Quels produits chimiques les adoucissants pour le linge contiennent-ils ?

Le problème avec les composants de l'adoucissant ne réside pas dans les petites quantités de produits chimiques que chaque dose contient, mais dans leur utilisation constante qui finit par contaminer grandement notre organisme.

L’adoucissant pour le linge est un produit populaire, très utilisé dans tous les processus pour laver des vêtements, dans le but de conserver leur douceur, tout en laissant un arôme des plus agréables.

On en trouve dans la plupart des foyers et il est très accessible sur le marché. De nombreuses marques proposent des conditionnements et des parfums de toute sorte.

Cependant, ce que beaucoup de consommateurs ignorent, c’est que la plupart de ces produits sont chargés de substances chimiques dangereuses qui peuvent mettre en danger notre santé, notamment celle des plus petits.

De la même manière que pour d’autres produits chimiques utilisés dans les tâches ménagères, les adoucissants provoquent des effets néfastes qui ne se remarquent pas tout de suite.

Parmi eux, on retrouve des problèmes respiratoires et des affections dermatologiques qui surgissent en réaction au contact direct ou indirect avec le produit.

Il a été prouvé que plus de la moitié des adoucissants présents sur le marché contiennent plus de deux substances chimiques capables de provoquer des complications de santé.

Dans la suite de cet article, nous allons vous révéler quelles sont les substances utilisées le plus fréquemment dans les adoucissants pour le linge, afin que vous puissiez les identifier sur les étiquettes des produits que vous avez l’habitude d’acheter.

L’alpha-terpinéol

Alpha-terpineol-500x334

Il s’agit d’un liquide incolore et combustible à l’arôme de lilas. Il est utilisé pour conférer une fragrance agréable aux adoucissants pour les tissus.

L’Agence de Protection de l’Environnement des États-Unis nous avertit sur le fait qu’il peut provoquer le développement de troubles comme :

  • Des déséquilibres du système nerveux central
  • De l’hypothermie
  • Des maux de tête continus
  • De la dépression et de l’anxiété
  • Une perte de coordination musculaire
  • Des irritations des muqueuses

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : N’achetez plus d’adoucissants chimiques, préparez-en un naturel et bon marché

L’acétate de benzyle

Cet agent aromatique est l’un des plus utilisés dans la fabrication de produits pour laver le linge.

Il dispose d’une odeur florale similaire à celle du jasmin et, comme la substance précédente, se présente sous la forme d’un liquide parfaitement incolore.

Au fur et à mesure des années, sa présence dans les produits d’entretien a été mise en relation avec :

  • Une augmentation du risque de souffrir d’un cancer du pancréas
  • Des irritations oculaires
  • Des difficultés respiratoires
  • Des maux de tête

L’alcool benzylique

Alcool-bencilique-500x353

Ce composé incolore dispose d’un arôme très agréable, qui est extrait de plantes et de fleurs.

Il est présent dans de nombreux adoucissants, mais aussi dans les huiles essentielles d’ylang-ylang, de jacinthe et de jasmin.

Lorsqu’il rentre en contact avec notre organisme, il provoque :

  • Des troubles du système nerveux central
  • Des irritations du tractus respiratoire supérieur
  • Des évanouissements et des vomissements
  • Des maux de tête

L’acétate d’éthyle

Cet ingrédient prend la forme d’un liquide à l’odeur douce et agréable. Il est utilisé comme solvant et comme agent aromatique dans divers produits pour l’entretien de la maison.

L’Agence de Protection de l’Environnement des États-Unis le classe parmi les produits dangereux qu’il faut absolument éviter

Les risques qui entourent ce produit sont les suivants :

  • Des dommages rénaux et hépatiques
  • Des infections du tractus respiratoire
  • De la fatigue et de l’anémie

Le chloroforme

Chloroforme-500x363

Le chloroforme est un liquide dense, incolore et à l’odeur légèrement douce, qui est ajouté aux adoucissants pour le linge car c’est un solvant et un agent aromatique.

Le 11ème rapport sur les cancérigènes publié par le Programme National de Toxicologie des États-Unis classe clairement ce composant parmi les cancérigènes.

L’utilisation régulière de ce produit peut causer les problèmes de santé suivants :

  • De la somnolence
  • Des nausées, des vertiges et des vomissements
  • Des maux de tête
  • Des dommages rénaux et hépatiques
  • Des troubles cardiaques
  • Des affections dermatologiques
  • Des infections du tractus respiratoire
  • N’oubliez pas de lire : Thé à la menthe contre les maux de tête et d’estomac

    Le terpinolène

    Le terpinolène est un liquide incolore qui donne aux produits d’entretien une odeur d’agrumes, très appréciée.

    Il est utilisé dans la fabrication d’adoucissants, de mousses à raser, de savons et d’autres types de produits utilisés dans les tâches ménagères ou pour l’hygiène corporelle.

    Il est catalogué comme un potentiel cancérigène, qui augmente la présence de cellules malignes dans les reins et dans la vessie.

    Il est mis en relation avec les problèmes de santé suivants :

    • Des irritations oculaires
    • Des troubles de la peau
    • Des maux de gorge
    • Des inflammations des sinus nasaux

    La raison pour laquelle les effets de ces substances chimiques ne s’observent qu’à moyen et à long termes, c’est parce que les produits qui les utilisent n’en contiennent que de faibles quantités.

    Mais l’utilisation que nous en faisons est quasiment quotidienne. La quantité de composés nocifs qui finit par entrer dans notre corps est donc tout à fait significative.

    Pour ne courir aucun risque, nous vous recommandons de bien regarder les étiquettes de vos produits d’entretien pour les choisir en connaissance de cause, ou d’opter pour des alternatives écologiques comme le vinaigre de pomme ou le bicarbonate de soude.

    A découvrir aussi