8 bienfaits surprenants du sel marin

· 25 novembre 2016
Le sel marin n'est pas aussi raffiné que le sel de table, il conserve donc les composants que cet ingrédient contient à l'état naturel et qui sont si bienfaisants pour notre organisme.

Tout les sels ne sont pas forcement du sel marin.  Il est possible que vous pensiez que le sel que vous utilisez en cuisine vient de la mer. D’une certaine manière, c’est le cas.

Cependant, il subit un traitement de fond avant de parvenir jusque dans notre alimentation qui le dénature complètement.

Les principales transformations qu’il subit sont à rechercher du côté d’une élimination de ses minéraux essentiels, que sont le magnésium et l’iode.

D’un autre côté, on lui ajoute de l’iodure de potassium et de la dextrose, ainsi qu’un agent blanchissant.

Ce processus sert ainsi à nous permettre d’intégrer plus facilement cet ingrédient dans nos plats. Il permet également de le rendre plus attractif et prolonger sa durée de vie.

Au départ, on pensait que le sel marin n’était pas suffisamment sain pour être consommé directement par l’homme.

Cependant, il a depuis été démontré que le sel marin est compatible avec notre organisme. Il nous offre en effet de nombreux avantages.

De quoi le sel marin est-il composé ?

Sel marin rose

  • Comme vous pouvez l’imaginer, ce condiment est plus naturelle. On le sèche au soleil avant d’être vendu dans le commerce.
  • En procédant ainsi, le sel conserve toutes les particules microscopiques de la faune et de la flore marines qu’il contient. C’est le cas aussi des substances dont ne dispose plus le sel de table : les minéraux, l’iode et le magnésium.
  • Produit non-transformé, il est également moins blanc que celui vendu en masse dans le commerce. En effet, il ne contient pas de colorants artificiels.
  • Il est également plus humide que le sel de table et sa saveur est plus forte. Si vous décider d’en utiliser dans vos plats, n’en mettez donc que de très faibles quantités.

Les bienfaits du sel marin

1. Il renforce notre système immunitaire

Les minéraux contenus dans le sel de mer permettent de renforcer nos défenses naturelles pour garder notre corps en forme. Il faut donc en consommer à la fin de l’été.

Il va vous permettre de lutter contre toutes les conséquences néfastes des changements de température.

Comme vous le savez déjà, c’est à cette époque de l’année que nous attrapons le plus de rhumes et de grippes.

2. Il combat la dépression

La sérotonine et la mélatonine sont deux hormones sécrétées par notre cerveau pour contrôler notre stress.

Lorsque nous traversons un stade de dépression, notre cerveau n’en produit plus suffisamment. Voilà donc pourquoi la tristesse et le stress peuvent s’emparer de nous.

Le sel marin nous permet de conserver ces deux hormones du bonheur sans faire d’efforts.

Lisez également :

Le yoga contre la dépression 

3. Il améliore notre circulation sanguine

sel marin et circulation sanguine

Le sel marin facilite la circulation du sang dans notre organisme. Comme nous le savons déjà, le sang transporte l’oxygène dans tous les recoins de notre corps, afin que celui-ci puisse fonctionner de manière optimale.

Si cela ne se produit pas correctement, notre organisme va devoir travailler le double et va rapidement se dégrader. Cette propriété justifie donc à elle seule le fait que nous devions consommer du sel marin.

4. Il nous aide à perdre du poids

Le sel marin est un aliment alcalin. Cela signifie qu’il agit ainsi de manière à ce que notre estomac génère des substances qui vont nous permettre d’éliminer toutes celles qui nous font du mal, comme les graisses.

Mais il ne fait pas que prévenir l’acidité, il nous permet également d’améliorer nos digestions en les rendant plus rapides et plus faciles.

5. Il réduit les crises d’asthme

Le sel marin est un puissant anti-inflammatoire. Certains médecins recommandent de saupoudrer un peu de sel marin sur la langue lorsqu’une personne souffre d’une crise d’asthme et qu’elle ne dispose pas d’inhalateur.

Si vous souffrez de cette affection, consultez votre médecin avant de débuter un quelconque remède alternatif. N’arrêtez surtout pas votre traitement médicamenteux sans demander l’avis d’un professionnel.

6. Il prévient et soulage l’ostéoporose

Les os sont plus que du calcium aggloméré. Le système osseux renferme ainsi en son sein un quart du sel dont notre organisme dispose.

Cela signifie que lorsque nous souffrons d’une affection osseuse, un apport de sel permet de compenser la situation de manière exceptionnelle.

De plus, les minéraux contenus dans le sel marin sont des compléments idéaux pour réparer les os.

Lisez également :

6 choses à savoir sur l’ostéoporose 

7. Il élimine les spasmes et les crampes

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les joueurs et joueuses de tennis mangent des bananes durant les changements de côté ?

Cela est dû à la teneur en potassium de celles-ci, un minéral dont nos muscles ne peuvent pas se passer.

Le sel marin en contient et peut donc vous apporter les mêmes propriétés.

crampes

Le sel marin va également permettre à nos muscles de mieux absorber le potassium contenu dans d’autres aliments.

8. Il stabilise le taux de sucre dans notre sang

Le sel marin est parfait pour les personnes qui souffrent de diabète. En effet, il permet de stabiliser le taux de sucre dans le sang.

Par conséquent, si vous avez des difficultés à maîtriser ce taux, n’hésitez pas à incorporer du sel marin dans vos plats : une insuline naturelle.

Les bienfaits du sel marin sont donc si importants qu’une fois que vous l’aurez adopté, vous ne reviendrez plus jamais au sel de table.

Il vous faudra un peu de temps pour bien ajuster les quantités que vous allez utiliser. Cependant, plus tôt vous commencerez, plus vite votre santé vous en remerciera.

  • Marin, L., Benlloch, M., & Fernández-Escobar, R. (1995). Screening of olive cultivars for salt tolerance. Scientia Horticulturae. https://doi.org/10.1016/0304-4238(95)00832-6
  • O’Dowd, C. D., Smith, M. H., Consterdine, I. E., & Lowe, J. A. (1997). Marine aerosol, sea-salt, and the marine sulphur cycle: A short review. Atmospheric Environment. https://doi.org/10.1016/S1352-2310(96)00106-9
  • Gong, S. L. (2003). A parameterization of sea-salt aerosol source function for sub- and super-micron particles. Global Biogeochemical Cycles. https://doi.org/10.1029/2003GB002079