5 raisons qui indiquent que vous n’êtes pas prêt-e-s à avoir des enfants

18 septembre 2017
Avant d'envisager d'avoir des enfants, nous devons nous poser une série de questions, car la maternité est synonyme de bonheur, mais aussi de renoncements et de sacrifices à de nombreuses choses.

En général, des sujets aussi délicats que le fait d’avoir des enfants ne s’aborde pas avec tout le monde.

Surtout parce que les opinions des autres sont complètement partagées lorsque l’on tient compte de l’éducation, du contexte, de la culture, et même de la religion.

La question des enfants est un sujet qui concerne tout le monde mais qui ne peut pas être abordée avec toutes les personnes de la même manière. À l’heure actuelle, certaines personnes ont encore des positions très rigides où l’éthique et la moralité ont d’énormes répercutions.

Par conséquent, chacun-e devrait réfléchir à ce sujet de manière individuelle et sérieusement.

Dans le cas d’avoir un partenaire stable, partagez vos pensées et réflexions lors d’une discussion agréable et sans provoquer de dispute; cela aidera d’une façon adéquate à s’entendre sur le sujet et éventuellement à trouver un accord.

Par ailleurs, le fait d’avoir une légère antipathie envers le fait d’avoir des enfants peut créer un problème majeur si la personne avec qui nous partageons notre vie prévoit d’avoir son propre enfant dans un avenir proche ou lointain.

Cependant, cette façon de penser n’est pas suffisante comme une raison justifiée pour éviter d’avoir des enfants ou de tomber enceinte.

Dans cet ordre d’idées, nous allons présenter dans cet article une série d’arguments, certains profonds et d’autres moins, qui indiquent que vous n’êtes pas prêt-e-s à être parents.

Ne manquez aucuns détails !

Les raisons de ne pas avoir d’enfants

1. Vous aimez la tranquillité

n'ayez pas d'enfants si vous aimez la tranquilité

Il est clair que toutes les personnes sont différentes et, en dépit de nombreuses aspects qui peuvent nous unir nous avons tou-te-s des opinions divergentes.

C’est ce qui se passe avec la tranquillité. Bien que ce soit un concept global, la tranquillité est normalement vécue de manière différente selon chaque type de personne.

  • Si vous êtes comme les personnes qui associent la tranquillité au silence et au calme, il est possible que d’avoir des enfants ne soit pas approprié.
  • Ce motif est sans aucun doute une raison de poids tout à fait valable. D’autre part, cela réaffirme le fait de ne pas vouloir un enfant pleurant constamment à la maison.

Bref, la tranquillité n’est pas négociable, du moins, dans cette situation.

Regardez cet article : Parents divorcés, comment le vivent les enfants selon leur âge ?

2. Vous aimez lire

En ce qui concerne la lecture, la meilleure façon de la pratiquer est dans la tranquillité. Par conséquent, cette raison est étroitement liée à la précédente.

En termes généraux, celleux qui aiment un bon livre cherchent des espaces tranquilles et agréables.

Un exemple idéal est celui de la bibliothèque, dans laquelle, comme règle stricte et universelle, est exigé le plus absolu des silences, et plus il sera grand mieux ce sera.

Dans ce but, il est très difficile pour un enfant, en particulier un bébé, de contribuer au silence ou à la tranquillité permettant d’apprécier les livres comme vous le souhaitez.

Si c’est votre cas, il est peut-être préférable d’attendre.

3. Vous n’avez pas d’affinité avec les enfants

manque d'affinité des parents avec les enfants

Au moment de lire cette raison, il paraît évident sans aucuns doute qu’il n’y ait pas d’autres raisons plus grandes pour éviter d’avoir un enfant.

Il est clair que si l’on ne ressent tout simplement aucune forme d’empathie envers ces petits êtres, il est préférable de s’abstenir d’en avoir.

Cette raison de ne pas avoir d’enfants, n’affirme aucune d’aversion envers les enfants : de nombreuses personnes se sentent tout simplement et clairement un peu intimidées par leur présence.

Par exemple : lorsqu’un parent nous donne à garder ses enfants, nous ne savons pas comment les divertir ou leur parler. En conclusion, il n’y a pas d’alchimie.

Il est donc fort possible que le fait d’avoir votre propre enfant ne soit pas le plus approprié.

4. La grossesse provoque des angoisses

Bien sûr, il s’agit d’autres personnes enceintes, puisque nous ne l’avons jamais été. En ce qui concerne l’état de gestation d’autres femmes, l’environnement a tendance à réagir tendrement et de manière protectrice.

Cependant, si cela provoque l’effet contraire, il est possible que les grossesses ne soient pas les plus souhaitées, et encore moins d’avoir un enfant à charge.

Au-delà de ce genre de problème, cela peut provoquer un certain degré d’angoisse et d’inquiétude ; s’imaginer de cette façon n’est pas l’idéal, et cela est donc une raison évidente pour éviter d’avoir un enfant.

Voir aussi : Vos enfants n’ont aucune raison d’être la cible de vos frustrations

5. Vos finances ne sont pas stables

enfants et les frais que cela comporte, économie des parents

Il y existe aussi la possibilité d’être parfaitement heureux-se-s en ayant des enfants et d’être une bonne maman. Il est même possible d’avoir plus d’un enfant et de se sentir comblé-e-s.

Néanmoins, certaines choses peuvent nuire à ce magnifique rêve. L’économie est l’une des raisons pour lesquelles de nombreuses familles sont incapables de se développer dans le monde entier.

Lorsque la situation financière n’est pas stable, il devient beaucoup plus complexe de procréer et, bien qu’il existe de nombreuses exceptions, la vie n’est pas facile pour celleux qui décident d’être parents.

Par conséquent, il est plus que prudent d’affirmer que même si l’on désire avoir son propre enfant il est préférable d’établir une économie décente pour l’élever avec tout ce que cela implique.

A découvrir aussi