Traitement efficace et naturel pour éliminer l’acné sur le menton

Pour en finir avec l’acné nous devons l’aborder sur différents fronts, comme l’alimentation, les traitements locaux et les techniques de relaxation, si elle provient du stress.

Lorsque nous réalisons un traitement pour l’acné, nous devons l’aborder de manière interne, avec l’alimentation, et de manière externe, avec des traitements nettoyant et régénérateurs.

Toutefois, l’acné sur le menton est également liée à des questions hormonales que nous devons réguler.

Découvrez dans cet article comment nous devons traiter l’acné sur le menton afin de l’éliminer complètement.

Différents types d’acné

L’acné est une maladie qui affecte les glandes sébacées de la peau du visage, le cou, la poitrine, le dos et les épaules.

Ce n’est pas un trouble grave pour la santé, mais une question esthétique importante qui peut laisser des cicatrices et affecter l’état d’esprit et l’estime de soi des personnes qui en souffrent.

Bien que nous parlions toujours d’acné en général, il existe différents types selon la partie du corps où elle apparaît et ses caractéristiques, tout comme la cause qui peut également varier.

Dans le cas de l’acné sur le menton, selon la carte de réflexologie du visage nous pouvons voir qu’elle est liée à la partie hormonale, c’est pourquoi nous devrons le prendre en compte au moment d’aborder le traitement.

L’alimentation

La première étape consiste à revoir tous les aliments nocifs pour la peau qui pourraient provoquer ou aggraver l’acné et les éliminer de notre alimentation :

  • Lait et dérivés lactés, en incluant les fromages gras.
  • Viande rouge et charcuterie, en particulier le porc.
  • Aliments frits et raffinés.
  • Gâteaux industriels.
  • Sel de table.
  • Sucre blanc.

D’autre part, nous devrions consommer les aliments suivants :

  • Fruits et légumes.
  • Légumineuses.
  • Poisson.
  • Œufs.
  • Céréales complètes.
  • Fruits secs et graines.

Nous devrions également augmenter la consommation d’eau à deux litres par jour pour améliorer la fonction dépurative de l’organisme et faciliter la digestion des fibres de ces aliments.

Le nettoyage du visage

Au niveau externe nous devrons nettoyer la peau en profondeur mais toujours avec des produits naturels, et l’hydrater sans lui apporter trop de graisse :

  • Tous les matins nous nous laverons le visage et, deux fois par jour, nous ferons un nettoyage avec de l’écorce d’ananas, qui contient un composé anti-inflammatoire appelé broméline.

Pour cela, nous devrons frotter la partie interne de l’écorce sur la zone affectée, attendre qu’elle sèche pendant environ une à deux minutes et nous laver le visage de nouveau.

Comme produit hydratant et traitant, nous préparerons un mélange maison de 100 ml d’huile de jojoba ou de coco avec 15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et 15 gouttes d’huile essentielle de camomille.

  • Cette préparation a des vertus hydratantes, apaisantes, régulatrices, antiseptiques et anti-inflammatoires.
  • Le soir, nous devrons également nous laver le visage et nous hydrater la peau avant de nous coucher.

L’équilibre hormonal

Comme l’acné sur le menton est étroitement liée au système hormonal, nous pouvons prendre des aliments et des suppléments qui nous aident à le réguler de manière naturelle :

  • Igname sauvage.
  • Maca.
  • Levure nutritionnelle.
  • Huile d’onagra.
  • Fenouil.
  • Sauge.
  • Avocat.

Le plus recommandé est que ce soit un-e professionnel-le de la santé qui détermine les remèdes les plus adaptés pour notre cas, en fonction des hormones à renforcer.

La santé nerveuse

Les nerfs, le stress et les émotions négatives peuvent également influer sur l’apparition de l’acné sur le menton voire même rendre sa guérison difficile bien que nous suivions les recommandations alimentaires.

Le système nerveux peut altérer n’importe quelle fonction ou organe et empêcher sa récupération. Pour cela nous devrons l’équilibrer des manières suivantes :

  • Faire des exercices d’intensité moyenne deux ou trois fois par semaine. Nous noterons ses effets relaxants le jour même de la pratique.
  • Bien se reposer la nuit, le nombre d’heures nécessaires et dans un environnement adapté, obscur et silencieux.
  • Faire quelques minutes de méditation chaque jour quand nous en aurons besoin.
  • Eviter tout ce qui provoque du stress ou de la nervosité.
  • Quand on se sent sur les nerfs, respirer tranquillement et profondément.
  • Prendre des suppléments ou des infusions médicinales avec des effets relaxants, comme le passiflore, la mélisse, le tilleul ou la lavande.
  • Inclure dans notre alimentation des aliments comme l’avoine, le riz complet, la levure nutritionnelle, le germe de blé, les graines de tournesol, les noix, les amandes, la banane et les agrumes.
  • Eviter les substances stimulantes comme le café, le sucre blanc, le coca, l’alcool ou le thé.