Comment prévenir le glaucome de manière naturelle

· 5 novembre 2015
Si l'alimentation est très importante pour prévenir l'apparition d'un glaucome, une bonne hygiène visuelle est également fondamentale. Si vous travaillez sur ordinateur, prévoyez des moments de pause pour détendre votre vue.

Également connu sous le nom de tension oculaire, le glaucome est provoqué par une série de déficiences au niveau des yeux.

Ce trouble peut entrainer des lésions dans le nerf optique, voire une cécité totale ou partielle, si le problème n’est pas traité.

Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment éviter de souffrir d’un glaucome, de manière naturelle.

Des informations importantes sur le glaucome

La « pression oculaire » se produit à cause de problèmes liés au drainage du liquide oculaire. Cette substance est chargée de maintenir les yeux sains et hydratés.

Dans des conditions normales, le liquide oculaire se vide par l’intermédiaire d’un canal d’écoulement, situé dans la partie frontale de l’œil.

Une personne qui souffre d’un glaucome retient ce liquide, et ce phénomène génère de la pression dans la partie avant de l’œil.

Si ce problème n’est pas pris en compte, il peut entraîner une cécité partielle ou totale. Il est donc important de le prendre très au sérieux.

La tension qui se trouve dans cette zone va détruire, petit à petit, les cellules nerveuses. Ce phénomène peut entraîner une perte de la vue.

Il existe différents types de glaucome, selon leur origine et leur évolution. Les principaux sont :

Le glaucome à angle ouvert

Le liquide qui circule de la pupille vers la partie arrière de l’œil est bloqué, ce qui génère une grande tension intra-oculaire, qui peut entraîner des lésions du nerf optique.

Le glaucome à angle fermé

Le canal situé entre la cornée et l’iris est bouché. Cela provoque une augmentation brutale de la tension.

Ce type de glaucome doit être traité de manière urgente pour éviter une lésion grave du nerf optique.

Lisez également : Des astuces naturelles pour traiter les yeux irrités

Quels sont les symptômes du glaucome ?

Les symptômes du glaucome.

Durant les premières étapes de la maladie, il existe peu de symptômes qui peuvent révéler la présence d’un problème.

Si vous commencez à ressentir une gêne dans l’un de vos yeux, sachez que les symptômes les plus fréquents d’un glaucome, sont les suivants :

  • Une perte de vue et des gênes dans le champ visuel
  • Des points noirs dans la vision latérale ou périphérique
  • Des douleurs oculaires
  • Points brillants ou des étincelles dans le champ de vision
  • Des douleurs ou des brûlures oculaires
  • Une vision trouble
  • Des céphalées
  • Des vomissements et des nausées
  • Les pupilles dilatées
  • L’apparition d’auréoles, semblables à des arcs-en-ciel
  • Les yeux rouges et des douleurs fortes

Quelles sont les causes du glaucome ?

La tension oculaire peut être provoquée par différentes causes, parmi lesquelles on retrouve :

  • Une alimentation déficiente
  • Des causes émotionnelles ou mentales
  • L’âge
  • L’origine ethnique (notamment une ascendance africaine)
  • Des antécédents familiaux
  • Du diabète
  • De l’hypertension
  • Une myopie
  • Une pression forte dans les yeux

Lisez aussi : 10 remèdes naturels pour soigner un abcès dentaire

Les aliments qui préviennent l’apparition d’un glaucome

Aliments contre le glaucome.

Les médecins nous indiquent qu’un changement de régime alimentaire et l’adoption de bonnes habitudes de vie, peuvent sensiblement améliorer ce trouble.

Il existe une liste d’aliments que vous pouvez consommer pour éviter de souffrir de pression oculaire.

Incluez les aliments suivants dans votre régime alimentaire :

  • Des fruits et des légumes riches en vitamine C
  • Céréales complètes
  • Graines
  • Fruits secs
  • Epinards
  • Du chou frisé
  • Des baies
  • Tomates
  • Concombres
  • Des poivrons
  • Du chou
  • Du brocoli
  • Chou-fleur
  • Jaune d’oeuf
  • De l’huile de germes de blé
  • De la viande rouge
  • Du thé vert
  • Des fruits de mer
  • Du foie
  • Du lait
  • De la pastèque
  • Des abricots
  • Du maïs
  • Du fromage
  • Soja
  • Des cacahuètes
  • Huitres
  • Olives vertes
  • Courgettes

Les aliments qui peuvent favoriser l’apparition d’un glaucome

Si vous voulez prévenir un glaucome ou que vous en souffrez, excluez les aliments suivants de votre régime alimentaire:

  • La caféine
  • Les sodas
  • La bière
  • Le tabac
  • Les farines blanches
  • Pâtisseries
  • Les aliments frits
  • La charcuterie
  • La « junk food »

Quelques bonnes habitudes pour éviter l’apparition d’un glaucome

En plus d’adopter une alimentation saine (qui vous permettra d’améliorer votre santé globale), il serait idéal que vous suiviez quelques bonnes habitudes pour prévenir l’apparition d’une forte pression oculaire :

  • Faites de l’exercice régulièrement (au moins 30 minutes par jour).
  • Évitez les activités trop fatigantes.
  • Portez toujours des lunettes de soleil.
  • Essayez de réduire vos niveaux de stress.
  • Faites du yoga, de la méditation, de la respiration profonde.
  • Consultez votre ophtalmologue une fois par an, pour un check-up général.
  • Modérez votre consommation d’alcool.
  • N’abusez pas des médicaments.
  • Diminuez votre consommation de caféine.
  • Réduisez votre consommation d’aliments riches en sucre.

Un guide naturel pour prévenir et guérir un glaucome

Un bon régime alimentaire contre le glaucome doit inclure des fruits et légumes frais, riches en vitamines A et C, ainsi qu’en antioxydants.

Il est bon de réaliser tous les 3 mois un régime de dépuration et de nettoyage de votre organisme, pour éliminer les toxines et les substances qui empêchent le bon fonctionnement de vos organes, dont vos yeux.

Les fruits qui disposent de propriétés dépuratives sont les suivants :

  • Les raisins
  • L’orange
  • La papaye
  • L’ananas
  • Les fraises
  • Les myrtilles

Les légumes :

  • Les carottes
  • Epinards
  • Le fenouil

Complétez votre alimentation avec de la chlorophylle liquide, de l’algue spiruline, de la luzerne, et tout autre type de pousses.

Suivez des thérapies alternatives

La réflexologie, l’acupuncture et les thérapies énergétiques peuvent vous aider à détendre vos yeux, et à réduire la pression à laquelle ils peuvent être soumis.

Reposez-vous bien

Le repos contre le glaucome.

Il est très important de dormir entre 6 et 8 heures par jour, mais il est également essentiel de se reposer durant la journée.

Détendez votre vue plusieurs fois par jour, notamment si vous travaillez sur un ordinateur.

Toutes les heures, arrêtez de regarder l’écran, en fermant les yeux ou en regardant par la fenêtre. 

Vous pouvez par exemple observer un paysage qui vous plaît particulièrement, ou le visualiser.

De nombreuses études indiquent que ces techniques permettent de détendre l’œil et de mieux faire circuler son énergie.

Exercez vos yeux

Comme tous nos muscles, nos yeux ont besoin d’exercice.

En plus de limiter le temps que vous passez devant vos écrans, et de réduire leur luminosité, il est important que vous bougiez vos yeux dans toutes les directions.

Ouvrez et fermez vos paupières, regardez à droite et à gauche, tournez vos yeux dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse.

Tous ces mouvements vous permettront de drainer les liquides et les toxines accumulées dans cette partie de votre corps.

Vous pouvez également faire un petit exercice simple qui consiste à tendre votre bras vers l’avant, en pointant votre index vers le bas.

Bougez votre bras dans toutes les directions, en ne lâchant pas du regard votre index. Votre tête doit rester complètement immobile.

Contrôlez régulièrement votre pression artérielle

La pression contre le glaucome.

Si votre glaucome peut être totalement indépendant de votre pression artérielle, sachez qu’une hypertension peut provoquer ce trouble.

Mesurez votre pression toutes les semaines, ou à la fréquence que votre médecin vous recommandera.

De cette manière, vous pourrez détecter à temps toute anomalie, et traiter de manière anticipée l’apparition d’un glaucome, un problème de santé qui peut être très grave.

  • Weaver, D. T. (2012). Glaucoma. In Pediatric Clinical Ophthalmology: A Color Handbook. https://doi.org/10.1201/b15762
  • Tham, Y. C., Li, X., Wong, T. Y., Quigley, H. A., Aung, T., & Cheng, C. Y. (2014). Global prevalence of glaucoma and projections of glaucoma burden through 2040: A systematic review and meta-analysis. Ophthalmology. https://doi.org/10.1016/j.ophtha.2014.05.013
  • Loewen, N. A., & Tanna, A. P. (2014). Glaucoma risk factors: Intraocular pressure. In Clinical Glaucoma Care: The Essentials. https://doi.org/10.1007/978-1-4614-4172-4_1