti-inflammatoires, qui permettent de réduire les douleurs et les brûlures dues aux hémorroïdes.

Vous pouvez vous préparer des serviettes humides en y versant quelques gouttes d’huile essentielle d’hamamélis.

Vous pouvez en trouver toutes prêtes dans certaines boutiques naturelles et pharmacies.

Si vous sentez une irritation après l’application de cette plante, c’est que votre peau est trop sensible pour la tolérer. Dans ce cas, arrêtez immédiatement de l’utiliser.

Vous pouvez réduire la puissance de l’hamamélis en diluant une goutte de son huile essentielle dans quelques gouttes d’huile d’olive.

Les marrons d’Inde

marrons-d-inde

Vous connaissez sûrement cet ingrédient qui fait partie de la composition de nombreuses crèmes et produits de beauté.

Les feuilles de marrons d’Inde sont de couleur blanche, voire légèrement rose, et s’utilisent pour améliorer la circulation du sang, ainsi que pour tonifier les vaisseaux sanguins.

Ces propriétés les rendent très efficaces pour lutter contre les hémorroïdes. Préparez-vous un thé avec :

  • 1 poignée de feuilles de marrons d’Inde
  • 1 tasse d’eau

Mettez à chauffer les deux ingrédients dans une casserole. Lorsque le mélange bout, attendez 5 minutes avant de le retirer du feu, puis couvrez-le et patientez le temps qu’il refroidisse.

Filtrez et remplissez un récipient d’eau pour réaliser un bain de siège. Vous pouvez imbiber un coton ou une serviette avec ce mélange, pour procéder au nettoyage de la zone touchée.

La racine de consoude

La racine de consoude soulage les douleurs causées par les hémorroïdes, et s’utilise surtout pour traiter les saignements.

Vous pouvez trouver de la racine de consoude en poudre dans la plupart des boutiques naturelles.

Mélangez-la avec un peu d’eau pour obtenir une pâte, que vous appliquerez sur la zone touchée. Laissez-la agir durant 15 minutes, puis rincez-vous avec de l’eau tiède.

L’aloe vera

Aloe-vera-500x332

Les propriétés de cette merveilleuse plante pour la peau sont nombreuses. Elle permet de cicatriser les plaies et de les désenflammer, c’est pour cela qu’elle est conseillée dans le traitement des hémorroïdes.

Vous n’avez qu’à extraire le gel qui se trouve dans les tiges de la plante, et l’appliquer directement sur la zone touchée.

Vous pouvez également appliquer un morceau de la tige, du côté du gel, directement pour soulager la douleur.

L’écorce de chêne blanc

C’est un arbre aux propriétés merveilleuses pour notre santé. Il est à la fois astringent, anti-inflammatoire et antiseptique.

Un remède parfait contre les hémorroïdes consiste à se préparer une infusion avec :

  • 1 cuillerée d’écorce de chêne blanc
  • 1 tasse d’eau bouillante

Plongez l’écorce dans de l’eau, couvrez et laissez cuire pendant 15 minutes. Puis filtrez, imbibez un morceau de coton avec le liquide tiède, pour enfin l’appliquer sur la zone touchée.

Cette recette est conseillée pour réduire le gonflement, mais n’est pas recommandée aux personnes qui souffrent de constipation.

L’arbre de Neem

C’est l’un des principaux ingrédients de la médecine ayurvédique, grâce à ses grandes propriétés. Il s’utilise pour les personnes qui souffrent de :

  • Diabète
  • Cholestérol
  • Hémorroïdes

Dans ce dernier cas, celui qui nous intéresse, ce sont les propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes de l’arbre de Neem qui se distinguent.

Il permet de réduire la douleur, et peut s’utiliser de manière interne, comme externe, de la façon suivante.

Ingrédients :

  • 1 poignée d’écorce d’arbre de Neem
  • 1 tasse d’eau chaude

Préparez cette infusion comme n’importe quelle autre. Laissez refroidir le mélange pendant 5 minutes si vous souhaitez le boire, et 15 minutes si vous souhaitez l’appliquer de manière topique.

Dans les deux cas, n’oubliez pas de le filtrer. Si vous préférez l’ingérer, cela vous permettra d’améliorer vos digestions et les cas de constipation dont vous pouvez souffrir.

Si vous choisissez l’application cutanée, appliquez l’infusion, tiède ou froide, sur un morceau de coton, pour soulager les saignements et les démangeaisons.