Les 15 meilleurs probiotiques et prébiotiques pour la santé

· 10 janvier 2016
Grâce aux propriétés des probiotiques et des prébiotiques, nous améliorons nos digestions et nous renforçons notre système immunitaire, car nous stimulons le bon fonctionnement de notre flore intestinale et nous nous protégeons face aux éléments nocifs.

Les probiotiques et les prébiotiques ne sont pas les mêmes éléments.

Parfois, nous les confondons et nous ne savons pas très bien quels sont les bienfaits de chacun d’entre eux. Cependant, ils sont différents et vitaux pour notre santé. 

Grâce à eux, nous améliorons nos digestions et nous renforçons notre système immunitaire pour ainsi lutter contre les infections et d’autres types de maladies.

Nous sommes certains que cette information vous sera utile et que vous allez mettre nos conseils en pratique. Vous prenez note ?

Les probiotiques et les prébiotiques : ce n’est pas la même chose

Vous êtes certainement habitué à voir à la télévision ces publicités où les différents yaourts sont enrichis avec les fameuses bonnes bactéries.

Ces probiotiques (le yaourt blanc, le kéfir, la choucroute ou la soupe miso) nous aident en effet à renforcer notre flore bactérienne. 

Mais alors, que sont les prébiotiques ? Apportent-ils de bonnes bactéries ? Ce sont des micro-organismes digestifs ? Nous vous donnons toutes les informations dans cet article :

1. Les probiotiques

  • L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit donc les probiotiques comme des micro-organismes vivants qui produisent un effet bénéfique sur notre santé lorsqu’ils sont administrés en quantités adaptées.
  • En effet, ce sont des bactéries qui nous permettent de stimuler les jus digestifs et les enzymes naturelles pour avoir une digestion correcte.
    Il est toujours recommandé de consommer des aliments probiotiques biologiques ou à l’état sauvage.
  • Cela peut faire un peu peur de penser que notre système digestif est « colonisé » par toute une série de bactéries.
    Cet ensemble appelé microbiote intestinal est donc vital pour notre santé mais il est aussi très sensible au type d’alimentation que l’on a, ainsi qu’au stress, à certaines maladies et à beaucoup de types de médicaments.
  • De plus, ces micro-organismes exercent en même temps une réponse immunitaire sur la muqueuse intestinale.
    Ce qu’ils font, c’est empêcher les micro-organismes pathogènes et nocifs de se développer et donc de grandir.
  • Enfin, le fait de consommer des probiotiques comme le lait fermenté nous protège face à de nombreuses maladies.
    Le lait naturel peut paraître bien plus toxique que bienfaisant pour notre intestin, puisqu’il provoque souvent des inflammations, surtout si l’on souffre d’intolérance au lactose.

Vous voulez en savoir plus ? : Les maladies qui peuvent se cacher derrière l’indigestion

bienfaits des probiotiques

2. Les prébiotiques

  • Les prébiotiques sont un type d’hydrates de carbone qui servent de substrat aux probiotiques.
    Ce sont des composants que notre intestin ne digère pas, mais qui servent de base structurelle et qui apportent de la force aux micro-organismes vivants qui nous protègent face aux éléments nocifs.
  • Leur fonction est de stimuler le système immunitaire, et de favoriser le développement des bactéries bienfaisantes pour la flore intestinale.
  • Les prébiotiques nous aident à absorber certains minéraux comme la calcium et le magnésium.
  • Ils nous aident à réduire les gaz et favorisent l’équilibre intestinal.
  • Ils luttent contre la constipation et la maladie inflammatoire intestinale.

Les meilleurs probiotiques que vous pouvez consommer au quotidien

1. Le kéfir

  • Le kéfir est du lait de vache ou de chèvre fermenté. Il a un goût acide et particulier dû à son processus de fermentation, puisque la présence de sucre dans le lait de base est réduite au maximum.
  • Vous pouvez consommer du kéfir liquide ou en granulés, et c’est une option très conseillée pour les petits-déjeuners.
  • C’est l’un des aliments les plus riches en micro-organismes vivants capables de renforcer et de prendre soin de la santé des intestins. 
  • Si l’on consomme du kéfir régulièrement, nous éliminerons les bactéries pathogènes qui peuplent l’intestin et qui sont à l’origine de la gastro-entérite.

Découvrez comment Conseils et remèdes naturels pour soigner le reflux gastrique

2. La choucroute

  • Nous pourrions dire qu’après le kéfir, c’est la choucroute qui est le meilleur aliment pour notre flore bactérienne.
  • En effet, la choucroute est du chou blanc fermenté, riche en lactobacille ou en bifidubacterium.
  • Elle améliore également la flore intestinale, rétablit le pH de l’intestin grêle, prend soin de notre digestion et nous permet de mieux absorber les nutriments.
  • Le chou fermenté est riche en vitamines A, B1, B2, C, et en minéraux comme le fer, le calcium, le phosphore et le magnésium.

Autres aliments aux principes probiotiques

  • La yaourt nature
  • La soupe miso
  • Le thé de kombucha
  • Les olives

Les meilleurs aliments prébiotiques pour le quotidien

artichauts

Les artichauts

En plus d’être excellents pour le foie, les artichauts font partie des meilleurs aliments prébiotiques. Ils contiennent ainsi entre 3% et 20% d’inuline, l’un des prébiotiques les plus courants.

La racine de chicorée

Le second aliment le plus riche en composants prébiotiques comme l’inuline, est donc la racine de chicorée. Vous pouvez alors en trouver dans les magasins naturels et en ajouter dans vos plats ou dans vos infusions.

L’ail

L’ail contient autour de 15% d’inuline. Que diriez-vous de vous habituer à consommer chaque matin une gousse d’ail nature avec un verre d’eau ? Ainsi, votre santé vous en remerciera !

L’oignon

L’oignon contient également entre 5% et 8% d’inuline, et vous pouvez en consommer cru ou cuit.

Le poireau

Il vous offrira quant à lui entre 3% et 10% d’inuline, idéal pour améliorer la santé de votre microflore intestinale.

Le son de blé

Le son de blé est également un autre des aliments prébiotiques que vous pouvez ajouter dans votre régime alimentaire. Il vous offrira ainsi 5% de ce type de substances.

La farine de blé

Si vous en consommez cuite et avec modération, pour ne pas prendre de poids, la farine vous offrira 5% de prébiotiques.

La banane

Si vous aimez la banane, consommez-en autant donc que vous le voulez.

Seule elle apporte 0.5% d’inuline, et associée à d’autres aliments de la liste ci-dessus, elle permettra de stimuler les bactéries intestinales pour prendre soin de votre santé. Elle en vaut donc la peine, croyez-nous !