6 conseils pour prévenir l’arthrose à partir de 35 ans

5 juillet 2019
Quand on pense à l'arthrose, on pense à l’usure de notre corps au fur et à mesure du temps. Nous avons tendance à penser que c’est une maladie qui touche uniquement les personnes âgées. Mais saviez-vous que l’arthrose est un trouble lié à l’usure des articulations et que plusieurs facteurs favorisent son apparition avant même l’âge de 35 ans ?

L’objet de cet article est d’approfondir un peu le sujet de cette maladie et de donner des pistes pour la détecter à temps. Comme dans le cas de la plupart des maladies, il est possible de prendre des mesures pour prévenir l’arthrose, tout simplement en mettant en pratique ces simples recommandations.

Qu’est ce que l’arthrose ?

L’arthrose, selon la Fondation internationale de l’arthrose (OAFI), « est une maladie articulaire dégénérative qui affecte aussi bien le cartilage que les os et les tissus mous de l’articulation ». Il ne s’agit pas seulement d’une lésion d’une partie du corps, mais aussi d’un ensemble de parties interdépendantes dont nous devons prendre soin : les os, les cartilages et les tissus.

Le cartilage articulaire a pour fonction de faire la jointure entre les os pour permettre le mouvement. Toutefois, l’usure du cartilage articulaire supprime la protection à la surface de l’os, et à partir de ce moment-là, le frottement avec d’autres os provoque des douleurs importantes.

L’arthrose a tendance à affecter les articulations les plus utilisées, comme les articulations des mains ou celles de la colonne vertébrale, ainsi que les articulations qui supportent le poids, comme les hanches et les genoux.

Les personnes les plus touchées sont les personnes âgées, les sportifs et les personnes exerçant un travail pénible, qui nécessite de porter beaucoup de poids ou d’avoir souvent ses articulations en mouvement.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes les plus courants de l’arthrose sont les suivants :

  • Douleurs articulaires et difficultés à bouger
  • Gonflements au niveau des articulations
  • Craquements ou grincements lors d’un mouvement
  • Diminution de la fonction articulaire

Quelles sont les causes ?

combattre l'obésité et la sédentarité pour prévenir l'arthrose à partir de 35 ans

Les causes de apparition de douleurs articulaires sont nombreuses. Nous ne pourrons pas toutes les lister ici, mais les plus courantes sont :

  • Sédentarité
  • Excédent d’activité physique
  • Altérations mécaniques du corps
  • Traumatismes et micro-traumatismes
  • Mauvaise alimentation

Bien qu’il existe également une cause génétique, la grande majorité des explications de l’arthrose sont liées à nos habitudes de vie. L’obésité étant la principale cause, il est important de bien s’alimenter, et ce dès le plus jeune âge. Les enfants obèses sont les individus les plus susceptibles de souffrir d’arthrose au cours de leur vie.

Bien que cela puisse sembler contradictoire, la pratique d’un exercice physique peut également être une cause d’apparition d’arthrose. Ce cas se présente bien sûr quand il s’agit d’une pratique intense, comme c’est le cas pour les sportifs de haut niveau. Les boxeurs, les footballeurs ou les haltérophiles ont en effet tendance à développer de l’arthrose avec le temps.

Découvrez aussi : Traitement de l’arthrose : 5 bonnes habitudes

Comment l’arthrose se diagnostique-t-elle ?

Le diagnostic de l’arthrose est généralement établi lors d’une visite médicale chez un spécialiste (rhumatologue, physiothérapeute et orthopédiste). La détection de l’arthrose se fait généralement sur la base des symptômes décrits ci-dessus et des résultats d’un examen physique.

Pour compléter, le médecin réalise un certain nombre d’examens, comme des radiographies par exemple, afin de mesurer l’avancée de la maladie et d’écarter d’autres affections propres aux articulations. Après avoir pris connaissance du degré de complication de la maladie, il indique un traitement approprié tenant compte des caractéristiques physiologiques du patient. Dans les cas les plus graves, l’intervention chirurgicale peut être une option pour soulager les symptômes.

6 conseils pour prévenir l’arthrose à partir de 35 ans

Comme dans le cas de nombreuses maladies, il est possible de prévenir l’arthrose, car elle n’est pas strictement conditionnée par des facteurs génétiques, même si, dans certains cas, l’aspect génétique peut avoir une influence. Ce sont les habitudes de vie qui ont le plus de poids dans l’apparition de la maladie.

Leur prévention est relativement simple puisqu’elle consiste à :

1. Être informés sur la maladie

Il est important que les informations sur l’arthrose ne soit pas uniquement délivrée à ceux qui en souffrent, mais à tous publics. Cette information est d’autant plus importante pour les groupes de personnes qui présentent des facteurs à risque : les femmes, les sportifs et les personnes souffrant d’obésité.

Être informé des tenants et aboutissants de la maladie vous aidera à prendre les précautions nécessaires pour limiter les lésions et limiter l’impact de la maladie à terme. De plus, cette information pourra également être utile si l’un de vos proches est diagnostiqué. Cela pourra vous aider à faire face à la maladie.

2. Exercer une activité physique modérée

L’activité physique permet de renforcer les muscles et les articulations. Dans le cas d’un sportif, il est très important d’exercer une activité physique sous la supervision d’un entraîneur et de consulter régulièrement un médecin pour qu’il examine l’état de vos articulations.

Si vous débutez une activité physique, il est aussi très important d’être supervisé par un professionnel. N’oubliez pas de compléter votre activité physique par des informations précises concernant la bonne pratique de votre sport. Mieux maîtriser les mouvements et les réaliser de la bonne manière vous permettra de ne pas surcharger les muscles, les os et les tendons.

Découvrez aussi : Quelques différences entre l’arthrose, l’arthrite et l’ostéoporose à connaître

3. Avoir une alimentation équilibrée pour prévenir l’obésité

Quand les personnes obèses perdent du poids, cela soulage la surcharge articulaire et permet ainsi de prévenir l’arthrose. Pour maintenir un poids correspondant à son âge et à sa taille, il est important d’avoir une alimentation équilibrée.

Une alimentation équilibrée est une alimentation riche en nutriments, vitamines et minéraux. Réduisez la consommation excessive de graisses saturées, de glucides et de sucres. Cela vous aidera à limiter les risques d’arthrose, mais aussi de maladies cardiovasculaires.

4. Prendre des suppléments alimentaires qui nourrissent les cartilages

Les suppléments alimentaires tels que le collagène hydrolysé, le sulfate de chondroïtine, la glucosamine et l’acide hyaluronique sont idéaux pour nourrir les cartilages. Vous pouvez trouver ces éléments dans votre alimentation, mais dans le cas contraire, leur apport sous forme de capsules est recommandé.

Certains de ces éléments, comme la glucosamine, sont déjà produits par notre corps et se trouvent tout autour des articulations. Toutefois, au fur et à mesure que nous vieillissons, la quantité de cet élément diminue et l’articulation s’affaiblit. Il est donc important d’apporter une dose supplémentaire à notre corps afin de pallier son déficit.

5. Limiter les charges lourdes et les mouvements répétitifs des articulations

ne pas soulever de charges trop lourdes pour prévenir l'arthrose à partir de 35 ans

Les efforts importants affaiblissent nos articulations. Si vous soulevez des charges lourdes, il faut le faire avec attention et peu fréquemment. De même, des mouvements répétitifs peuvent affaiblir les articulations et par conséquent empêcher de prévenir l’arthrose.

  • Si vous êtes blessé et que vous effectuez des activités ou des travaux exigeants, faites des pauses régulièrement.
  • Protégez également vos articulations à l’aide d’accessoires tels que les coudières et les genouillères pour éviter les complications.

6. Utilisez des vêtements adaptés

Les chaussures assurent la stabilité de la marche et amortissent correctement le choc que notre corps encaisse à chaque pas. Bien choisir ses chaussures est important pour prévenir la maladie. Porter régulièrement des talons hauts n’est pas recommandé.

Vous pouvez évidemment porter des talons hauts pour des occasions spéciales, mais il est recommandé de ne pas en porter tous les jours. Ce type de chaussures provoque une position instable que votre corps compense. Vos chances de chute augmentent, et la chaussure n’absorbe pas correctement l’impact entre le sol et votre pied. Le risque de blessures augmente.

Si vous suivez ces conseils simples, vous pourrez prévenir l’arthrose et réduirez au maximum vos risques d’en souffrir. Ne surchargez pas vos articulations et prenez soin d’elles. Si vous avez mal aux genoux, aux hanches ou aux mains, n’oubliez pas de consulter votre médecin dès que possible pour pouvoir agir au mieux dès que possible. N’attendez pas qu’il soit trop tard.

 

  • Roos, E. M., & Arden, N. K. (2016, February 1). Strategies for the prevention of knee osteoarthritis. Nature Reviews Rheumatology. Nature Publishing Group. https://doi.org/10.1038/nrrheum.2015.135
  • Neogi, T., & Zhang, Y. (2011). Osteoarthritis prevention. Current Opinion in Rheumatology23(2), 185–191. https://doi.org/10.1097/BOR.0b013e32834307eb
  • Bijlsma, J. W. J., & Knahr, K. (2007, February). Strategies for the prevention and management of osteoarthritis of the hip and knee. Best Practice and Research: Clinical Rheumatology. https://doi.org/10.1016/j.berh.2006.08.013