Comment préparer l’ananas pour soulager la constipation ?

· 27 août 2017
Grâce à son apport en fibres, l'ananas est un complément idéal pour soulager la constipation et pour être plus régulier/e. Vous pouvez l'associer à d'autres fruits digestes.

 

La mauvaise alimentation que nous avons aujourd’hui « nous le fait payer », comme on dit de manière populaire.

L’excès de farines et la sédentarité rendent l’évacuation des déchets des intestins difficile.

Si vous avez ce problème, nous vous recommandons de lire cet article. Nous allons vous expliquer comment préparer l’ananas pour soulager la constipation.

Les grandes propriétés de l’ananas

Il ne s’agit pas uniquement d’un fruit délicieux et rafraîchissant, idéal pour les journées de grosse chaleur. L’ananas a de nombreuses propriétés qu’il est important d’énumérer :

  • Tout d’abord, il est idéal pour brûler des graisses et c’est pour cela qu’il est recommandé chez les personnes atteintes d’obésité, de surpoids et de cellulite.
  • Puisque c’est un puissant anti-inflammatoire, il est très adapté chez les patients atteints d’arthrite ou de goutte.
  • De plus, l’ananas est diurétique grâce au potassium qu’il contient. Il sert donc à éliminer l’accumulation de liquides et en même temps, à purifier et à détoxifier l’organisme.
  • Il renforce le système immunitaire.
  • Il favorise l’absorption de fer (sa consommation est très conseillée pour les anémiques).
  • Il a un effet anti-coagulant (il évite la formation de thrombus et les problèmes circulatoires).
  • Il régule aussi la pression artérielle (surtout quand on souffre d’hypertension), lutte contre les rhumes et réduit les symptômes des rhumatismes.

Les bienfaits de l’ananas pour la constipation

Des millions de personnes souffrent de problèmes pour aller à la selle à cause de leur régime alimentaire ou du manque d’exercices au quotidien.

Les évacuations peu fréquentes ou la difficulté d’éliminer les selles peuvent être soulagées si votre alimentation est plus variée, si vous laissez de côté la sédentarité et que vous buvez 2 litres d’eau par jour.

Mais en plus de cela, vous pouvez profiter des merveilleux bienfaits de l’ananas.

Grâce à son composant phrase, la broméline, il améliore la digestion en général et permet à l’intestin de travailler sans problème. De plus, il apporte énormément de fibres diététiques, qui maintiennent une régularité dans les dépositions de selles.

Si vous avez un problème de constipation, il est conseillé de consommer une tasse d’ananas coupé en cubes tous les jours.

Si c’est un problème habituel, ingérez le fruit plusieurs fois par semaine. Vous vous assurerez ainsi une évacuation plus régulière.

D’autre part, on peut boire du jus d’ananas, du moment qu’il est naturel (non pas le jus industriel qui contient des conservateurs et des jus ajoutés).

Une tasse de ce jus (250 ml) apporte 0.5 grammes de fibres. C’est pour cela que quand la constipation est aiguë, il faut consommer 8 verres (environ un litre et demi) le même jour.

Les enzymes naturelles de l’ananas jouent un rôle important dans la fonction du côlon.

Si la constipation est légère (cela peut arriver, par exemple, si vous partez en vacances ou que vous changez de régime alimentaire), vous pouvez consommez une tasse de jus d’ananas par jour à jeun et ensuite boire un verre d’eau (200 ml).

Dans le cas des enfants, il est conseillé de diluer une demi-tasse de jus dans une demi-tasse d’eau. Il est toujours préférable d’avoir un extracteur de jus à la maison pour le préparer et l’ingérer immédiatement.

Si l’ananas est très nutritif et bienfaisant, il présente certaines contre-indications :

  • Par exemple, il peut provoquer de la déshydratation (et il doit toujours être accompagnée d’eau)
  • Chez les personnes qui souffrent de reflux gastro-œsophagien, le jus d’ananas peut empirer les symptômes.

Autres fruits contre la constipation

Pour ne pas vous lasser de l’ananas, si vous n’aimez pas ça ou que vous n’en trouvez nulle part, il existe des alternatives tout aussi efficaces.

Vous pouvez les ajouter à votre régime alimentaire en tant que dessert, collation ou au petit-déjeuner. Mais il est toujours préférable de les consommer à jeun quand vous souffrez de constipation :

1. Les baies

Ce sont des grandes sources de fibres : une tasse de fraises (150 g) apporte 2.9 grammes et une tasse de myrtilles, 3.6 grammes.

Les mûres et les framboises sont les meilleures : 8 grammes de fibres pour une tasse.

Pour jouir d’un bon fonctionnement intestinal, il est recommandé de consommer entre 20 et 30 grammes de fibres par jour. Ainsi, commencer la journée avec une ration de baies aide considérablement.

2. Les prunes

Pour guérir la constipation, nos mères et grands-mères nous font manger des prunes ou des pruneaux.

La prune améliore le mouvement intestinal et apporte une grande quantité de fibres. Vous pouvez en manger après le déjeuner ou le dîner, comme dessert, ou boire son jus.

3. La pomme

C’est l’un des fruits les plus sains qui existent car elle apporte une bonne dose de nutriments.

La pomme améliore le système digestif en général et soulage la constipation grâce à la pectine (un type de fibres) qu’elle contient. Elle parvient à augmenter le volume des selles, à lutter contre l’inflammation et à rassasier l’appétit.

4. Le kiwi

Voici un autre fruit plein de fibres. Le kiwi contient une enzyme appelée actinidine qui facilite le travail intestinal et évite la formation de gaz.

Il est conseillé de manger un kiwi frais le matin à jeun. Vous pouvez aussi vous préparer un smoothie avec d’autres fruits si vous n’aimez pas son goût légèrement acide.

5. La poire

Il s’agit d’un fruit qui fait partie du livre de recettes de famille pour en finir avec la constipation.

La bonne nouvelle c’est qu’on en trouve toute l’année. En plus de nous aider à soulager ce problème grâce à son apport en pectine, la poire renforce le système immunitaire et régule la pression artérielle.