Avoir des relations sexuelles pour de l’affection, un échange dangereux

Les relations sexuelles pour de l’affection, loin d’être bonnes pour nous, peuvent nuire davantage à notre estime de nous-mêmes, car les autres ne nous apporteront pas ce qu’il nous manque.

Avez-vous déjà eu des relations sexuelles pour de l’affection ? Dans un premier temps, personne n’ose vérifier que c’est le cas et la réponse est toujours « non ».

Toutefois, cette croyance est plus qu’enracinée dans notre esprit.

Lisez : A quoi pense un homme lorsqu’il est avec une femme ?

Vous avez déjà sûrement entendu que les hommes étaient affectueux pour avoir du sexe et que c’était tout le contraire pour les femmes.

Quand ceci arrive, nous nous trouvons dans une relation destructrice, qui nous détruira et avec laquelle nous nous ferons du mal.

La manière d’entrer dans une relation sera déterminante pour tout le reste

Vous pensez entrer dans une relation parce que vous êtes amoureux-se ou c’est ce que vous voulez croire ? Parfois, nous nous immergeons dans des relations par peur de la solitude ou par peur que personne ne nous aime jamais.

Le problème c’est que nous ne nous posons jamais cette question initiale qui est la plus grande cause de tous les malheurs qui arriveront après.

Autant la peur de la solitude que la peur de perdre la personne que nous avons besoin (et non que nous aimons) provoquent, parfois, que nous finissions par avoir des relations sexuelles pour de l’affection.

Découvrez Quelques habitudes à prendre pour vivre heureux-se en couple

Combien de personnes maintiennent des relations sexuelles sans en avoir réellement envie ou celles qui couchent avec quelqu’un au premier rendez-vous par peur que la personne ne revienne pas.

Comme nous pouvons le voir, nous parlons de peur, d’une peur qui n’a rien à voir avec l’amour.

De plus, notre amour propre est souillé à cause de ce type d’agissements qui finiront par nous apporter une terrible souffrance.

Relations nocives

Toutefois, nous ne nous rendons pas compte que ceux qui se sont dévalorisés en premier c’était nous, à chercher l’échange de quelque chose d’aussi intime que notre sexe en échange de petites doses d’affection.

Que cherchons-nous ? A quoi prétendons-nous arriver ? Nous manque-t-il quelque chose ? Ce sont des questions que nous devons nous poser pour savoir y répondre et éviter de tomber dans ces pièges.

Ces pièges que nous nous imposons et qui nous amènent à commencer des relations très nocives.

Lisez : Le piège de l’adulation manipulatrice

Nous donnons tellement d’importance à l’autre que nous en arrivons à « nous vendre » d’une certaine manière pour obtenir quelque chose dont nous pensons manquer.

Nous ne nous rendons pas compte que de cette manière nous nous exposons à ce que l’on nous fasse du mal, ce qui arrive souvent.

Nous pensons être en manque, ne pas abonder, et pour cela nous cherchons à ce que les autres nous complètent et nous remplissent même si cela signifie avoir des relations sexuelles pour de l’affection.

Avoir des relations sexuelles pour de l’affection, serait-ce de l’amour ?

Quand nous avons des relations sexuelles pour de l’affection, peut-on appeler ça de l’amour ? Il est certain que non, c’est en réalité un besoin.

Nous cherchons quelque chose que nous n’avons pas à cause d’une blessure, quelque chose qui nous fait souffrir et que nous ignorons que nous pouvons le guérir nous-même.

Nous avons toujours tendance à regarder vers l’extérieur. Peut-être parce que c’est plus facile, mais c’est également le plus risqué.

Et délaisser notre bien-être, notre bonheur, que notre amour-propre dépende d’autres personnes impliquera des déceptions, des désillusions et beaucoup de frustrations.

Ceci arrive parce que personne d’autre que nous ne peut nous donner ce dont nous avons besoin. Les autres ne couvriront jamais nos besoins.

De plus, nous bander les yeux en croyant que ce que nous ressentons est de l’amour quand il s’agit en réalité d’un besoin est l’une des pires choses que nous puissions faire.

Nous ne sommes pas honnêtes, nous nous trompons, et nous le savons, nous ne voulons simplement pas le voir. Nos peurs sont plus fortes que n’importe quelle vérité.

Un échange dangereux

Avoir des relations sexuelles pour de l’affection est un échange dangereux car il affecte notre bien-être, en nous provoquant de la souffrance, de la douleur et une série de conséquences qui peuvent nous amener à des angoisses et de la dépression.

Nous n’avons aucune raison d’échanger quoi que ce soit, car nous n’avons besoin de rien que nous ne puissions pas trouver en nous-même.

Cessons de croire que la solution à ce qui nous arrive se trouve chez les autres, car elle est en nous.

Avant de partir, ne ratez pas : Le bonheur ne se nourrit pas de rêves, mais de réalités

Ne nous usons pas autant en vain, en faisant suppurer encore plus notre blessure.

Tout échange de sexe pour de l’affection provoquera une nouvelle plaie qui saignera, qui sera un coup dur pour notre amour propre.

Nous abondons, nous sommes amour. Nous avons seulement besoin de regarder en nous.