4 auto-examens qui pourraient vous sauver la vie !

7 novembre 2015
Un diagnostic précoce est fondamental pour toutes les maladies, afin qu'elles puissent être traitées à temps et qu'elles ne dégénèrent pas en pathologies plus graves.

Le cancer est l’une des premières causes de décès à travers le monde. Dans de nombreux cas, ils auraient pu être évités par un diagnostic précoce de la maladie dans les premiers stades de son développement.

Malheureusement, bien qu’il y ait eu de nombreuses avancées sur le sujet et que les technologies modernes permettent une meilleure information auprès de la population, de nombreuses personnes ne connaissent pas bien les maladies dont nous allons vous parler.

Elles ne sont pas capables d’identifier les facteurs de risques qui les déclenchent, tout comme leurs symptômes les plus précoces.

Il faut garder à l’esprit qu’une détection précoce de ces anomalies de santé est essentielle pour permettre de les traiter rapidement, surtout dans le cas des cancers et des maladies chroniques.

Dans cet article, nous allons vous présenter 4 auto-examens, que vous pouvez réaliser à la maison et qui pourraient bien vous sauver la vie.

1. L’auto-examen des seins

L’auto-examen des seins est une méthode que toutes les femmes devraient connaître, car elle permet de détecter à temps l’apparition d’une tumeur.

Demangeaison-des-seins-500x375

Le meilleur moment pour réaliser cet examen se situe 7 jours après la période menstruelle. 

A ce moment, les seins ne sont plus enflammées ou hypersensibles comme ils peuvent l’être pendant les règles.

Comment le réaliser ?

  • Pour réaliser cet auto-examen, allongez-vous sur le dos. Levez votre main droite, et placez-la derrière votre tête.
  • Avec l’index, le majeur et l’annulaire de votre main gauche, exercez une légère pression sur votre sein droit, en faisant de petits mouvements.
  • Puis, asseyez-vous ou mettez-vous debout. Examinez vos aisselles de la même façon, car le tissu mammaire s’étend jusqu’à cette zone du corps.
  • Ensuite, pressez très doucement votre mamelon pour vérifier s’il sécrète un quelconque liquide. Répétez ce processus avec votre sein gauche.
  • Vous devez ensuite vous mettre face à un miroir, les bras ballants, et regarder attentivement vos seins, pour voir s’ils ont connu des changements de texture.
    Il se peut que des rides, des petites bosses, de la peau d’orange ou des fossettes aient fait leur apparition.
  • Observez également attentivement votre mamelon, pour voir s’il n’est pas trop enfoncé.

2. L’auto-examen de la bouche

Les signes étranges qui apparaissent dans la bouche doivent particulièrement vous mettre en alerte, car ils peuvent indiquer la présence d’une périodontite, ou bien d’un cancer de la bouche.

Tous les problèmes relatifs aux gencives, à des saignements, à des plaies et à des grosseurs dans votre cavité buccale, vous indiquent une anormalité.

Nous vous conseillons également d’examiner fréquemment vos lèvres, à l’intérieur comme à l’extérieur de votre bouche, en les palpant avec vos doigts pour repérer toute altération.

En temps normal, vos lèvres doivent être lisses, hydratées, brillantes et d’une belle couleur corail, sans nodules ni tumeurs.

3. L’auto-examen de la peau

Mélanome non mélanome

Cet auto-examen consiste à regarder attentivement votre peau, assez régulièrement, de façon à détecter l’apparition d’éventuelles tumeurs ou de changements inhabituels.

Il est important de savoir que plus le cancer de la peau est détecté tôt, plus les chances de le soigner sont importantes.                 

De la même manière que pour les seins, il est conseillé de réaliser cet examen une fois par mois en guise de prévention.

L’idéal est de disposer d’un miroir de grande taille, qui permette l’observation du corps dans son intégralité.

En faisant cet auto-examen, vous devez particulièrement vérifier si :

  • Des grains de beauté sont apparus de manière subite. S’ils ont une forme asymétrique, une couleur étrange ou des bords irréguliers, vous devez consulter un dermatologue.
  • Des tâches rouges marquent certaines parties de votre corps.
  • Des protubérances ou des ulcères ont fait leur apparition.

4. L’auto-examen de l’urine

Notre urine en dit beaucoup sur notre état de santé. Il est donc important de vérifier son aspect, selon divers critères, au moins une fois par jour.

Si vous urinez entre 8 et 10 fois par jour, voire plus, c’est le signal que quelque chose ne va pas dans votre vessie.

Il peut s’agir d’une défaillance de cet organe, mais également de la prostate ou des reins.

Un éventuel dysfonctionnement neurologique ou une lésion dans la colonne vertébrale ne sont pas non plus à écarter.

Envie-d-uriner500x375

Toutefois, gardez bien à l’esprit que les mictions augmentent fortement lorsque vous ingérez beaucoup de liquides.

Il est très important d’observer attentivement la couleur de votre urine, et d’analyser son odeur.

Lorsque votre urine est très jaune, cela peut indiquer la présence d’une infection du tractus urinaire, ou une déshydratation avancée.

Si vous remarquez la présence de sang dans votre urine, il peut malheureusement s’agir d’un cancer. Une odeur forte est souvent synonyme d’un problème rénal.

Dans tous les cas, le mieux est de consulter un médecin pour recevoir un diagnostic approprié et un traitement adapté à votre problème.

A découvrir aussi