5 remèdes naturels contre la mauvaise odeur vaginale

· 30 octobre 2017

Même si ces remèdes à usage local pour éliminer la mauvaise odeur vaginale sont en général efficaces, si les symptômes persistent il est préférable de consulter votre gynécologue pour éviter des problèmes majeurs.

L’infection vaginale ? L’une des raisons les plus fréquentes pour lesquelles les femmes consultent leur gynécologue est la mauvaise odeur vaginale.

En plus de l’odeur, il est très fréquent que d’autres symptômes apparaissent comme des démangeaisons, des brûlures, une inflammation et des sécrétions vaginales.

C’est pourquoi il faut savoir que l’odeur change avant et après les règles, lors des relations sexuelles ou après avoir réalisé une activité physique.

En revanche, les désodorisants, les gels, les mousses ou les douches vaginales ont souvent un effet contreproductif, car ils irritent la zone et provoquent des infections.

Un bon nettoyage évitera qu’une infection survienne.

  • Il est important de souligner que nous ne devons pas nettoyer l’intérieur du vagin, car il possède un mécanisme dépurateur naturel.
  • Tous les jours il libère une quantité de flux vaginal blanchâtre qui prend une couleur jaunâtre en séchant, mais qui n’a pas d’odeur désagréable ; le vagin le sécrète pour maintenir le pH.

Facteurs à risque

  • Porter des sous-vêtements trop serrés ou en tissu synthétique.
  • Avoir des relations sexuelles sans protection.
  • Prendre fréquemment des antibiotiques.
  • Parasitose.
  • Incontinence urinaire ou fécale.
  • Changements hormonaux.

Heureusement, il existe des remèdes naturels qui aident à combattre la mauvaise odeur vaginale. Soyez attentifs à la liste suivante :

Lisez également : Les douches vaginales aggraveraient le risque de souffrir d’un cancer des ovaires

  1. Vinaigre de cidre

vinaigre de cidre contre la mauvaise odeur vaginale

Le vinaigre est un antibiotique naturel capable d’éliminer les bactéries et les champignons.

Il est surtout utile pour contrôler l’excès d’acidité vaginale qui se produit à cause des germes qui se logent dans le vagin. Le meilleur dans tout cela c’est qu’il régule le pH sans provoquer d’effets secondaires.

Ingrédients

  • 3 tasses de vinaigre de cidre (750 ml)

Comment l’appliquer ?

  • Introduisez 3 tasses de vinaigre de cidre dans l’eau de votre bain.
  • Puis asseyez-vous pendant 20 minutes afin que le vagin prenne les bons niveaux d’acidité.
  • Enfin, rincez comme à votre habitude.

2. Huile essentielle d’arbre à thé

Grâce à ses propriétés antibactériennes et antiseptiques, l’huile d’arbre à thé combat la mauvaise odeur provoquée par les infections vaginales. De plus, elle réduit l’inflammation.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe d’huile essentielle d’arbre à thé (30 g)
  • 1 tasse d’eau tiède (250 ml)

Comment l’appliquer ?

  • Pour commencer, ajoutez les 2 cuillères d’huile d’arbre à thé dans la tasse d’eau.
  • Placez ensuite le mélange dans un récipient adapté et utilisez-le pour nettoyer la zone vaginale.
  • Répétez ce processus 2 fois par semaine.

3. Vitamine C

vitamine C contre la mauvaise odeur vaginale

Dans le monde de la médecine, la vitamine C est connue pour sa forte teneur en acide ascorbique. Cette substance possède des propriétés antioxydantes qui combattent les infections et réduisent les gênes.

Ingrédients

  • 1/4 de cuillère à café de vitamine C (3 g)
  • 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude (1 g)
  • 1/2 tasse d’eau (125 ml)

Comment l’appliquer ?

  • Mélangez dans un premier temps la vitamine C et le bicarbonate de soude.
  • Puis ajoutez l’eau (faites attention car la réaction avec l’eau provoque un effet effervescent).
  • Il est recommandé de consommer ce remède 2 fois par jour pendant une semaine.

4. Infusion de fenugrec

Le fenugrec est un antiseptique et un antiinflammatoire qui élimine les parasites qui adhèrent à l’organisme. C’est pourquoi il favorise la diminution de l’odeur fétide de la zone vaginale.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de graines de fenugrec (10 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Ustensiles

  • 1 mortier

Comment l’appliquer ?

  • A l’aide du mortier, réduisez en poudre les graines de fenugrec.
  • Puis portez l’eau à ébullition et retirez-la du feu.
  • Ajoutez les graines de fenugrec dans l’eau chaude et laissez infuser pendant 15 minutes.
  • Vous pouvez boire l’infusion chaude ou froide, comme vous le souhaitez.

Ne ratez pas : 5 raisons de souffrir de démangeaisons vaginales

5. Infusion de margousier

infusion de margousier contre la mauvaise odeur vaginale

Cette herbe, également connue sous le nom de neem, possède des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques qui attaquent les champignons qui provoquent des infections vaginales.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de feuilles de margousier (20 g)
  • 1 cuillère à soupe d’eau (10 ml)

Comment l’appliquer ?

  • Dans un premier temps, faites chauffer les feuilles de margousier dans une poêle pendant 3 minutes pour les faire griller.
  • Eteignez le feu et laissez-les refroidir.
  • Réduisez-les ensuite en poudre.
  • Ajoutez la cuillère à soupe d’eau pour créer une pâte.
  • Appliquez l’onguent sur la zone vaginale.

Remarque : N’utilisez ce remède qu’une seule fois.

Recommandations

  • Portez des sous-vêtements en coton.
  • Au moment de faire votre lessive, ne mélangez pas vos sous-vêtements et vos vêtements.
  • Utilisez du savon neutre.
  • Evitez les douches vaginales.
  • Nettoyez votre zone intime avant et après chaque relation sexuelle.
  • Les vêtements trop serrés ne sont pas recommandés.
  • Les éponges irritent la zone vaginale.
  • N’utilisez pas de déodorants, de talc ou de parfum.
  • A chaque passage aux toilettes, nettoyez le vagin d’avant en arrière (jamais dans l’autre sens).