Comment traiter les hémorroïdes de façon naturelle

16 novembre 2016
Avant de mettre en pratique les remèdes proposés pour soulager les hémorroïdes, il est indiqué de réaliser un test sur une partie différente du corps pour éviter d’éventuelles réactions allergiques.

Les hémorroïdes sont, sans aucun doute, une souffrance désagréable et douloureuse. Mais il possible de traiter les hémorroïdes naturellement. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il s’agit d’un problème très habituel, qui se caractérise par une inflammation des veines du rectum.

Un des symptômes les plus fréquents est la démangeaison et dans certains cas, cela peut provoquer des saignements. Dans cet article, nous vous donnons des conseils afin pour traiter les hémorroïdes de façon naturelle.

Que savoir sur les hémorroïdes

comment traiter les hémorroïdes naturellement

Le résultat d’une pression sur l’anus provoque les si célèbres « hémorroïdes », qui peuvent se trouver à l’intérieur ou à l’extérieur du corps.

La complication la plus fréquente dans le premier cas est le saignement lors des défécations et, dans le deuxième cas, la formation d’un caillot de sang très douloureux.

Les symptômes des hémorroïdes sont :

  • Sang brillant et indolore qui provient du rectum
  • Irritations ou démangeaisons
  • Douleur centralisée en étant assis-e
  • Douleur pour évacuer les selles
  • Protubérance sensible et dure dans l’anus

Les causes des hémorroïdes sont diverses. On trouve :

  • La constipation
  • Avoir un régime trop important en farines
  • Ne pas manger suffisamment de fruits et légumes
  • La grossesse
  • L’après grossesse, à cause de la pression exercée lors de l’accouchement
  • L’excès d’effort pour aller à selle
  • La cirrhose hépatique
  • Rester trop souvent assis-e
  • Avoir de grosses selles

Ne manquez pas de lire :

Remèdes maison de calendula contre les hémorroïdes

Comment traiter les hémorroïdes de façon naturelle

Après avoir déterminé la cause des hémorroïdes, l’étape suivante consiste à faire tout votre possible pour améliorer la situation.

Par exemple, si cela provient de la constipation, il serait bon d’augmenter l’absorption de fibres, ou bien si vos hémorroïdes s’expliquent par le fait que vous restez trop longtemps assis, il faudra changer de position pendant la journée.

Par ailleurs, nous pouvons profiter des bienfaits des remèdes maisons contre les hémorroïdes.

Parmi les meilleures options, nous trouvons :

L’aloe vera pour traiter les hémorroïdes

On l’utilise pour traiter tous types de complications ou problèmes dermiques, ou encore pour soulager les blessures et les éruptions cutanées.

C’est une alternative naturelle qui rafraîchit et réduit l’inflammation. De plus, elle aide à soulager les démangeaisons et brûlures.

Comment l’utiliser ?

Il vous suffit de couper une feuille d’aloe vera dans sa longueur, d’extraire le gel qui est à l’intérieur et de l’appliquer sur la superficie touchée par les hémorroïdes (qui doit être bien propre et sèche).

D’autres options consistent à retirer les épines de la feuille d’aloe vera et de la placer ensuite directement sur le rectum afin qu’il en absorbe le gel. Vous pouvez également acheter une crème qui contient de l’aloès (en pharmacie).

Les sels d’Epsom

Les bains de siège sont fortement recommandés dans ces circonstances, car ils soulagent les symptômes et évitent de nouveaux saignements ou de nouvelles douleurs.

Comment l’utiliser ?

Vous pouvez les préparer dans une baignoire ou bien dans un récipient de grande taille, car vous allez vous y assoir pendant quelques minutes.

L’eau ne doit pas bouillir mais doit être à une température entre chaude et tiède (l’eau froide peut aider à rafraîchir le moment venu).

Les sels d’Epsom sont ainsi une très bonne solution pour les douleurs ou les démangeaisons provoqués par les hémorroïdes.
Placez une cuillère, pas plus, pour éviter des ébullitions ou des éruptions.

Si vous ne disposez pas de sels, vous pouvez utiliser du bicarbonate de sodium.

Les herbes médicinales pour traiter les hémorroïdes

Les meilleures plantes qui peuvent vous aider sont la camomille, la prêle des champs et le chêne.

Comment l’utiliser ?

Utilisez-les pour faire des bains de siège (une poignée sera suffisante), ou bien les appliquer sur la surface affectée avec un coton humidifié avec l’infusion (une cuillère par tasse).

En compresse

Prenez une serviette ou un tissu de coton et mouillez-le bien avec de l’eau tiède. Asseyez-vous dessus à peu près 15 minutes, entre 3 et 5 fois par jour, ou chaque fois que vous ressentirez des douleurs.

L’eau et l’humidité hydrateront la zone et désenflammeront les hémorroïdes.

Vous pouvez aussi appliquer de la glace sous forme de compresse (jamais directement sur la peau, parce que cela peut la brûler) en l’enveloppant dans un linge.

Laissez agir quelques minutes. Vous sentirez ensuite le soulagement presque immédiatement.

Les blettes pour traiter les hémorroïdes

les blette pour lutter contre les hémorroïdes

Voici une autre option aussi naturelle et efficace qui aide à réduire immédiatement les symptômes.

Comment l’utiliser ?

Lavez bien la botte de blettes, placer-la au réfrigérateur pour qu’elle refroidisse bien et appliquer une feuille sur la zone touchée jusqu’à 3 fois par jour.

L’effet de ce remède maison se base sur le froid et sur l’eau des bettes.

La betterave et la carotte

Pelez les deux légumes et coupez-les en lamelles. Ensuite, écrasez-les et ajoutez un peu d’eau pour former une pâte. Appliquez sur la veine enflammée du rectum en utilisant une gaze.

Cela vous servira à désenfler et à réduire la démangeaison.

La pomme de terre

C’est une alternative simple, économique et efficace pour traiter les hémorroïdes.

En effet, grâce à son apport en eau et à ses propriétés curatives, la pomme de terre diminue l’inflammation et la brûlure.

Comment l’utiliser ?

Vous pouvez la peler et l’appliquer avec un bout de papier plusieurs fois par jour ou couper une tranche et la placer directement dessus.

Les huiles essentielles pour traiter les hémorroïdes

Pour soulager les brûlures, utilisez l’huile de lavande. Pour cicatriser les tissus, celle de cyprès. Enfin, pour un antiseptique, utilisez l’huile d’arbre à thé.

Nous vous recommandons, avant de l’utiliser dans le rectum, d’essayer d’en appliquer sur une autre partie du corps afin d’écarter les éventuels risques d’allergie ou d’irritation.

Vous désirez en savoir plus ? Lisez :

10 utilisations de la lavande dans la maison, en cosmétique et en médecine

Que faire si vous souffrez d’hémorroïdes ?

Au delà des remèdes maisons qui soulagent dans les moments de douleur, de gênes ou lors de saignements, nous pouvons éviter les complications en changeant certaines de nos habitudes quotidiennes :

  • Évitez les laxatifs, car ils peuvent provoquer la diarrhée et augmenter les brûlures.
  • Utilisez aussi un papier hygiénique sans parfum, puisque celui-ci irrite la zone.
  • Lavez bien la zone après avoir été à selle.
  • Mangez plus d’aliments contenant des fibres pour éviter la constipation.
  • Buvez beaucoup d’eau.
  • Consommez de la vitamine C, qui augmente la flexibilité des veines.
  • Buvez également des jus de fruits naturels.
  • Ne forcez pas pour aller à selle.
  • Utilisez aussi des sous-vêtements en coton.
  • Ne restez pas assis pas pendant trop longtemps.
  • Pariente, A. (2013). Hémorroïdes. EMC – Traité de Médecine AKOS. https://doi.org/10.1016/s1634-6939(06)75387-x
  • Slim, K., & Gravié, J.-F. (2003). Quelle technique chirurgicale pour des hémorroïdes stade IV ? Annales de Chirurgie. https://doi.org/10.1016/j.anchir.2003.09.013
  • Koulibaly, A., Monian, M., Ackh, J., Koné, M. W., & Traoré, K. (2016). Étude ethnobotanique des plantes médicinales: cas des affections les plus fréquentes d’une région agricole Daloa (Centre-Ouest, Côte d’Ivoire). Journal of Animal & Plant Sciences.