4 causes du mal du bas du dos et 10 manières d’y faire face

Quelle que soit l'origine du mal de dos, la première chose à faire et la plus conseillée, à part consulter un médecin, est de se reposer et d'alterner chaud et froid sur la zone affectée.

 

La douleur du bas du dos est l’une des gênes les plus courantes chez la population actuelle.

Une posture inadaptée, une mauvaise nuit ou même un mouvement incorrect dérive souvent en un brûlure indéfinissable située dans la zone la plus basse de notre colonne vertébrale.

Sachez, de plus que cette condition musculo-squelettique affecte aussi bien les personnes jeunes que plus âgées, celles qui ont une vie sédentaire et celles qui consacrent leur vie au sport.

Nous ne sommes pas toujours conscient-e-s de la délicatesse de cette structure parfaite qui entoure la colonne.

Cet ensemble de vertèbres, de disques, de nerfs, de ligaments et d’articulations qui forment un pilier de base pour nos mouvements et notre capacité à interagir avec notre milieu.

Si vous avez souffert de cette douleur, vous savez sûrement de quoi nous parlons.

Découvrons à présent les origines les plus communes de ce mal, et la manière dont on peut y faire face pour réduire les conséquences douloureuses.

Douleur du bas du dos : causes les plus communes

1. L’élongation musculaire

Imaginez que vous êtes assis-e sur la chaise de votre bureau et à un moment donné, vous vous tournez rapidement sur vous-même en pliant le dos et un peu le torse.

  • Vous le faites si brusquement que vous sentez immédiatement une chaleur lancinante dans la zone basse du dos. Plus tard, lorsque vous vous levez, la douleur s’intensifie à tel point qu’elle irradie la jambe et une partie de votre tour de taille.
  • Les élongations musculaires peuvent avoir lieu lorsqu’on se repose ou qu’on est en mouvement après une action brusque ou un coup.
  • Les symptômes peuvent inclure les spasmes musculaires jusqu’à la complète restriction des mouvements.
  • L’élongation musculaire affecte aussi les tendons et les ligaments de cette zone, ce qui provoque une inflammation.

Découvrez aussi : Vous avez des douleurs de hanche ? Découvrez la possible cause !

Comment traiter l’élongation musculaire ?

  • Dès que vous sentez l’élongation, appliquez immédiatement un sac de glace dessus. Plus tard, alternez avec des sacs d’eau chaude.
  • Gardez le repos pendant 24 heures. Une fois ce temps écoulé, vous pouvez faire des exercices doux pour retrouver une mobilité.
  • Les gels ou les traitements naturels à base d’arnica sont merveilleux pour ces cas car ce sont des grands anti-inflammatoires.

2. La hernie discale

Nos disques inter-vertébraux sont de petites poches pleines de liquides qui se trouvent entre les vertèbres, comme de petits coussinets qui permettent d’amortir nos mouvements.

  • Si nous souffrons d’une hernie discale à cause d’un coup ou d’un mauvais mouvement, nous ressentons non seulement une douleur, mais également un fourmillement, des crampes et on peut aussi remarquer une petite protubérance sur le dos.
  • La douleur est plus intense le matin.
  • Cette affection est très commune chez les sportif-ve-s.

Comment traiter la hernie discale

  • Il faut tout d’abord un bon diagnostic médical car parfois la lésion peut être grave et il est indispensable de faire une intervention chirurgicale.
  • Dans ce cas, la rééducation et l’aide d’un bon physiothérapeute sont importantes.

3. Les lésions à cause d’efforts répétés

Toujours travailler dans la même position ou faire des tâches qui demandent de gros efforts physiques impliquent forcément une fragilisation du dos, qui peut générer des maux chroniques.

  • Tout modèle de mouvement, comme tourner du côté droit du dos, a pour conséquence que beaucoup de nos structures de la colonne finissent comprimés et enflammés.
  • Petit à petit, on souffre d’une lésion progressive et fragilisante.

Découvrez aussi : Préparez cette recette et dites adieu aux douleurs de dos et d’articulations

Comment traiter les lésions dues aux efforts répétés ?

  • Massages
  • Pratique du yoga ou de la natation
  • Utiliser des ceintures lombaires correctes ou de compression
  • Prendre soin au maximum de son hygiène posturale

4. Les maladies dégénératives des articulations

Plus nous vieillissons, plus les disques inter-vertébraux deviennent fragiles et minces, et plus les articulations sont comprimées.

  • De plus, le cartilage perd en élasticité, devient rigide et petit à petit, donne lieu à la fameuse ostéoarthrite.
  • Facteurs génétiques, obésité ou même lésions du passé ont pour conséquence la lente avancée de cette maladie.

Comment traiter les maladies dégénératives

Il est nécessaire de savoir, tout d’abord que ce type de maladies dégénératives n’a pas de remède : on ne guérit de ces maladies.

Ce qui est possible, cependant, c’est de contrôler la symptomatologie afin de réduire la douleur et ainsi jouir d’une meilleure qualité de vie.

Prenez note de ces conseils :

  • Soyez toujours en mouvement : l’inactivité rend les articulations plus rigides, et rester assis pendant de longues périodes de temps comprime davantage le disques inter-vertébraux.
  • Sortez marcher tous les jours.
  • Il existe des exercices très adaptés pour soulager le mal du bas du dos, comme par exemple, le « Qi Gong ». Il s’agit d’une pratique chinoise d’exercices qui mélange des positions et des techniques de respiration.
  • Consommez des aliments aux propriétés anti-inflammatoires, comme tous ceux qui sont riches en acides gras oméga-3.
  • Faites des exercices d’étirements chaque matin dès que vous vous levez.
  • Consultez votre médecin pour savoir si vous devez prendre des compléments en vitamine D et du magnésium. Ils sont excellents pour renforcer os et articulations.

Pour conclure, nous sommes conscient-e-s que la douleur du bas du dos nécessite des soins spéciaux et un bon suivi médical.

Ici, nous vous recommandons d’essayer tout type de thérapies, sans exclure le traitement pharmacologique, ainsi que les exercices physiques.

De même, il est important de suivre un régime alimentaire équilibré et de prendre soin de son hygiène posturale.

Toute bonne prise en compte de votre colonne vertébrale se traduit en bien-être.

Images principale de © wikiHow.com