Remèdes naturels pour le saignement de nez

· 15 juillet 2015

Egalement connus sous le nom d’hémorragie nasale ou épistaxis, le saignement de nez est très fréquent chez certaines personnes, et peuvent apparaître à tout moment.

Il s’agit d’un saignement qui peut être très alarmant, car une petite quantité de sang peut donner l’impression d’être énorme quand elle sort du nez et qu’elle tache les vêtements.

Bien souvent, ce symptôme n’est pas grave. Il se produit à cause de lésions, d’allergies nasales ou d’autres gênes qui affectent les vaisseaux sanguins situés dans le revêtement du nez.

Quelles sont les causes fréquentes du saignement de nez ?

Le saignement de nez peut être produit par une sinusite.

L’hémorragie nasale est un symptôme spontané qui peut apparaître quand la membrane muqueuse du nez s’assèche et se durcit, provoquant alors la formation de crevasses qui sont à l’origine du saignement.

Ce même symptôme est assez fréquent chez les personnes qui prennent des anti-coagulants et chez les personnes âgées, dont le sang met plus de temps à coaguler.

Les autres causes fréquentes du saignement de nez : 

  • La sinusite
  • Le fait de se moucher trop fort
  • Les coups dans le nez
  • Des faibles niveaux d’humidité climatique
  • Les endroits de haute altitude
  • L’usage de drogues
  • La déficience en calcium
  • L’hypertension artérielle

Comment arrêter les saignements de nez ?

La glace est efficace pour stopper le saignement du nez.

L’une des premières choses à faire face à un saignement de nez est de s’asseoir immédiatement et de se pencher vers l’avant.

La position droite diminue la pression dans les veines. En vous penchant vers l’avant, vous éviterez au sang d’aller dans la gorge.

Vous pouvez également tenir compte des recommandations suivantes :

  • L’eau saline : Faites-vous une solution saline en mélangeant une pincée de sel dans un verre d’eau, que vous devrez ensuite vous insuffler dans le nez à l’aide d’une seringue.
  • Le citron : Mettez-vous une ou deux gouttes de citron dans le nez. Cette goutte doit tomber à l’endroit même de la fosse nasale affectée.

Lisez également: Eau avec citron et graines de lin: une bonne façon de maigrir

  • Le vinaigre : Une autre bonne solution consiste à faire tremper un morceau de gaze stérilisée dans du vinaigre, et de la laisser dans le nez pendant 10 minutes.
  • Un linge froid: Mettez-vous un linge froid sur l’arrête du nez. Ce remède aidera à contracter les veines et à arrêter le flux sanguin.
  • Les glaçons: L’application des glaçons peut aussi être efficace pour arrêter les saignements de nez. Appliquez tout simplement les glaçons sur l’arrête du nez, pendant plusieurs minutes.
  • Une serviette humide: Mettez une serviette humide sur votre tête, afin de stopper l’hémorragie rapidement.
  • Vous moucher: Pour finir, mouchez-vous doucement pour expulser tout caillot de sang qui pourrait faire obstacle au flux normal du sang.

Conseils pour éviter les saignements de nez

La vitamine C permet d'éviter le saignement de nez.

Bien sûr, il n’y a rien de mieux que la prévention pour éviter ces saignements du nez.

Voici quelques recommandations qui peuvent vous aider à éviter ce problème :

  • Si vous souffrez ou que vous avez souffert d’hémorragies nasales, buvez 8 verres d’eau par jour. Cela vous aidera à maintenir vos fosses nasales humides et non encombrées par du sang.
  • Évitez l’usage excessif de la climatisation. Ce type d’air assèche l’air naturel, et nous expose davantage aux hémorragies nasales.
  • Frottez l’intérieur du nez avec un peu de vaseline ou aspergez-le avec une solution saline.
    Cela aide à maintenir l’humidité de la fosse nasale, surtout dans les cas de sinusite ou de rhume.
  • Évitez de vous moucher le nez trop brutalement.
  • Appliquez-vous un peu de vitamine E dans les fosses nasales pour les maintenir humides.
    Pour cela, vous devez tout simplement imbiber un coton avec cette huile et le placer dans les fosses nasales.
  • Augmentez votre consommation de vitamine C, qui est essentielle pour renforcer les parois capillaires.
    C’est également un composant vital de collagène, une substance qui donne à votre nez un revêtement humide, et protégé.

Lisez également: Crème à la vitamine C: antioxydant et régénérateur de la peau

Quand demander une attention médicale ?

Les saignements du nez sont rarement un symptôme d’alerte grave.

Pourtant, quand ils surviennent de manière fréquente et sans aucune raison apparente, il est très important de consulter un médecin pour écarter un problème de santé plus grave comme, par exemple, la leucémie ou un trouble du sang.

Il est également conseillé de se rendre immédiatement chez le médecin si le saignement dure plus de 20 minutes, si la perte de sang est importante, ou si cela est dû à une lésion causée par un coup ou un accident.