12 façons d’améliorer la santé cérébrale d’un enfant

15 mai 2020
Avez-vous une idée de la manière dont vous pouvez stimuler le cerveau de votre enfant ? Le cerveau fonctionne 24 heures sur 24 et a besoin de stimulation pour se développer. Découvrez comment.

Que veut-on dire quand nous parlons de santé cérébrale ? Tout simplement que l’enfant réagit aux indicateurs de développement et aux indicateurs émotionnels en fonction de son âge. Pour ce faire, il est important de stimuler la santé cérébrale de l’enfant.

« Les expériences et les stimuli que le cerveau reçoit au cours des premières étapes de la vie déterminent la formation de voies biologiques, qui influencent non seulement l’apprentissage et le comportement, mais aussi la santé globale tout au long du cycle de vie« , Vladimir Muñoz, pédiatre à l’Université Nationale d’Espagne.

Sur la base de cette déclaration, nous pouvons déduire qu’une bonne santé cérébrale est essentielle pour que l’enfant puisse acquérir des compétences sociales et répondre aux exigences de l’école de manière appropriée. Voici donc quelques idées pour stimuler la santé cérébrale de l’enfant.

Comment promouvoir la santé cérébrale d’un enfant

La gymnastique cérébrale pour renforcer la santé cérébrale d'un enfant

Pour stimuler le cerveau, il est recommandé de faire de l’aérobic ou de la gymnastique cérébrale. Il s’agit d’un ensemble d’exercices qui permettent aux deux hémisphères cérébraux de travailler par le biais de stratégies physiques et mentales.

Comme vous le verrez ci-dessous, nous recommandons des exercices physiques et mentaux qui encouragent la création d’interconnexions neuronales dans le cerveau.

1. Faire du dessin parallèle

Invitez votre enfant à prendre deux crayons, un dans chaque main. Placez une grande feuille de papier devant lui, ou deux feuilles s’il n’y en a pas. Il est temps pour lui de se mettre au travail : l’idée est que de dessiner en même temps des deux mains.

Il doit effectuer différents mouvements : vers le haut ou vers le bas, de manière circulaire, etc. Cet exercice simple (et amusant) encourage la motricité fine et l’écriture.

2. Ramper en croix

Jouons un peu à être des bébés et rampons en croix ! Le but de ce jeu est d’améliorer la coordination et d’activer le cerveau par la vision et la kinesthésie.

Pour ce faire, l’enfant doit bouger un bras et une jambe opposés pour avancer, en rampant comme un bébé. Au fur et à mesure que l’enfant se met au rythme, des variations peuvent être faites en incluant d’autres sens. Par exemple, jouer de la musique pour avancer et l’éteindre lorsque l’enfant doit être immobile.

3. S’adonner à des exercices de mémoire pour stimuler la santé cérébrale d’un enfant

Les jeux de mémoire sont très amusants en famille et aident également les enfants à travailler sur ce domaine de la pensée qui est souvent négligé.

Vous pourriez être intéressé : Comment stimuler la mémoire des bébés

4. Faire des puzzles

Les puzzles aident les enfants à réaliser une composition totale à partir de pièces, en encourageant la logique et la concentration. Augmentez le nombre de pièces en fonction des progrès de votre enfant. N’oubliez pas que les âges recommandés par les fabricants ne sont donnés qu’à titre indicatif.

5. Résoudre des sudokus

Les enfants plus âgés peuvent faire du sudoku, au début avec de l’aide. Ces exercices sont bons pour encourager la concentration, la pensée logique et l’attention.

6. Peindre

Peindre permet d'améliorer la santé cérébrale d'un enfant

Lisez une histoire avec votre enfant, puis invitez-le à en faire une peinture ou un dessin. Cela l’aidera à travailler sur la créativité, la mémoire, la compréhension et l’expression des émotions.

7. Faire des activités musicales pour stimuler la santé cérébrale d’un enfant

Apprendre à jouer d’un instrument est une activité recommandée pour promouvoir la santé cérébrale d’un enfant. Par exemple, jouer du piano implique de comprendre les notes qui sont lues, de les déchiffrer et de les transmettre aux mains, qui doivent bien coordonner les mouvements pour que la mélodie sonne bien.

Lire aussi : Pourquoi les activités manuelles sont-elles excellentes pour le cerveau ?

8. Jouer avec la pâte à modeler

La pâte à modeler est une bonne option pour stimuler la motricité fine, tout en travaillant sur la relation œil-main. Vous pouvez jouer avec votre enfant pour créer toutes sortes d’animaux et même associer le jeu à une histoire que vous avez lue pour travailler sur la compréhension et la représentation.

Autres conseils pour obtenir une stimulation

La gymnastique mentale n’est pas le seul moyen de promouvoir la santé cérébrale d’un enfant, en fait vous devez également :

  1. Parler à vos enfants, même lorsqu’ils sont nouveau-nés : l’exposition au langage dès le plus jeune âge les aide à développer la compréhension tout en intériorisant la langue maternelle et ses composantes culturelles
  2. Éviter l’exposition prolongée au stress : il a été démontré qu’une exposition prolongée au stress peut affecter le développement cognitif d’un enfant
  3. Faire la lecture à vos enfants : tout comme la conversation, la lecture à voix haute est essentielle pour stimuler le développement du langage et les compétences sociales
  4. Regarder vos enfants : le contact visuel les aide à développer des relations affectives et à apprendre des comportements sociaux
  5. Embrasser vos enfants : le contact physique est essentiel pour le développement social et émotionnel
  6. Encourager le sport dans la vie de vos enfants : les activités de plein air aident vos enfants à travailler leurs émotions, leurs capacités motrices et leurs aptitudes sociales

Si vous souhaitez stimuler la santé cérébrale de votre enfant, consultez un spécialiste. Il pourra vous recommander d’autres options pour travailler sur la capacité mentale de votre enfant.

  • Revista de la Asociación Española de Neuropsiquiatría. (2014). Salud Mental Infantil: de qué hablamos al referirnos al niño en psicopatología. Prevención y clínica en psicopatología infantil. http://scielo.isciii.es/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0211-57352014000200008
  • OMS Base de datos. (2013). Salud mental: un estado de bienestar. https://doi.org/10.1109/AERO.2012.6187295
  • Díaz, J. L. (2010). Música, lenguaje y emoción: Una aproximación cerebral. Salud Mental.
  • Sun, F. W., Ou, Z. Y., & Guo, G. C. (2006). El desarrollo sensorial. Physical Review A73, 1–8. https://doi.org/10.1103/PhysRevA.73.023808