Comment apprendre à un bébé à dormir seul toute la nuit

· 3 octobre 2018
L'arrivée d'un bébé est souvent une épreuve difficile pour les parents, surtout s’il s’agit du premier enfant. Dormir seul tous les soirs et pendant toute la nuit peut devenir un défi alors que la solution est souvent plus facile qu’on ne le pense.

La meilleure façon d’apprendre à un bébé à dormir seul toute la nuit est de pratiquer le co-sommeil. La question n’est pas sans controverse car beaucoup de personnes ne sont pas en faveur de cette méthode. Cependant, de plus en plus de familles pratiquent le co-sommeil avec leurs bébés.

Il existe pourtant des parents qui préfèrent dormir avec leurs bébés, alors que pour d’autres, c’est un tabou. Dans des pays tels que le Royaume-Uni, la Suède, la Chine et le Japon, le co-sommeil est une pratique relativement courante.

Mais grâce à d’autres méthodes recommandées pour apprendre à un bébé à dormir seul, de plus en plus de parents veulent savoir comment y arriver. Comme si dormir n’était pas un processus naturel pour chaque être humain.

Selon certains méthodes, il faut éviter tous les éléments externes qui impliquent l’intervention des parents. Pour cela, il ne faut pas le bercer, ni dans les bras ni dans le berceau. Vous ne devez pas non plus lui prendre la main, ni chanter, ni le caresser, ni le nourrir et ne pas le mettre dans votre lit. En revanche, vous pouvez lui donner une peluche, une tétine ou un doudou qu’il gardera à côté de lui toute la nuit.

Mais peut-on apprendre à un bébé à dormir seul toute la nuit ? Est-ce que dormir avec son bébé n’est pas une option plus naturelle ? Quels sont les avantages de dormir avec son bébé ? Est-ce que cette pratique est dangereuses pour les bébés ? Que pensent les spécialistes de tout cela ?

Nous vous proposons aujourd’hui dans cet article de répondre à toutes ces questions.

Peut-on apprendre à un bébé à dormir seul toute la nuit ?

Peut-on apprendre à un bébé à dormir toute la nuit

Pour apprendre à un bébé à dormir toute la nuit, il existe plusieurs méthodes comme celles de Ferber et Estivill. Ces méthodes remplissent la promesse initiale, apprendre aux petits à dormir seuls. Ils le feront sans la proximité de la mère, pour éviter ce que le bébé recherche naturellement.

Le but principal de ces méthodes vise à apprendre à un bébé à dormir seul, dans une pièce différente de celle de la mère, silencieuse, dans un environnement qui ne ressemble pas à l’espace étroit et bruyant dans lequel il a dormi alors qu’il était dans l’utérus de sa mère.

De nombreux pédiatres conseillent aux nouveaux parents, en particulier aux débutants, qu’ils doivent apprendre au bébé à dormir avec des méthodes telles que celles-ci. Cependant, ces méthodes exposent le bébé à des nuits stressantes, alors que le co-sommeil est certainement l’option la plus respectueuse avec les cycles de sommeil et les besoins du bébé.

Les méthodes d’enseignement du sommeil provoquent du stress chez le bébé. Il pleure car il veut être près de sa mère, mais celle-ci refuse de le prendre dans ses bras. Le bébé continue de pleurer et s’endort finalement à cause de la fatigue.

Découvrez aussi cet article : Pourquoi mon bébé veut-il toujours être dans mes bras ?

Pourquoi dormir avec son bébé est-il plus naturel ?

Le bébé a passé une bonne partie des 40 semaines de gestation à dormir dans l’utérus de sa mère. Donc, il sait dormir, il n’y a pas grand chose à lui expliquer. Il a appris à dormir dans un environnement bruyant et en perpétuel mouvement.

La mère marchait, faisait de l’exercice,  montait et descendait des escaliers ou était dans une voiture et le bébé dormait. Le bébé a écouté la voix de sa mère ou les bruits de la circulation sanguine, de la digestion ou de la respiration et a pu dormir sans problème.

À la naissance, le bébé a besoin d’entendre le cœur de sa mère, de sentir l’odeur de sa peau et de pleurer s’il n’est pas en contact avec elle. Bien que le sommeil partagé ou co-sommeil soit la meilleure option pour assurer la tranquillité du bébé, de nombreuses mères choisissent pourtant de le laisser dormir seul dans une pièce séparée.

Le fait est que comme tous les mammifères, les bébés ont aussi besoin de dormir à côté de leur mère. Cependant, l’espèce humaine, la plus rationnelle, est la seule qui sépare sa progéniture avant qu’elle ne devienne indépendante. Cette habitude est quand même un étrange paradoxe, ne pensez-vous pas ?

Est-ce que dormir avec un bébé est-il dangereux pour sa santé ?

Il existe beaucoup de mythes sur le fait de dormir avec son bébé ou de le laisser pleurer pour qu’il apprenne à s’endormir. On dit que si les parents courent chaque fois que le bébé pleure, il n’apprendra pas à dormir tout seul. Par ailleurs, on pense aussi que le bébé peut mourir « écrasé » par ses parents pendant s’il dort près d’eux.

Dans des pays comme le Japon ou la Chine, les bébés dorment avec leurs parents jusqu’à l’âge de 5 ou 6 ans. Ces parents ne pensent pas qu’ils devraient apprendre à leur bébé à dormir ni de le laisser tout seul dans une pièce autre que la leur. Au Royaume-Uni, en Suède et dans de nombreux pays occidentaux, le co-sommeil ou co-dodo est une pratique qui devient de plus en plus courante.

Fait intéressant, dans les pays qui pratiquent le co-sommeil, les décès dus au syndrome de mort subite sont pourtant très rares. Le syndrome de mort subite du nourrisson (MSN) est la mort soudaine du jeune enfant, âgé d’un mois à un an et apparemment en bonne santé, lors de son sommeil. Par contre, ces cas de mort subite sont très fréquents chez les bébés qui dorment séparés de leurs parents.

Que pensent les spécialistes de dormir près de son bébé ?

Margot Sunderland dit dans son livre  » The Science of Parenting  » que le co-sommeil favorise les enfants et les aide à devenir des adultes en bonne santé et en paix. Cette psychologue pour enfants fait partie de l’organe directeur du Centre Infantile de Santé Mentale à Londres et a publié plus de 20 livres.

Selon Sunderland, former le bébé à dormir seul dès les premières semaines de la naissance déclenche des hormones de stress. Pour cette raison, dormir avec son bébé jusqu’à l’âge de 5 ans est la meilleure option selon cette spécialiste. Cela se justifie car jusqu’à cet âge, les enfants peuvent souffrir d’anxiété provoqué par la séparation, et cela jusqu’à un âge plus avancé.

De même, Nils Bergman, pédiatre et néonatologiste, créateur de la méthode Kangourou pour le suivi et les soins des bébés prématurés, est d’accord avec cette thése. Sa théorie défend également que le bébé devrait dormir peau contre peau avec sa mère. Cette méthode permet de contribuer au bien-être et à la santé du nouveau-né en l’aidant à réguler sa température et à établir un lien affectif.

Lorsqu’il est séparé de sa mère, le bébé rentre dans un état d’angoisse et de désespoir. De plus, les hormones libérées par cette action sont nocives pour le cerveau du bébé. D’après Bergman, le co-sommeil devrait se pratiquer au moins jusqu’aux trois premières années de la vie du bébé.

Quels sont les avantages de dormir avec son bébé ?

les avantages de dormir avec son bébé

Les avantages de dormir avec ou près de son bébé sont très nombreux aussi bien pour l’enfant que les parents. Les bébés se sentent plus en sécurité et protégés lorsqu’ils dorment près de leur mère. Lorsque l’enfant pleure au milieu de la nuit, sa mère est à ses côtés pour lui donner le réconfort dont il a besoin et l’aider à retrouver le sommeil.

Donc, grâce au co-sommeil, aussi bien la mère que le bébé se repose mieux. Il est normal que le bébé se réveille plusieurs fois pendant la nuit. Si l’enfant dort dans votre chambre, dans un berceau près de vous, les réveils seront plus doux. Mais, si le bébé dort dans le même lit que ses parents, il se rendormira encore plus vite car il sentira une présence qui le réconfortera et favorisera le sommeil.

De plus, il n’existe pratiquement aucun risque que le bébé ne soit écrasé par ses parents. Au contraire, grâce au co-sommeil les parents sont beaucoup plus attentifs à tout les besoins de leur bébé. Par ailleurs, si vous devez l’allaiter, vous pourrez le faire plus rapidement car vous ne devrez pas vous déplacer loin pour chercher le bébé dans une autre chambre.

Grâce à cette habitude, les pleurs nocturnes disparaissent presque toujours. De plus, les niveaux de stress sont inférieurs et le bien-être général du bébé est beaucoup plus grand. Et puis, lorsqu’il y a moins de pleurs pendant la nuit, tout le monde à la maison dort beaucoup mieux.

Si vous êtes une mère qui travaille, quand vous rentrez chez vous après plusieurs heures sans être proche de votre bébé, il est normal qu’il réclame d’être près de vous. Si vous allaitez, vous le verrez attaché à votre poitrine. Le co-sommeil permet de récupérer le temps que le bébé et la mère ne passent pas ensemble. De plus, cette pratique permet aussi de renforcer les liens émotionnels entre la mère et l’enfant.

Dernières recommandations

Dormir avec son bébé est une belle expérience, cela vaut la peine d’essayer pour en tirer soi-même ses propres conclusions. . Évaluez cette méthode avant de soumettre votre enfant au stress de lui apprendre à dormir seul dans une autre chambre.

Vous pouvez être sûr que tous les instincts de protection du bébé seront en alertes en dormant près de lui. Cela ne s’applique pas dans les cas où les parents sont dépendants de l’alcool ou des drogues. Dans ces situation, les parents peuvent perdre conscience et nuire à l’enfant.

Si vous pratiquez le co-sommeil, vous serez plus à même d’apporter la sécurité et l’amour dont le bébé a besoin. De cette manière il pourra grandir en bonne santé et heureux. De plus, c’est la meilleure alternative pour que le cerveau du bébé développe tout son potentiel.

Vous aimerez aussi découvrir cet article : Pourquoi certains bébés s’endorment seulement lorsqu’ils sont proches de leur mère

Il est normal et naturel que les bébés s’endorment lorsque leur mère est tout près d’eux. Cela n’arrive pas seulement à certains bébés mais c’est pratiquement le cas de tous les nouveaux-nés. Cependant, les parents insistent souvent pour « leur apprendre à dormir seuls ». Découvrez dans cet article pourquoi certains bébé s’endorment uniquement lorsqu’ils sont proches de leur mère.