Comment combattre rapidement les crampes musculaires

· 5 octobre 2015
L'alcool de romarin a des effets anti-inflammatoires immédiats et facilite la circulation sanguine. Vous pouvez le préparer à la maison afin d'en avoir toujours sous la main pour vous faire des massages décontracturants.

Les crampes musculaires peuvent être très douloureuses, et il est très important de connaître quelques remèdes rapides, naturels et efficaces pour soulager de manière rapide cette affection, surtout si vous en souffrez régulièrement.

Découvrez, dans cet article, les solutions les plus efficaces pour lutter contre ces spasmes musculaires si désagréables.

Les crampes musculaires

Ce problème de santé est bien plus fréquent que nous pouvons le penser, et il affecte une personne sur deux de plus de 60 ans, de manière habituelle. De plus, il peut survenir à n’importe quel âge, de manière sporadique.

Les crampes apparaissent en conséquence d’une irritation des nerfs. Cette dernière provoque une contraction continue des muscles alentours. Ce spasme involontaire peut durer quelques secondes, voire quelques minutes.

Les-crampes-musculaires-500x334

Les crampes peuvent se manifester dans n’importe quel muscle du corps, mais elles touchent le plus souvent les mollets, les cuisses, les pieds et les mains.

Lorsqu’elles se produisent de manière chronique, cela peut être dû aux phénomènes suivants :

  • Une carence en minéraux, notamment en potassium, en magnésium, en fer et en calcium
  • Une carence en vitamine E
  • Une perte excessive de liquides (via la sudation ou des diarrhées notamment)
  • Le stress
  • Des maladies comme l’arthrite, l’artériosclérose ou la fibromyalgie
  • La consommation de médicaments diurétiques

A l’inverse, lorsque les crampes sont sporadiques, cela peut être dû à :

  • Un manque d’étirements musculaires avant et après un exercice physique
  • Des mouvements inhabituels
  • Une exposition à de faibles températures

Nous vous recommandons : Pourquoi a-t-on des crampes et comment les soigner ?

Les étirements

Le muscle touché par la crampe est en état de contraction. La première chose à faire pour soulager la douleur est donc de l’étirer.

Si la crampe est située au niveau du mollet, il vous faudra étirer complètement la jambe en plaçant votre pied à angle droit, puis en tirant dessus comme pour rapprocher vos orteils dans votre direction, tout en poussant le talon vers l’avant.

A l’inverse, si la crampe est située dans les doigts de pied, il faudra les attraper puis les étirer vers l’extérieur, c’est-à-dire vers l’avant.

Etirement-500x334

Le massage à l’huile

Avec un peu d’huile végétale (d’olive, de tournesol, de sésame, de coco ou d’amande), vous pouvez masser la zone touchée par la crampe, en exerçant une certaine pression. Il est important de le faire dans le sens contraire de la contraction.

Le plus important est de générer localement de la chaleur, pour combattre le refroidissement en lien avec la crampe, et faciliter une récupération le plus rapidement possible.

La natte électrique

Une autre façon d’appliquer de la chaleur de manière rapide, consiste à avoir chez soi une natte électrique. Pendant qu’elle se réchauffe, il faut bien étirer le muscle touché. Une fois qu’elle est prête, alternez son application avec celle d’un massage.

N’importe quel autre objet produisant de la chaleur peut être utile, comme une bouillotte ou une bouteille remplie d’eau chaude.

L’alcool de romarin

Shampoing-de-romarin1-500x343

L’alcool de romarin est un remède antique, qui nous permet de réaliser un massage sans avoir besoin d’utiliser de l’huile végétale.

Ses effets anti-inflammatoires et circulatoires sont très rapides. Il est donc conseillé d’en avoir toujours sous la main si vous souffrez régulièrement de crampes.

Pour préparer ce remède, suivez ces quelques étapes :

  • Vous aurez besoin d’un pot en verre que vous pourrez fermer hermétiquement.
  • Remplissez-le de branches fraîches de romarin, si possible cueillies récemment. Le meilleur moment pour cueillir du romarin est lorsque la plante est en fleur.
  • Recouvrez les branches de romarin avec de l’alcool à 96 degrés.
  • Fermez le récipient, et laissez macérer le tout durant 15 jours, dans un lieu à l’abri de la lumière du soleil.
  • Chaque jour, pensez à bien agiter votre mélange durant quelques secondes.
  • Après ce laps de temps, filtrez le liquide et conservez-le dans un récipient en verre opaque, bien fermé.

Voir aussi : Remèdes au romarin pour améliorer la circulation sanguine

Comment prévenir les crampes ?

Si vous souffrez de crampes musculaires au moins une fois par semaine, il est très important de réaliser un traitement naturel de prévention, car ce problème met en évidence un déséquilibre au sein de votre organisme.

  • Commencez par augmenter votre consommation d’aliments riches en magnésium et en potassium, deux minéraux présents dans les fruits et les légumes, comme les bananes ou les tomates.
  • Vous pouvez également prendre l’habitude de manger chaque jour une salade de fruits secs et de graines germées, car c’est un plat qui vous apportera les vitamines et les minéraux dont vous avez besoin.
  • Si les crampes sont persistantes, n’hésitez pas à consommer un supplément de magnésium.
  • Pour lutter contre les crampes dans les jambes, vous pouvez vous habituer à passer tous les jours un filet d’eau froide sur la zone touchée.
  • La teinture de viorne est également un excellent remède pour prévenir l’apparition de crampes.