Un régime pour prendre soin de vos os et de vos articulations fragiles

· 11 mai 2017
Lorsque nous commençons à percevoir une certaine fragilité de nos os et de nos articulations, nous devons impérativement changer notre régime alimentaire habituel. Ce bouleversement a pour objectif d'ingérer suffisamment de calcium, de magnésium et de vitamine D pour maintenir notre corps en bonne santé.
Même les personnes qui ont une santé de fer peuvent remarquer que leurs os et leurs articulations, avec le passage du temps, commencent à se fragiliser.
Les douleurs osseuses sont dues à l’usure du temps, mais peuvent aussi être provoquées par un régime alimentaire qui n’apporte pas suffisamment de nutriments à l’organisme.

Si nous ne consommons pas de calcium ou d’antioxydants en quantités suffisantes, notre système osseux va rapidement s’en rendre compte.

Même si nous connaissons de plus en plus de choses sur notre alimentation, il est difficile d’établir un plan d’alimentation qui comprend tous les nutriments dont nous avons besoin, par manque de temps notamment.

Mais si nous nous posons une heure pour définir une meilleure alimentation, nous allons pouvoir obtenir de nombreux bienfaits.

Pour que vous y parveniez, nous allons vous donner quelques conseils qui vont vous permettre de concevoir le meilleur régime alimentaire possible si vous souffrez de douleurs osseuses et articulaires.

Ils sont très simples à suivre et vous seront d’une grande utilité.

Que diriez-vous de les mettre en pratique dès aujourd’hui ?

Des conseils diététiques pour fortifier vos os et vos articulations

Évitez le sel

En réalité, il est impossible de se priver totalement de sel, car la quasi-totalité des aliments transformés en contiennent et que notre corps en a besoin. Mais nous devons tout de même faire attention à notre consommation.

Le sodium, l’un des deux composés de l’aliment que nous désignons sous le nom de sel, facilite l’élimination du calcium à travers l’urine, ce qui peut grandement fragiliser nos os.

Si vous ne pouvez absolument pas vous passer de sel, nous vous recommandons d’opter pour du sel marin et d’abandonner définitivement le sel raffiné.

Le sel marin contient des nutriments qui contrecarrent les effets du sodium et ne produit que très peu de rétention d’eau.

Voir également : 8 bienfaits surprenants du sel marin

Modérez votre consommation d’alcool

L’excès d’alcool empêche une absorption correcte du calcium et de la vitamine D. Ces deux éléments sont indispensables à la santé de nos os et de nos articulations.

Cela ne veut pas dire que vous devez renoncer à boire une bière de temps à autre lors d’une soirée festive ou après le travail. Supprimer totalement les petits plaisirs de la vie est un comportement contre-productif.

Notre santé émotionnelle est au moins aussi importante que notre santé physique, nous ne devons pas renoncer aux choses qui nous font plaisir. Mais contentez-vous d’un verre de bière ou d’un verre de vin par jour (200 ml).

Faites attention à la caféine

La question de la caféine est encore plus délicate pour les femmes qui sont ménopausées.

Comme nous le savons, cette période de transition est difficile pour les femmes, notamment pour leur santé, à cause des changements hormonaux et cellulaires qu’elle implique.

Voilà pourquoi les femmes souffrent davantage d’ostéoporose et d’arthrose lorsqu’elles franchissent cette étape.

  • Boire plus deux tasses de café par jour accélère la décalcification des os, de deux manières différentes.
  • D’un côté, cette habitude favorise l’élimination du calcium par l’urine. De l’autre, elle interfère directement avec l’absorption de ce minéral par notre organisme.

Ne consommez pas trop de protéines

De nombreux régimes amincissants conseillent de consommer des protéines pour perdre du poids.

Ce conseil se base sur le fait que les protéines sont digérées facilement par notre organisme, qu’elles préviennent la rétention d’eau et qu’elles accélèrent la perte de graisse abdominale.

Cependant, si nous dépassons les apports journaliers recommandés en protéines, les substances chimiques qui sont générées pour les digérer peuvent finir par attaquer nos os.

L’idéal est d’associer des aliments riches en protéines avec des fruits et des végétaux riches en minéraux comme le calcium et le magnésium.

Nous vous recommandons également : 8 légumes riches en protéines à incorporer à votre régime

Des exercices pour les os et les articulations fragiles

Notre système osseux a autant besoin d’exercice que notre système musculaire. Cela lui permet de demeurer sain ou de récupérer des traumatismes qu’il a pu subir.

Si vous souhaitez adopter cette bonne habitude, faites-le de manière graduelle et progressive.

Nous vous suggérons d’opter pour des activités qui utilisent le corps comme un outil :

  • Nous vous conseillons de commencer par de la marche ou du vélo.
  • Dans les deux cas, ces activités aident notre corps à soutenir son propre poids, tout en améliorant notre circulation sanguine. Deux conséquences très intéressantes pour avoir une meilleure santé osseuse et articulaire.
  • Après quelques semaines d’entraînement, vous pouvez renforcer votre résistance en vous mettant à la randonnée, ou votre force, en utilisant des haltères.

Ces exercices sont exigeants pour nos articulations, ce qui signifie que vous devez prendre certaines précautions et que vous devez les effectuer, si possible, sous le contrôle d’un professionnel.

Les coachs sportifs ont les connaissances nécessaires pour vous guider dans votre récupération.

Comme vous pouvez le voir, prendre soin de notre système osseux et de nos articulations est plus simple qu’il n’y paraît. La seule chose que vous devez faire est de modérer votre consommation de certains aliments.

Si vous souhaitez renforcer les effets de votre régime, vous n’avez qu’à simplement opter pour des exercices physiques qui vous apporteront, de surcroît, d’autres bienfaits.

Que diriez-vous de suivre nos conseils dès aujourd’hui ?