12 raisons de consommer du concombre régulièrement

11 septembre 2020
Aussi délicieux que nutritif et sain, le concombre prend soin des reins et de la peau, régule les niveaux de cholestérol et aide à perdre du poids. Vous avez besoin de plus de raisons pour en consommer ? Les voici !

Les aliments d’origine végétale sont de riches sources de nutriments et garantissent la protection de l’organisme contre plusieurs types de maladies tout en lui apportant de la vitalité. Parmi ces aliments, figurent le concombre, un aliment qui ne doit pas manquer dans notre alimentation en raison de ses nombreux bienfaits.

Cultivé dans de nombreux endroits du monde en raison de sa versatilité et de sa valeur nutritionnelle, il existe en différentes tailles, formes et couleurs. Le concombre est une source naturelle d’eau, de fibres, de vitamines et de bien d’autres nutriments bénéfiques pour la santé.

À presque tout les moments de l’année, nous pouvons trouver des concombres frais au supermarché. Ils sont idéaux pour les salades, les smoothies et bien d’autres recettes.

Nous souhaitons ici partager avec vous les 12 raisons pour lesquelles le concombre ne peut pas manquer dans votre régime alimentaire. Vous vous rendrez compte qu’il s’agit d’un ingrédient indispensable. En consommez-vous ?

1. Le concombre aide à perdre du poids

Jus de concombre

Les personnes qui essaient d’améliorer leur régime pour perdre quelques kilos en trop pourront trouver dans le concombre un excellent  allié. Étant donné sa richesse en eau, c’est l’un des légumes avec le plus faible indice calorique : 1 tasse pleine de concombre apporte seulement 13 calories.

Le concombre contient des fibres et des substances antioxydantes qui améliorent la digestion et toutes les fonctions qui participent à la perte de poids.

Et comme si tout cela n’était pas déjà assez, le concombre apporte une forte sensation de satiété qui sert à contrôler l’anxiété et les troubles alimentaires, comme l’explique cet article publié dans la revue European Journal of Clinical Nutrition.

Lisez aussi : Les meilleures infusions pour réguler les nerfs et l’anxiété

2. Il hydrate le corps

Sa haute teneur en eau et en sels minéraux est une solution parfaite pour s’hydrater au quotidien et lutter contre les symptômes de la déshydratation.

3. Il détoxifie l’organisme

Selon les croyances populaires, le concombre aiderait à purifier l’organisme en raison de son effet diurétique. C’est pourquoi on entend dire aussi que le concombre stimule la fonction des organes purificateurs du corps, rendant ainsi le processus de détoxification du sang plus simple.

Il convient toutefois de préciser qu’aucune preuve scientifique ne confirme pour le moment que les aliments ou les remèdes naturels puissent détoxifier l’organisme.

4. Il est bon pour les articulations

consommer du concombre pour réduire les douleurs d'articulations

Bien qu’il n’existe aucune étude scientifique confirmant cette croyance, il semblerait que le concombre, en raison de son apport significatif en silicium, soit un grand allié pour préserver la santé articulaire. Cette substance renforce les tissus connectifs et réduit ainsi le risque de souffrir d’un trouble grave comme la goutte ou l’arthrite.

5. Il diminue les niveaux de cholestérol

Selon les croyances populaires, en raison de sa richesse en eau et de son apport en stérols, le concombre serait un aliment efficace pour diminuer un taux de cholestérol élevé. Les stérols inhibent l’oxydation des artères et diminuent la probabilité de souffrir d’obstruction.

Par ailleurs, l’apport de fibres permet de bloquer partiellement l’absorption de cholestérol au niveau intestinal, selon les experts.

Lisez aussi : Le cholestérol dans les fruits de mer

6. Il lutte contre la constipation

Les fibres naturelles et l’eau sont une association parfaite pour stimuler le transit intestinal et réduire la constipation.

Leur présence dans l’organisme améliore les processus digestifs et lubrifie les selles, ce qui facilite leur expulsion.

7. Il accélère la récupération de la peau

Rondelles de concombre

La vitamine E présente dans le concombre, en plus de réguler le pH naturel de la peau, en fait un bon remède contre les coups de soleil et les cicatrices. Les antioxydants favorisent la régénération cellulaire et atténuent les dommages causés par les radicaux libres.

Vous pouvez ainsi appliquer des rondelles de concombre topiquement en vue d’améliorer votre santé dermatologique.

8. Il améliore la santé rénale

Aussi bien dans son état naturel que sous forme de jus, le concombre est excellent pour combattre la rétention d’eau et pour expulser les substances qui sont à l’origine des calculs rénaux.

On peut aussi souligner sa capacité à réduire la présence d’acide urique, une substance qui, en excès, peut être à l’origine de graves maladies. Toutefois, cette information provient de la sagesse populaire : il n’existe aucune preuve scientifique confirmant cette croyance. On sait, en revanche, qu’une hydratation correcte diminue le risque d’avoir des calculs rénaux.

9. Le concombre assainit les cheveux et les ongles

Au niveau esthétique, le concombre a aussi des qualités importantes qui ne sont pas négligeables.

Son apport élevé en silicium et son apport en soufre renforcent les cheveux et les ongles qui poussent alors en meilleure sant.

10. Il conserve une haleine fraîche

Les phytochimiques de ce légume agissent également contre les bactéries à l’origine des infections buccales et la mauvaise haleine. Mâcher un morceau pendant 15 ou 20 minutes rafraîchit les gencives.

La mauvaise haleine est généralement un problème multifactoriel. Seul, le concombre n’est donc pas la solution pour résoudre ce problème. Si vous êtes concerné par ce problème, il est préférable de consulter un spécialiste.

11. Il régule la tension artérielle

réguler la tension artérielle

Les fibres, le magnésium et le potassium contenus dans le concombre sont essentiels pour réguler les niveaux de pression artérielle. Ainsi, on peut traiter l’hypertension et l’hypotension grâce au concombre.

Nous vous recommandons de lire : Un puissant remède maison pour réduire l’hypertension artérielle et renforcer les défenses naturelles

12. Le concombre, un aliment versatile

Le concombre peut être consommé cru, cuit, sous forme de purée, dans un smoothie… Ses intéressantes qualités organoleptiques permettent d’enrichir de nombreuses préparations culinaires. 

Il est donc facile d’incorporer cet aliment dans son régime alimentaire. Il suffit simplement de déterminer comment nous le préférons afin de l’incorporer régulièrement dans son alimentation. Gardez à l’esprit que la meilleure façon de consommer des légumes est toujours dans leur état naturel : nous profitons ainsi de tous leurs micronutriments qui parfois disparaissent pendant la cuisson.

Le concombre, un aliment sain et frais

C’est incroyable qu’un légume aussi commun et délicieux puisse apporter autant de bienfaits à l’organisme. Ce n’est pas un hasard si c’est le quatrième légume le plus cultivé du monde. Profitez-en !

Toutefois, il est important de l’incorporer dans un régime alimentaire sain et équilibré. Le concombre ne doit remplacer aucun traitement pharmacologique : ce n’est pas un aliment guérisseur.

  • Huang, S., Li, R., Zhang, Z., Li, L., Gu, X., Fan, W., … Li, S. (2009). The genome of the cucumber, Cucumis sativus L. Nature Genetics. https://doi.org/10.1038/ng.475
  • Plader, W., Burza, W., & Malepszy, S. (2007). Cucumber. In Biotechnology in Agriculture and Forestry. https://doi.org/10.1007/978-3-540-36752-9_10
  • Zhao, Y., Ma, H., Zhang, W., Ai, Q., Mai, K., Xu, W., … Liufu, Z. (2011). Effects of dietary β-glucan on the growth, immune responses and resistance of sea cucumber, Apostichopus japonicus against Vibrio splendidus infection. Aquaculture. https://doi.org/10.1016/j.aquaculture.2011.02.032
  • Warrilow A., Mellor D., McKune A., Pumpa K., Dietary fat, fibre, satiation, and satiety – a systematic review of acute studies. Eur J Clin Nutr, 2019. 73 (3): 333-344.
  • Chen L., Huang G., Hu J., Preparation, deproteinization, characterisation, and antioxidant activity of polysaccharide from cucumber (Cucumis Saticus L.). Int J Biol Macromol, 2018. 108: 408-411.
  • Hartley L., May MD., Loveman E., Colquitt JL., Rees K., Dietary fibre for the primary prevention of cardiovascular disease. Cochrane Database Syst Rev, 2016.