Remèdes pour traiter naturellement le pied d’athlète

8 novembre 2015
En plus de ces remèdes pour prévenir la prolifération de mycoses, il est fondamental de garder vos pieds bien secs. Vous pouvez y appliquer du talc ou du bicarbonate, pour éviter la transpiration excessive.

Les mycoses aux pieds, également connues sous le nom de « pied d’athlète », sont une affection très fréquente.

Bien que ce terme semble se référer uniquement aux sportifs, il faut savoir que nous pouvons tous en souffrir.

Dans l’article suivant, nous vous invitons à découvrir les meilleurs remèdes pour soigner naturellement le pied d’athlète. Mettez-les en pratique le plus tôt possible !

Que faut-il savoir sur le pied d’athlète?

Le terme que les médecins utilisent est tinea pedis. Il s’agit d’une infection récurrente entre les doigts et la plante des pieds, mais elle peut également s’étendre à d’autres parties du corps, comme l’aine et les mains.

Elle est provoquée par un champignon qui prolifère dans les zones chaudes et humides.

Les symptômes du pied d’athlète sont les suivants :

  • Des démangeaisons insupportables.
  • Une sensation de brûlure.
  • La formation d’ampoules.
  • La sécheresse de la peau.
  • La desquamation de la peau.
  • Les mauvaises odeurs.
  • Une douleur lorsqu’on étire les doigts.

Le terme « pied d’athlète » vient du fait que les sportif utilisent généralement un vestiaire commun à la salle de sport, et ils ne se sèchent pas bien les pieds après leur douche, ce qui provoque l’apparition de mycoses.

Que-savoir-sur-le-pied-d'ahtlète-500x334

Le risque de souffrir de ce type de champignons, augmente à cause des facteurs suivants :

  • La transpiration excessive
  • L’usage de chaussettes qui ne sont pas en coton
  • L’usage de chaussures qui ne permettent pas au pied de « respirer »
  • Un système immunitaire fragilisé
  • Des lésions sur la peau
  • Le fait de ne pas bien se sécher
  • Avoir les pieds mouillés pendant plusieurs heures (par exemple, un jour de pluie)

Les hommes sont plus vulnérables que les femmes en termes de mycoses, et ces dernières se propagent très facilement au reste du corps.

Il est donc important de réaliser un bon traitement pour éradiquer le pied d’athlète afin qu’il ne s’étende pas.

Consultez aussi cet article : Le pied d’athlète : traitements et méthodes de prévention

6 remèdes pour traiter naturellement le pied d’athlète

En plus de prévenir l’apparition des mycoses, il est possible de les soigner efficacement une fois qu’elles sont apparues.

Voici quelques remèdes maison que l’on peut utiliser pour éliminer le pied d’athlète:

Le thé

Les sachets que nous utilisons pour infuser le thé peuvent nous aider à faire disparaître les mycoses des doigts, grâce à l’acide tannique, l’un des composants du thé.

Il s’agit d’un astringent naturel qui restreint la prolifération du pied d’athlète et qui élimine l’humidité des pieds.

Pour profiter de ses vertus, il suffit de faire tremper ses pieds dans une bassine d’eau, de la manière suivante:

Ingrédients

  • 5 sachets de thé noir
  • 1 litre d’eau

Préparation

  • Mettez à bouillir l’eau avec les sachets de thé et après 5 minutes d’ébullition, retirez la casserole du feu.
  • Laissez refroidir complètement et retirez les sachets de thé.
  • Versez l’infusion dans une bassine et introduisez-y les pieds pendant une demi-heure.
  • Séchez-vous bien avec une serviette.
  • Répétez le processus le matin et le soir, pendant au moins 1 mois.

L’huile d’arbre à thé

Huile-d'arbre-a-the-500x334

Cette huile est un puissant antiseptique aux propriétés antifongiques qui permettent de traiter la mycose.

Voici comment profiter des vertus de cette huile essentielle:

Ingrédients

  • 1 cuillerée d’huile d’arbre à thé (16 g)
  • 1 cuillerée d’huile d’olive (25 g)

Préparation

  • Mélangez les deux huiles et imbibez un morceau de coton.
  • Frottez-le entre vos doigts et ne rincez pas.
  • Répétez l’opération deux fois par jour, pendant 4 semaines.

Le sel

Cet ingrédient a la capacité de traiter les mycoses et d’éliminer l’humidité au niveau des pieds.

Vous pouvez faire tremper la zone affectée dans une solution d’eau et de sel.

Ingrédients

  • 1 litre d’eau
  • 6 cuillerées de sel fin (60 g)

Préparation

  • Diluez le sel dans l’eau (elle doit être tiède). Versez-la dans un récipient adapté.
  • Faites-y tremper les pieds pendant 10 minutes, ou jusqu’à ce que l’eau refroidisse.
  • Séchez bien et appliquez du talc ou du bicarbonate de soude sur vos pieds, pour les garder bien secs.
  • Répétez le traitement plusieurs fois par jour, pendant au moins 2 semaines.

Le yaourt

Yaourt-500x334

Les cultures de bactéries actives présentes dans ce produit laitier sont excellentes pour lutter contre les mycoses et les infections bactériennes.

Il est recommandé d’utiliser des yaourts natures avec des probiotiques vivants. 

Pour lutter contre le pied d’athlète, vous pouvez utiliser ce remède maison de manière topique ou interne.

Dans le premier cas, appliquez une cuillerée de yaourt entre les orteils et laissez sécher, avant de rincer à l’eau tiède. Répétez ce traitement deux fois par jour.

Si vous préférez, vous pouvez manger un yaourt nature le matin à jeun, ou le soir avant d’aller dormir.

Le vinaigre

Les acides présents dans le vinaigre sont d’une grande utilité pour dire adieu aux mycoses des pieds.

Evitez qu’elles ne se propagent entre les orteils ou qu’elles s’étendent à d’autres parties du corps, et retirez l’humidité en trop pour accélérer la guérison.

Ingrédients

  • ¼ litre de vinaigre (250 ml)
  • ¾ litre d’eau (750 ml)

Préparation

  • Mélangez le vinaigre avec l’eau tiède. Versez le mélange dans une bassine et faites-y tremper les pieds.
  • Laissez agir pendant 15 minutes et répétez le traitement entre une et deux fois par jour.
  • Séchez bien vos pieds et suivez le traitement pendant une semaine complète.

Lisez aussi : Un remède au vinaigre de pomme et au miel à boire à jeun

L’ail

Ail1-500x334

Les composants antifongiques de l’ail, en font un excellent remède pour les mycoses.

En plus d’ajouter quelques gousses d’ail crues dans vos repas, vous pouvez faire des traitements externes pour profiter de ses propriétés antibactériennes et antimycosiques.

Ingrédients

  • 1 gousse d’ail
  • 2 gouttes d’huile d’olive

Préparation

  • Ecrasez l’ail et ajoutez l’huile d’olive pour former une pâte.
  • Appliquez-la sur les zones affectées et laissez agir pendant une demi-heure.
  • Retirez à l’eau tiède et au savon blanc neutre, puis séchez bien.
  • Répétez l’opération tous les jours pendant deux semaines.
A découvrir aussi