9 signes qui nous alertent sur une carence en calcium

19 août 2020
En plus des fractures osseuses ou des problèmes dentaires, la chute des cheveux, la peau sèche et les ongles fragilisés sont des signes qui peuvent indiquer une carence en calcium.

Le calcium est le minéral le plus abondant du corps humain, présent en plus grande quantité dans les os et les dents, mais également dans le sang, dans les neurones, et dans d’autres tissus. C’est pourquoi il est important d’éviter une carence en calcium.

On estime que 70% de notre système osseux est composé de ce minéral, qui joue un rôle fondamental dans la santé de notre système nerveux. Ainsi que dans le développement de toutes les cellules de notre organisme.

De fait, il a été prouvé que le calcium participe à la coagulation du sang, à la régulation du rythme cardiaque, ainsi qu’à la relaxation et à la décontraction des muscles. Au vu du rôle qu’il joue dans ces différents paramètres de notre organisme, il est inutile de préciser qu’une carence en calcium peut provoquer des pathologies chroniques comme l’ostéoporose ainsi que des problèmes articulaires, voire cardiovasculaires.

Pour découvrir de manière précoce cette carence, il nous suffit de prendre en compte quelques-uns des signaux que peut nous envoyer notre corps à travers des symptômes qui peuvent paraître n’avoir aucune relation avec les os, mais qui se produisent en l’absence de ce minéral.

1. Les crampes musculaires, un signe d’une carence en calcium

Crampe musculaire
Les crampes musculaires peuvent indiquer une hyperphosphatémie et une carence en calcium.

De telles crampes peuvent être la conséquence d’une surcharge de travail des muscles, ou d’une carence en potassium. Cependant, lorsqu’elles se produisent très fréquemment, et si nous réalisons beaucoup de mouvements au quotidien, cela peut indiquer un manque de calcium dans les os.

Si les douleurs apparaissent dans les cuisses, dans les bras ou dans les mollets, pensez à augmenter votre consommation de ce minéral.

Lire aussi : Comment combattre rapidement les crampes musculaires

2. L’insomnie

L’insomnie peut être la conséquence d’une carence en calcium ou en magnésium, d’altérations hormonales, de mauvaises habitudes, entre autres facteurs.

Par conséquent, si vous rencontrez des difficultés pour jouir d’un bon repos la nuit, une analyse de sang peut s’avérer nécessaire pour détecter une éventuelle carence.

Il convient également de préciser qu’il existe une relation entre le niveau des nutriments dans le sang, comme le calcium, et les problèmes du type anxiété et dépression.

3. Les problèmes dentaires

Comme nous vous le disions précédemment, les dents contiennent une quantité importante de ce minéral au sein même de leur structure. C’est pour cela qu’une diminution du taux de calcium dans l’organisme affecte directement leur santé.

Si vous avez des caries ou d’autres types d’infections dentaires, ainsi que des dents très jaunes ou fragiles, c’est un signe clair que vous manquez de calcium.

4. La peau sèche et les ongles fragiles

Au vu de son rôle dans la régénération cellulaire, le calcium joue un rôle très important dans la restauration de la peau et des ongles.

Lorsque le corps ne dispose pas d’assez de calcium, des problèmes comme la sécheresse ou la formation de crevasses peuvent apparaître sur la peau, tandis que les ongles peuvent se fragiliser.

5. Les troubles capillaires

Chute des cheveux

La sécheresse, la chute ou la fragilité des cheveux sont des signes qui indiquent clairement une carence en nutriments.

Même si ces troubles peuvent être provoqués par de nombreuses causes, il est très important d’améliorer rapidement la qualité de votre alimentation.

6. Les douleurs articulaires ou osseuses

Les douleurs qui surviennent dans les articulations et dans les os peuvent nous alerter sur la présence de maladies chroniques comme l’arthrite ou l’arthrose.

Cependant, elles peuvent également être dues à une fracture. Ou à une perte de densité osseuse provoquée par une carence en calcium.

7. L’hypertension artérielle

De nombreux minéraux participent à la régulation de la pression artérielle. Le calcium est l’un des responsables du maintien de la pression artérielle sous contrôle. Une carence en calcium peut donc provoquer de l’hypertension.

8. Les douleurs menstruelles

Même si les douleurs menstruelles ou le syndrome prémenstruel peuvent varier d’une femme à une autre et être provoquées par des changements hormonaux, dans certains cas, elles peuvent être mises en relation avec la quantité de calcium présente dans l’organisme.

9. Les fractures osseuses

Fracture osseuse

En causant une perte de la densité osseuse, une carence en calcium peut être à l’origine de fractures ou de foulures des tendons.

Le calcium est essentiel pour conserver des os forts. Une déficience en ce minéral suppose donc un risque accru pour la santé. Car cela peut provoquer l’apparition de maladies comme l’ostéoporose.

Si après avoir lu cet article, vous vous rendez compte que vous souffrez peut-être d’une déficience en calcium, n’hésitez pas à consulter un médecin pour recevoir un traitement adapté.

De manière générale, vous pouvez augmenter votre consommation des aliments qui contiennent ce minéral en grandes quantités, comme par exemple :

  • riz
  • poisson
  • œufs
  • produits laitiers
  • brocoli
  • chou
  • orange
  • chou frisé
  • épinards
  • fruits secs

Comment savoir si l’on souffre d’une carence en calcium ?

Pour savoir si votre taux de calcium dans le sang est trop bas, il est possible que votre médecin vous prescrive un panneau métabolique de base. Nous tenons à préciser qu’il s’agit d’un examen simple qui ne requiert aucun type de mesure spéciale. Tout comme une analyse de sang de routine, il faut simplement se rendre au laboratoire à jeun.

Une personne qui souffre d’une carence en calcium peut être asymptomatique. C’est pourquoi il convient de faire une analyse de sang et de suivre les recommandations de son médecin une fois le diagnostic établi.

Un traitement n’est pas toujours nécessaire pour corriger un taux considéré anormal. Dans ce cas, l’amélioration de certaines habitudes de vie peut suffire à résoudre la situation, une meilleure alimentation par exemple. Par ailleurs, notez que certains médicaments peuvent affecter le taux de calcium.

Dans certains cas, le médecin peut prescrire certains compléments alimentaires pendant une durée déterminée. Mais surtout, il vous recommandera de consommer des aliments riches en calcium et en d’autres nutriments bénéfiques pour la santé.