Pourquoi vous devez toujours prendre soin d’un bébé qui pleure

· 1 août 2018
Pleurer est crucial pour la survie des bébés. Le fait de ne pas y faire face peut nuire à leur développement et générer chez eux un sentiment de solitude profonde et de méfiance qui les accompagnera pendant toute leur vie.

Pourquoi devriez-vous toujours vous occuper d’un bébé qui pleure ? Pleurer est crucial pour la survie des bébés. Grâce à cette réaction, les petits exigent l’attention immédiate des adultes.

Il est important que les adultes aient un mécanisme dans leur cerveau qui les oblige à s’arrêter pour écouter et prendre soin du bébé lorsqu’il pleure.

Toutes les larmes ne sont pas les mêmes

Il existe différents types de larmes : larmes de base, de réflexe et émotionnelles. Ces dernières sont exclusivement humaines. Mais au-delà du sens des larmes, pleurer est une façon primitive non verbale d’obtenir du soutien.

Cela aide à relier et à renforcer les liens avec les autres. Pour cette raison, c’est un acte important pour la survie humaine.

Cependant, écouter les pleurs des enfants pendant plus de deux heures par jour peut être un acte de grande prouesse pour certains parents. Surtout quand un bébé pleure « sans raison ».

Pour cette raison, de nombreux spécialistes conseillent aux parents de ne pas s’occuper du bébé qui pleure afin de ne pas l’y encourager. Et bien sûr, cette méthode est efficace dans l’entraînement de l’enfant, mais elle peut ne pas être efficace pour sa santé émotionnelle.

Pourquoi devriez-vous toujours prendre soin d’un bébé qui pleure

prendre soin d'un bébé qui pleure

Chez les parents, il existe une impulsion naturelle qui les pousse à prendre soin d’un enfant qui pleure. Peut-être que c’est un désir subliminal de vouloir résoudre la raison de l’inconfort de l’enfant.

En fait, il est intéressant de noter que l’instinct dicte aux parents qu’ils doivent s’occuper d’un bébé qui pleure. Pour le dire d’une manière plus simple, vous êtes programmés pour le faire. Il est essentiel d’aider votre enfant pour lui donner confiance. Si vous ne suivez pas ce conseil, il vous sera difficile de développer des liens émotionnels plus profonds.

En outre, il est très probable que l’enfant développe des peurs et des angoisses irrationnelles. Ces mêmes émotions négatives peuvent l’accompagner pour le reste de sa vie.

Pourquoi il ne faut pas laisser un bébé pleurer

Les bébés, avant leur naissance, ont passé neuf mois dans l’utérus de leur mère dans un environnement chaud. C’est un endroit qui offre une protection de l’environnement, du bruit et même des accidents.

À leur naissance, les bébés sont laissés sans protection et totalement dépendants de leurs parents pour survivre. En fait, la naissance est un stress pour le bébé en raison du grand impact sur son monde sensoriel et émotionnel, même lorsque la naissance et la grossesse se sont bien déroulées.

Les conséquences pouvant découler du fait de laisser un bébé pleurer

Les bébés ont un très haut niveau de stress durant les premiers mois après la naissance. En réalité, les petits doivent s’habituer à un changement radical, à un nouvel environnement et à de nouvelles expériences.

De leur côté, les parents doivent en prendre soin pour les aider à continuer à grandir et à se développer. Cependant, si les enfants manquent d’attention ou de contact physique, ils ressentiront de la solitude et de la méfiance.

Cela peut arriver surtout quand le bébé est encore petit et également pendant les premiers mois de sa vie. Cependant, ces problèmes se glissent jusqu’à la jeunesse et même à l’âge adulte de l’enfant.

Cet article pourrait vous intéresser : Les bonnes façons de porter un bébé

Pourquoi un enfant pleure

prendre soin d'un bébé qui pleure

Certaines personnes classifient les pleurs pour comprendre leur vraie nature chez les bébés. Il existe actuellement deux raisons probables pour lesquelles un bébé peut pleurer. Selon un récent article, les raisons pour lesquelles les enfants pleurent sont divisées selon le temps et l’événement.

Pleurer pour un événement actuel

Dans cette catégorie apparaissent les pleurs motivés par un besoin non satisfait, l’inconfort, la douleur, le froid, la chaleur.

Pleurer peut également se produire chez les enfants lorsqu’ils veulent être étreints ou stimulés. En fait, il est parfois difficile d’identifier les vrais besoins d’un bébé. Cependant, ce fait peut jouer un rôle très important.

Pleurer pour un événement passé résonnant encore dans le présent

Bien que cela semble incroyable, les bébés ont le mécanisme naturel de la survie. Cela leur permet de conserver des expériences traumatiques pour les traiter plus tard.

En d’autres termes, si l’enfant pleure pour quelque chose en ce moment, cela peut être dû au lien avec des expériences passées qui pourraient ne pas avoir été résolues de la meilleure façon.

En fait, les pleurs fonctionnent comme une mesure de décharge de stress physique et émotionnel, ce sont les mêmes que les petits accumulent au fil du temps.

Ce mécanisme se produit également chez les adultes. Nous connaissons un problème et activons un déclencheur qui sert de prétexte pour libérer des sentiments ou des situations passées.

Cependant, afin d’éviter de telles expériences traumatiques à l’avenir, il est très important de prendre soin d’un enfant qui pleure.

Mesures à adopter pour prendre soin d’un enfant qui pleure

prendre soin d'un bébé qui pleure

Ne jamais le laisser seul

Découvrez ce qui arrive à votre bébé pour évaluer comment répondre à son appel. Il est nécessaire d’identifier si les pleurs sont dus à un besoin, une douleur, une gêne ou une anxiété raisonnable.

Cependant, si vous vous énervez pour corriger son comportement, vous devriez le laisser pleurer un peu. L’enfant va pouvoir remarquer que certains comportements négatifs ne l’aident pas à obtenir ce qu’il veut. Pour autant, vous devriez l’interrompre de temps en temps pour lui montrer qu’il n’est pas abandonné.

Transmettre la sécurité et la confiance

Une autre bonne technique pour prendre soin d’un enfant qui pleure consiste à calmer ses pleurs en le posant contre notre poitrine, par une forte étreinte ou au moyen de chansons que vous savez qu’il aime.

Le chatouiller, ou avoir recours à d’autres sortes de distractions comme lui raconter une histoire peuvent aider l’enfant à se sentir en sécurité.

Ne partez pas sans avoir lu cet article : Mon bébé s’endort seulement dans mes bras

Conclusion

En dépit de leur âge, les bébés ressentent beaucoup d’émotions. Cependant, des sentiments tels que la frustration, la confusion, l’abandon, la tristesse, la peur ou l’anxiété peuvent compromettre le bon développement de votre bébé.

Il est très important de prendre soin d’un enfant qui pleure. En tant que père ou mère, vous ne pouvez pas protéger votre petit de la vie et des expériences, tant positives que négatives, qu’elle entraîne.

Cependant, vous pouvez l’aider avec l’outil le plus grand et le plus utile : l’amour inconditionnel. Rappelez-vous que ce lien doit être exprimé avec des faits et des mots.

Vous pouvez également apprendre des techniques pour aider votre enfant à mieux se développer. Si vous en avez l’opportunité, rendez-vous chez un spécialiste pour qu’il puisse vous aider à relever le grand défi d’être parent.

Il n’y a rien de plus précieux que d’avoir des enfants en bonne santé et heureux. C’est pourquoi vous devez toujours vous occuper d’un enfant qui pleure. Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-il bon de calmer les pleurs d’un bébé ?