Pourquoi Vicks VapoRub ne devrait pas être utilisé chez les enfants de moins de deux ans?

· 21 novembre 2017
VapoRub est un onguent traditionnellement utilisé pour traiter les symptômes de la congestion nasale et de la grippe. Cependant, chez les bébés, il peut générer une réaction allergique sur la peau et aggraver la toux.

Vous avez probablement une bouteille de Vicks VapoRub sur votre table de nuit. Ou peut-être que vos parents ou vous grands-parents l’ont appliqué sur votre poitrine pour soulager la grippe.

Son utilisation est universellement connue. Il est même curieux qu’elle ne se limite pas qu’à ça. Elle peut être utilisée à des fins très différentes, comme pour repousser les moustiques.

Il semble donc logique que, étant un onguent couramment utilisé de génération en génération, certains parents pensent qu’il aiderait également leurs bébés à mieux respirer.

Malgré cela, les experts de la santé avertissent que l’utilisation chez les enfants de moins de 2 ans peut déclencher plus de problèmes que ceux déjà présents.

Contrairement aux enfants de plus de 5 ans et aux adultes, les voies respiratoires sont beaucoup plus étroites chez les bébés, ce qui les enflamme lorsqu’ils respirent VapoRub ou d’autres produits similaires.

Lorsque cela arrive, plus de sécrétions sont produites et la capacité de respirer s’aggrave.

De plus, certains spécialistes préviennent qu’en raison de l’utilisation de VapoRub, certains enfants pourraient avoir de la difficulté à respirer même s’ils ne sont pas malades.

Par conséquent, les parents sont invités à suivre les instructions de l’emballage. Sur l’étiquette, il est précisé qu’il ne devrait pas être appliqué ni sous ni à l’intérieur des narines.

De même, l’étiquette du conteneur VapoRub recommande de consulter un médecin avant son utilisation pour des enfants de moins de 3 ans ou les femmes enceintes.

Si votre enfant présente des symptômes de toux ou de grippe, nous recommandons les remèdes naturels suivants :

Nettoyez son nez à l’aide d’une solution saline

Laver le nez

La première chose à faire lorsque l’enfant a pris froid, est de s’assurer que ses narines sont décongestionnées.

  • Pour cela, vous pouvez vous aider d’une solution physiologique ou d’eau de mer stérilisée, et aspirer la muqueuse avec un aspirateur spécialisé pour les enfants.
  • Cela les aidera à mieux respirer, même s’ils le trouvent inconfortable au début.

Hydratation et sérum physiologique

Pour calmer la toux, l’idéal est que l’enfant se débarrasse des sécrétions. Pour y parvenir, vous devez le tenir hydraté.

De cette façon, les membranes muqueuses sécheront moins vite et l’inflammation diminuera. Pour cette raison, l’enfant doit consommer suffisamment de liquides.

  • Le sérum physiologique est recommandé pour sa capacité à reconstituer les électrolytes et les minéraux nécessaires.
  • Cela stimulera les organes, les muscles et les nerfs pour continuer le fonctionnement normal.

Aérez la pièce pour ne pas avoir à utiliser Vicks VapoRub

Aérer la pièce

L’environnement joue un rôle important dans la santé des mineur-e-s.

Un environnement humide, avec de la poussière ou même des poils d’animaux, peut provoquer des allergies, tant sur la peau que dans la gorge et le nez.

  • Il est très important de garder les espaces des enfants propres et décontaminés.
  • Parfois, nous choisissons d’utiliser des humidificateurs qui nettoient et humidifient l’environnement en cas de toux sèche. Dans le cas d’un autre type de toux, ils sont généralement contre-indiqués.
  • Aussi, nettoyez-le tous les jours et ne l’utilisez pas excessivement pour éviter la formation de moisissure sur les murs.

Le repos

Rappelez-vous qu’il est essentiel que les enfants se reposent lorsqu’ils sont malades, car leur corps doit être détendu pour se rétablir rapidement.

Plus les bébés sont petits, plus ils ont besoin d’heures de sommeil.

  • Par exemple, un nouveau-né doit dormir en moyenne 16 heures, réparties en différents quarts de travail.
  • D’un autre côté, un enfant de 2 ans a besoin de 12 heures de sommeil nocturne et de deux heures de plus pour la sieste.

Consulter un-e pédiatre

Consulter un-e pédiatre

Parfois, la toux ou la grippe sont temporaires. Les soins quotidiens à domicile accompagnés d’une alimentation saine suffiront à soigner l’enfant malade.

Cependant, nous devons consulter un-e pédiatre si la santé de l’enfant est affaiblie.

Et seul-e ce-tte professionnel-le de la santé aura les critères suffisants pour diagnostiquer une maladie ou prescrire certains médicaments.

En cas de quels symptômes faut-il consulter un-e pédiatre ?

  • Si la toux est accompagnée de fatigue et de grandes difficultés à respirer
  • Lorsque vous entendez des sons étranges et aigus, des sifflements, lorsque votre bébé respire
  • Si la toux persiste pendant plus de 2 à 3 semaines
  • Lorsque des changements de coloration sont constatés sur les lèvres et le visage (s’ils deviennent bleus)