5 aliments pour avoir un sang de meilleure qualité

Pour que le sang soit de bonne qualité, il faut avoir une bonne production de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes.

Comment améliorer la qualité du sang ? Commençons par définir ce qu’est le sang, c’est-à-dire un tissu conjonctif liquide qui circule à travers les capillaires, les veines, les artères, les oreillettes et les ventricules chez tous les vertébrés. La couleur rouge est inévitable en raison de la présence du pigment hémoglobinique que contiennent les érythrocytes.

Sa consistance est dense, opaque, au goût de métal. Cependant, sa couleur peut changer : d’écarlate, qui indique un haut niveau d’oxygène, à rouge foncé, c’est-à-dire pauvre en oxygène.

Le pH moyen du sang est de 7,35 à 7,45, alors que sa température est de 38°, légèrement supérieure à la température corporelle.

Que transporte le sang ?

  • Nutriments
  • Hormones
  • Anticorps
  • Oxygène
  • Dioxyde de carbone
  • Électrolytes
  • Vitamines
  • Chaleur

Nous vous recommandons : 6 boissons pour purifier le sang naturellement

Où se forme-t-il ?

Éléments du sang

Les cellules du sang sont produites dans la moelle osseuse, qui est un tissu spongieux situé à l’intérieur de certains os du corps comme ceux de la hanche, du sternum et du crâne.

Le corps humain contient environ entre 4,5 et 6 litres de sang, dont 55 % constitue le plasma, la partie liquide composée d’eau, de sels minéraux et de protéines. Les 45 % restant contiennent les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes.

Comment adopter une alimentation saine ?

  • Consommez des légumes sans amidon comme les tomates, les carottes et les épinards. Il est important de diminuer votre consommation de pommes de terre, sans l’éliminer totalement.
  • Cherchez des protéines saines, comme c’est le cas des viandes maigres, du poulet, de la dinde et du poisson. Évitez de consommer des viandes rouges, et surtout tout ce qui est transformé, comme le lard ou la saucisse.
  • Les aliments complets sont un bon choix. Le riz, les pâtes ou le pain complets sont plus sains que le riz blanc grâce à leur teneur en fibres. Le taux de sucre dans le sang s’élève alors lentement et apporte une sensation de satiété.
  • Utilisez des huiles végétales. Il vaut mieux choisir les huiles d’olive ou de colza pour assaisonner. D’autre part, évitez l’utilisation de beurre car il contient trop de graisses saturées.
  • Évitez les boissons sucrées, comme les jus, les sodas ou le thé glacé. Le mieux est de préparer des eaux naturelles avec une touche de fruit.

Quelles vitamines et quels minéraux forment le sang ?

Gélules

  • Vitamine E : rend les globules rouges plus résistants.
  • Iode : contribue au développement des globules rouges et des plaquettes.
  • Vitamine C : stimule l’absorption du fer.
  • Zinc : intervient dans la formation des lymphocytes.
  • Vitamine K : favorise la coagulation du sang.
  • Cobalt : aide à la formation de l’hémoglobine et des globules rouges.
  • Cuivre : chargé de rendre le fer disponible pour la production de globules rouges.
  • Fer : essentiel pour former l’hémoglobine, qui est chargée de transporter l’oxygène vers les cellules.
  • Vitamine B12 : aide les globules rouges à murir.
  • Acide folique : contribue à la maturation des érythrocytes et des leucocytes.

Aliments recommandés

Le foie

La viande de foie est riche en vitamine A, ce qui aide indéniablement à améliorer l’aspect de la peau, grâce à ses propriétés antioxydantes. Mais elle augmente également la production d’hémoglobine grâce à sa forte teneur en fer. Mieux encore, elle est pauvre en graisses et apporte de l’acide folique, qui maintient une division cellulaire correcte.

Les œufs

Les oeufs

Si vous n’êtes pas allergique ou intolérant aux œufs, vous devez les inclure dans votre régime. Ils constituent une source de protéines, de minéraux et de vitamines, surtout dans le jaune, où se trouve la lécithine, chargée de nettoyer les graisses dans les artères. Il contient également de la choline, qui améliore le système nerveux.

Ils apportent des vitamines D, A et E ainsi que des minéraux comme le fer, le zinc, le sélénium, le phosphore et l’acide folique.

Les légumes secs

Ils fonctionnent parfaitement pour les personnes qui ne mangent pas de viande car ils aident à équilibrer le déficit de nutriments grâce à leur forte teneur en protéines. Ils apportent également : glucides, fibres, vitamines du groupe B et minéraux comme le fer, le magnésium et le potassium.

Ne ratez pas : Remèdes naturels pour augmenter les globules rouges

Les fruits secs

Fruits secs

Même si les fruits secs contiennent une forte densité calorique dans une petite quantité, ils offrent des nutriments importants pour l’organisme, à condition de les consommer avec modération, parce qu’ils contiennent des graisses saines avec des acides gras oméga 3.

D’autre part, ils contiennent une grande variété de vitamines et minéraux. C’est le cas du potassium, du magnésium, du phosphore, de la vitamine E et du complexe B.

Les pommes de terre

Les pommes de terre font office de combustible dont l’organisme a besoin pour produire de l’énergie. Elles sont riches en vitamines B, acide folique et minéraux D’autre part, les flavonoïdes protègent des maladies cardiovasculaires et diminuent le mauvais cholestérol.

Pour leur part, les vitamines du groupe B se chargent de protéger les artères. La vitamine B6 en particulier diminue les niveaux d’homocystéine, un composé chimique qui contribue à l’inflammation des artères.

Alors, quand commencerez-vous à améliorer la qualité de votre sang ?

 

A découvrir aussi