4 recommandations pour réaliser des squats de la bonne manière

3 novembre 2017

La position est fondamentale dans la réalisation des squats, car si elle n’est pas correcte, en plus de ne pas être efficaces, nous pourrions nous blesser.

S’entraîner est très important de nos jours. De plus en plus de gens s’inscrivent tous les jours à un nouveau sport, que ce soit pour des raisons esthétiques ou de santé.

Parmi les différentes activités, nous trouvons les célèbres squats.

En quoi consistent les squats ?

Peu importe que l’exercice soit conventionnel ou qu’il se base sur de nouveaux styles, le squat a toujours existé, existe toujours et continuera d’exister dans le domaine de la tonification du corps.

Dans les grandes lignes il s’agit d’un exercice qui se concentre sur les extrémités inférieures du corps.

Grâce à cet exercice nous travaillons :

  • Les muscles
  • Les tendons
  • Les ligaments

Les squats ne contribuent pas seulement au développement de la force mais également de la tonicité, de l’hypertrophie et de certaines capacités physiques. Nous travaillons ainsi la zone des fesses, des muscles et des jambes.

Il existe différents types de squats. Toutefois, chacun dépend de la zone que l’on souhaite renforcer, c’est pourquoi il n’existe pas un prototype unique.

Cependant, de nombreuses personnes dans le milieu du sport ou non, le réalisent mal. Une mauvaise exécution des squats implique de nombreuses répercussions négatives.

L’une des plus fréquentes et pertinentes sont les blessures. Si tous les segments des extrémités inférieures sont endommagés, le genou est le plus touché par une mauvaise exécution.

Voir également : 6 types de squats pour travailler vos jambes chez vous

Recommandations pour améliorer vos squats

répartir le poids

Afin de préciser ce qui précède, il faut mentionner quelques recommandations afin d’améliorer la technique des squats. Nous pourrons ainsi éviter les blessures et améliorer les résultats.

  1. Répartir le poids

Au moment de réaliser les squats, nous devons également amener notre poids vers la pointe des pieds (la zone connue sous le nom de métatarse).

C’est à ce moment-là que des blessures peuvent apparaître. D’autre part, le dos perd de la stabilité et a tendance à aller de l’avant.

  • Nous recommandons de répartir le poids et d’amener la plus grande partie vers les talons. De cette manière le dos reste bien droit.
  • Il faut préciser que la zone des lombaires, des obliques et de l’abdomen, une fois renforcée, permet de mieux répartir le poids.

2. Maintenir la position

squats

L’une des erreurs les plus fréquentes lors la réalisation de cet exercice est celle de perdre sa position. Elle est déterminante pour obtenir les résultats souhaités.

  • Le dos doit rester bien droit et aligné avec le reste du corps.
  • Le regard doit être porté vers l’avant (nous serons ainsi obligé de garder la tête droite).
  • Les épaules restent en arrière, ce qui contribue à la respiration et permet d’éviter des blessures.

Dans cet ordre d’idées, il est recommandé de conserver cette position pendant l’exécution de chaque squat (autant à la descente qu’à la remontée).

D’autre part, le dos ne doit jamais se courber ni s’arrondir.

3. Commencer dans l’ordre

Même s’il existe différents squats, la position de départ est toujours la même.

Le problème en ce sens est le désordre avec lequel nous les abordons.

Les personnes réalisent ce mouvement dans le but de favoriser le volume des fesses et une partie du biceps fémoral. Toutefois, et même s’il ne s’agit pas d’un objectif illogique, cela va bien au-delà.

Ce désir d’obtenir des résultats finit par nous amener à réaliser des squats de la pire des manières. De nombreuses personnes les réalisent mal dès le départ et blessent leur organisme entier.

Pour commencer une série de squats de la bonne manière, il est nécessaire de garder une position idéale pour le corps. Les jambes écartées à la largeur des épaules.

Il faut rappeler que la position initiale dépend de chacun et qu’elle doit être établie avant de commencer la session.

Nous vous recommandons de lire : Maintenez votre corps en forme avec ce programme de 5 exercices à faire chez vous

4. Descendre au maximum, dans la mesure du possible

squats descendre au maximum

L’idée au moment de réaliser un squat est de descendre le plus possible. Nous faisons ici référence à la flexion des jambes et à la prononciation des fesses.

Toutefois, de nombreuses personnes, en voulant chercher à descendre au maximum, interrompent la position, ce qui peut provoquer certains problèmes.

En effet, plus on descend, plus les muscles travaillent, ainsi que les tendons et d’autres segments de la zone. En revanche, nous devons les réaliser en fonction de nos possibilités.

Il faut donc prendre en compte les capacités de chacun.

Nous ne pouvons oublier le diamètre des os, surtout du fémur, du tibia et du péroné, ni la capacité musculaire.

C’est à partir de là que nous savons jusqu’où nous pouvons descendre.

 

 

A découvrir aussi