10 aliments pour nettoyer les artères et prévenir l’artériosclérose

· 7 juin 2015

L’obstruction progressive des artères, également connue sous le nom d’artériosclérose, est l’une des principales causes de mortalité dans le monde.

Le nombre de personnes qui décèdent chaque année de cette maladie est en constante augmentation, et la situation préoccupe grandement les experts.

En effet, même si c’est une maladie qui peut être prévenue, le nombre de patients qui en sont atteints continue d’augmenter. 

L’artériosclérose est une maladie qui implique une déficience immunitaire, des infections, des incompatibilités alimentaires, et de nombreux autres facteurs qui peuvent rendre le problème plus complexe.

La bonne nouvelle est que, dans la majorité des cas, ce problème est réversible.

De grandes améliorations peuvent être apportées aux symptômes qu’il génère, pour améliorer la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

Même si les personnes qui souffrent d’artériosclérose doivent être sous la supervision d’un médecin, il existe de nombreux aliments qui peuvent aider à nettoyer leurs artères, et à renforcer leur système immunitaire pour prévenir l’apparition d’autres maladies.

Dans cet article, nous allons partager avec vous les 10 meilleurs aliments pour nettoyer les artères et renforcer les défenses naturelles de l’organisme.

L’ail

C’est sans aucun doute l’aliment numéro un pour nettoyer les artères et combattre le mauvais cholestérol.

L’ail a de multiples propriétés médicinales qui ont été utilisées depuis l’Antiquité pour améliorer la santé de diverses manières.

L’ail est riche en antioxydants, a des propriétés antibiotiques et antivirales, et contient des vitamines et des minéraux qui permettent de fortifier le système immunitaire et de nettoyer les artères.

L’ail peut inhiber l’action des radicaux libres sur l’organisme, et permettre de prévenir l’apparition de maladies graves comme le cancer.

Sa consommation régulière permet d’augmenter les niveaux de bon cholestérol, et de réduire le mauvais cholestérol. 

L’avoine

Avoine

L’un des principaux bienfaits de l’avoine est sa forte teneur en fibres alimentaires, et sa capacité à absorber jusqu’à 7 fois son poids en eau.

Selon une étude, publiée par une équipe de chercheurs de l’Université Tufts, de Boston aux Etats-Unis, l’avoine réduit la capacité du cholestérol à s’accrocher aux parois artérielles, amenuisant donc les risques de survenance de problèmes cardiaques.

Le jus de grenade

Le jus de grenade contient plus d’antioxydants que tous les autres jus de fruits naturels.

Ces substances si précieuses lui permettent de réduire efficacement l’impact des radicaux libres sur l’organisme, et de diminuer la graisse accumulée dans les artères.

Il est donc utile pour prévenir l’artériosclérose.

La pomme

Bienfaits-de-la-pomme

Les pommes contiennent une fibre appelée pectine qui permet de réduire efficacement les taux de mauvais cholestérol dans le sang.

De plus, ce fruit a une forte teneur en flavonoïdes, des éléments qui sont en relation directe avec une diminution des problèmes cardiaques, et des maladies cardiovasculaires.

Le poisson

Les poissons riches en oméga 3 sont d’excellents alliés de notre santé artérielle. Ces aliments permettent d’éliminer la graisse accumulée dans les artères, et de prévenir les problèmes cardiaques.

Parmi les poissons recommandés, on retrouve : le saumon, le cabillaud, le thon, la truite, le hareng et les sardines.

Le curcuma

Racine-de-curcuma

Le curcuma possède une substance appelée curcumine, qui est le polyphénol qui lui donne son pouvoir médicinal si célèbre.

Plus de 30 études, réalisées dans différents endroits de la planète, sont arrivées à la même conclusion : la curcumine a un effet cardio-protecteur.

En effet, cette substance peut aider à réduire et à prévenir l’obstruction artérielle.

L’huile d’olive

L’huile d’olive est un type de graisse mono-insaturée qui permet de réduire le mauvais cholestérol dans le sang, et le risque d’obstruction artérielle.

Cet aliment est très sain, et s’intègre aisément à de nombreux plats principaux, comme les salades, les soupes, voire même certains desserts.

L’avocat

avocat-j_silla

L’avocat est riche en graisses saines, et en autres nutriments importants, qui lui permettent de réduire les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang.

Il contient des graisses mono-insaturées, un type de graisse qui ne s’oxyde pas, et qui n’est absolument pas responsable du risque d’obstruction artérielle.

Les tomates

Ce délicieux aliment, qui peut être consommé cru, possède des quantités importantes d’un antioxydant appelé lycopène, qui permet de diminuer les risques d’oxydation du mauvais cholestérol et l’empêche ainsi de se fixer sur les parois des artères.

Consommer fréquemment des tomates dans de nombreuses recettes, permet également d’ingérer de bonnes quantités d’antioxydants.

Les épinards

Epinards

Ce légume vert est très populaire grâce aux bienfaits qu’il contient.

En plus d’être très faible en calories, il apporte de l’énergie et s’intègre parfaitement à de nombreux régimes alimentaires.

Les épinards contiennent de la vitamine A et de la vitamine C, qui empêchent l’oxydation du mauvais cholestérol dans les artères, et qui réduisent les possibilités de souffrir d’artériosclérose.