Comment traiter un ongle incarné avec des remèdes naturels

· 28 novembre 2015
Grâce aux sels d'Epsom, vous réussirez à désinfecter et désenflammer la zone pour venir à bout d'un ongle incarné
Un ongle incarné est le terme populaire qui s’utilise pour se référer à une condition médicale connue sous le nom d’onychocryptose.

Cela consiste en une incrustation de l’ongle dans la peau du doigt ou de l’orteil. Celui-ci ne pousse pas de manière adaptée et dont les symptômes peuvent être très douloureux.

Ils peuvent survenir tant sur les mains que sur les pieds. Cependant, ils sont plus fréquents sur les pieds, surtout sur le gros orteil.

Dans presque tous les cas, la douleur est accompagnée d’autres gênes comme le rougissement et l’inflammation. Ils doivent être ainsi traités de manière adéquate pour ne pas développer d’infection.

Heureusement, la lésion n’est presque jamais assez grave pour nécessiter une intervention médicale.

Dans la plupart des cas, avec l’aide de certains remèdes naturels, on peut facilement éliminer un ongle incarné. 

Faire tremper les pieds

bain de pied relaxant

Quand la lésion de l’ongle incarné est légère, une bonne manière de la soigner consiste à faire tremper ses pieds dans de l’eau tiède avec du sel.

En faisant tremper ses pieds pendant 15 ou 20 minutes, la peau et l’ongle se ramollissent et il est donc plus facile de l’extraire.

Comment l’extraire ?

  • Tout d’abord, il faut bien se sécher les pieds. Ensuite, à l’aide d’une pince à épiler désinfectée, on doit lever la peau avec soin.
  • Ensuite, on y introduit un morceau de coton imbibé dans de l’eau, pour éviter que l’ongle ne pénètre à nouveau dans la peau.

Cependant, puisqu’il s’agit d’un traitement assez méticuleux, il est préférable de le faire avec l’aide d’un professionnel.

Lisez également :

3 crèmes naturelles pour enlever les cors aux pieds

L’huile d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est un produit naturel qui dispose d’une action antibiotique incomparable.

Son application sur les ongles incarnés est une bonne manière de prévenir et également de lutter contre l’infection pour encourager la guérison.

Comment l’utiliser ?

  • Il suffit d’appliquer quelques gouttes d’huile essentielle sur les doigts et les ongles affectés.

Le jus d’oignon

Oignon pour traiter un ongle incarné

Ce légume contient de nombreux agents anti-inflammatoires et antibactériens. Il vont donc réduire l’irritation au niveau du doigt affecté, pour favoriser la guérison.

Grâce à sa capacité à lutter contre les mycoses et les bactéries, le jus d’oignon est excellent pour stopper la croissance microbienne dans l’ongle.

Comment l’utiliser ?

  • Faites tremper un morceau de coton dans un peu de jus d’oignon et fixez-le sur l’ongle avec un bandage.

L’ail

L’ail est un autre antibiotique et anti-inflammatoire qui peut être utilisé pour traiter ce problème.

Son application régulière permet de désenflammer la peau du doigt. Vous pourrez ainsi extraire l’ongle de manière naturelle. 

Comment l’utiliser ?

  • Ecrasez un peu d’ail et appliquez-le sur la zone affectée, en le couvrant avec un bandage pour qu’il agisse pendant une heure ou deux.

Le miel d’abeille

masque de miel

Ce produit a des propriétés antibiotiques et antivirales qui protègent la zone affectée pour ainsi éviter de possibles infections. 

Bien que le miel ne serve pas à extraire l’ongle, il représente une méthode de prévention d’une affection plus grave.

Comment l’utiliser ?

  • Prenez un peu de miel d’abeille et frottez-le sur la zone affectée.

Les sels d’Epsom et la vitamine E

Ce remède naturel associe les bienfaits des sels d’Epsom à la vitamine E pour désenflammer l’orteil et également accélérer la pousse de l’ongle. Il sera ainsi possible d’extraire l’ongle incarné plus facilement.

Ses propriétés calment l’irritation et maintiennent la zone libre de pathogènes pour éviter que la condition de l’ongle n’empire.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de sel d’Epsom (20 g)
  • 2 litres d’eau chaude
  • 1 capsule de vitamine E

Comment les utiliser ?

  • Tout d’abord, faites tremper les pieds dans un récipient avec de l’eau chaude (à une température supportable) et les sels d’Epsom.
  • Une fois les 15 minutes écoulées, imbibez ensuite un coton avec un peu de vitamine E et insérez-le dans l’ongle incarné pour le séparer de la peau.
  • Ce processus doit être répété plusieurs fois jusqu’à ce que l’ongle grandisse, et que l’on puisse le couper de manière adaptée.

Lisez également :

Qu’est-ce que le rongement des ongles dit de votre personnalité ?

Comment couper ses ongles ?

pied et chaussure

L’une des raisons pour lesquelles les ongles rentrent dans la peau, est la manière inadaptée de les couper.

En effet, le fait de les couper trop courts ou en forme de courbe, augmente le risque de souffrir de cette gêne.

Ainsi, il faut toujours les couper en forme carrée, et dans la mesure du possible, en utilisant une lime.

Dans tous les cas, il est essentiel de suivre chacune des recommandations pour ne pas empirer l’affection. 

Si après plusieurs essais, l’ongle incarné est toujours présent, le mieux est donc de consulter un médecin pour qu’il vous donne des alternatives de guérison.

  • De, D., & Seshadri, D. (2012). Nails in nutritional deficiencies. Indian Journal of Dermatology, Venereology, and Leprology. https://doi.org/10.4103/0378-6323.95437
  • Queally, J. M., Harris, E., Handoll, H. H. G., & Parker, M. J. (2014). Intramedullary nails for extracapsular hip fractures in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews. https://doi.org/10.1002/14651858.CD004961.pub4
  • Zaiac, M. N., & Daniel, C. R. (2002). Nails in systemic disease. Dermatologic Therapy. https://doi.org/10.1046/j.1529-8019.2002.01525.x