5 techniques pour soulager les contractures du muscle du trapèze

Pour soulager les contractures du trapèze, il est fondamental de garder le repos pour ne pas tirer sur la zone, puis d'utiliser ensuite la thérapie chaud-froid pour réduire les douleurs et les inflammations.

Les contractures du trapèze sont bien plus fréquentes que nous pouvons le penser. Elles sont handicapantes et apparaissent quand nous nous y attendons le moins.

Des facteurs comme une vie sédentaire, un travail qui exige de passer beaucoup de temps devant un ordinateur, des douleurs cervicales et de l’arthrose peuvent entraîner une accumulation de tensions sur cette zone de notre corps.

Le trapèze est un muscle relativement grand, qui se situe dans la partie inférieure du cou. Il part de la base du crâne et se prolonge jusqu’aux épaules.

En tendant le bras pour ramasser un objet tombé par terre, nous pouvons ressentir une vive douleur à cet endroit. Lorsque la douleur devient vraiment aiguë, le simple fait de respirer peut nous faire ressentir des tiraillements qui sont très gênants.

Si tel est votre cas, que vous l’ayez expérimenté dans le passé ou que vous en souffriez actuellement, n’hésitez pas à lire la suite de notre article, dans lequel nous allons vous révéler des astuces simples pour soulager vos douleurs, ainsi qu’à consulter un-e spécialiste.

1. Le repos

Que nous le voulions ou non, ces contractures nous obligent à lever le pied. Ce phénomène surgit bien souvent dans les tissus qui connectent le cou et la clavicule. Les patient-e-s qui en souffrent décrivent leur douleur comme une sorte de nœud, de tension permanente.

  • Générer des mouvements importants ou forcer des postures ne fera qu’empirer les contractures qui affectent ce muscle. Nous devons en prendre conscience : il nous faut garder le repos.
  • Si vous vous trouvez dans cette situation, nous vous recommandons de vous reposer pendant une semaine au moins. Durant ce laps de temps, vous ne devez porter aucune charge. Même le port d’un simple sac à dos est déconseillé.
  • Gardez le repos dans votre canapé durant les premiers jours, puis suivez une thérapie de mobilité, qui va vous permettre de réhabiliter la zone touchée.

Lire également : Que faire pour réduire la fatigue ?

2. Les vertus de la glace

glace

L’application régulière de glace, si elle est associée à un bon repos, va vous faire beaucoup de bien.

  • Nous vous recommandons d’appliquer, toutes les deux heures, un sac de glace, pendant environ 15 minutes.
  • Cela va vous permettre de réduire l’inflammation qui touche votre muscle, tout en vous procurant un effet analgésique. Cependant, n’oubliez pas que ce n’est pas suffisant et que les traitements prescrits par les spécialistes sont indispensables.
  • Si vos douleurs sont très intenses, vous devez prendre les médicaments recommandés par votre médecin. Toutefois, la thérapie du chaud-froid donne généralement de très bons résultats immédiats.
  • Vous pouvez, par exemple, prendre une douche bien chaude, pour ensuite appliquer un sac de glace sur votre trapèze.

Découvrez également : Vous souffrez de mal de cou et de dos ? Voici quelques conseils

3. L’infusion de gingembre

gingembre-remede-pieds-500x334

Parmi les remèdes les plus efficaces pour réduire les douleurs et les inflammations, on retrouve l’infusion de gingembre.

  • Ses huiles volatiles, comme le bêta-bisabolène et le zingibérène, sont des agents anti-inflammatoires très efficaces pour lutter contre les surcharges musculaires et les douleurs articulaires.
  • Vous pouvez consommer trois infusions par jour. Réalisez-les en ajoutant entre 250 mg et 1 g de gingembre en poudre.

Si vous êtes enceinte ou que vous souffrez d’hypertension, nous ne vous recommandons pas de consommer du gingembre.

4. Des petits étirements quotidiens

contracture-trapeze-2-500x308

Au deuxième jour de votre repos, vous pouvez commencer à vous mettre légèrement en mouvement en faisant de petits étirements, qui vont avoir pour but de redonner toute son élasticité à l’ensemble musculaire et articulaire que nous appelons le trapèze.

Comme nous vous l’avons dit au début de cet article, il est recommandé de demander l’aide d’un spécialiste pour les réaliser.

Si vous ne parvenez pas à en trouver un, vous pouvez toujours pratiquer quelques exercices à la maison en suivant scrupuleusement les conseils que nous allons vous donner.

  • Nous vous recommandons d’exécuter les étirements que vous pouvez voir sur l’image ci-dessus.
  • Le mieux est de commencer par les plus simples (les images 4 et 5) : portez une main (celle du côté du trapèze qui vous fait souffrir) à votre front, et étirez votre cou vers l’arrière ou vers le côté du trapèze qui vous fait souffrir. Maintenez la position durant quelques secondes.
  • Ensuite, vous pouvez passer à l’image 3. Pliez le haut de votre corps vers l’avant, en plaçant vos bras entre vos jambes, pour étirer délicatement tout votre trapèze.

Réalisez cette routine d’exercices à votre rythme, sans jamais forcer.

Lire également : 5 aspects des douleurs cervicales que vous devez prendre en compte

5. Un traitement à l’huile de ricin

huile-ricin-500x388

L’huile de ricin est utilisée depuis des temps immémoriaux comme remède naturel pour traiter la rigidité du cou.

C’est un traitement idéal pour réduire les douleurs, les inflammations et la tension musculaire qui sont générées par une contracture du trapèze.

De fait, elle est également utilisée pour soulager l’arthrite. Dans la suite de ce paragraphe, nous allons vous expliquer comment l’utiliser.

De quoi avez-vous besoin ?

  • Un linge en flanelle
  • 2 cuillerées d’huile de ricin (30 g)
  • Une serviette chaude ou une tresse thermique

Comment devez-vous procéder

  • La première chose à faire est de chauffer ce linge en flanelle. Mettez-le sur un radiateur pour qu’il accumule un peu de chaleur et qu’il arrive à bonne température. Faites attention à ne pas le brûler.
  • Ensuite, humidifiez-le avec deux cuillères d’huile de ricin.
  • Allongez-vous pour ensuite appliquer le linge sur votre trapèze douloureux.
  • Puis, enroulez ce linge autour d’une tresse thermique, pour qu’il soit chaud en permanence.

Vous pouvez réaliser ce traitement tous les jours. Peu à peu, vous remarquerez une grande sensation de soulagement et vous récupérerez toute votre mobilité.