5 traitements d’origine naturelle contre les boutons

· 25 janvier 2018
En plus de recourir à ces remèdes naturels pour éliminer l'acné, il est également important que nous identifions son origine afin de prendre les mesures appropriées pour le traiter.

Les boutons sur le visage sont l’un des problèmes esthétiques qui se développent souvent au moment de la puberté.

Bien qu’ils puissent survenir à d’autres âges, les jeunes sont plus susceptibles d’en souffrir en raison des changements hormonaux abrupts qu’ils subissent.

Ils se produisent en raison de l’accumulation de sébum, de cellules mortes et d’impuretés dans les pores qui, en gênant l’oxygénation de la peau, produisent une petite inflammation.

Ils ne causent habituellement pas de douleur, bien qu’ils deviennent parfois infectés et génèrent certaines complications. Cependant, ils disparaissent presque toujours avec le temps sans causer de problèmes majeurs.

En outre, grâce aux composés de certains traitements, vous pouvez faire un nettoyage en profondeur qui accélère votre processus de récupération.

A cette occasion, nous voulons passer en revue certaines de ces causes principales et 5 solutions d’origine naturelle qui sont efficaces.

Prenez note !

Causes des impuretés sur le visageL'acné

L’apparition de boutons sur la peau peut être due à un ou plusieurs facteurs. Ils ont le résultat de l’accumulation de déchets et de graisses dans les petits pores qui sont répartis sur tout le visage.

Leur présence indique une altération de l’activité des glandes sébacées qui, à leur tout, peuvent être déclenchées par d’autres éléments ou conditions.

Altérations hormonales

Au stade de la puberté, au cours du cycle menstruel et à la ménopause, des déséquilibres hormonaux peuvent sur-stimuler le travail des glandes sébacées.

Cette situation provoque une production excessive de sébum, qui, en saturant les pores, produit l’inflammation et les impuretés.

Stress et anxiété

L’exposition fréquente à des situations de stress et d’anxiété entrave le processus d’oxygénation cellulaire et réduit la capacité de la peau à se nettoyer.

C’est pourquoi, souvent, les personnes présentant des déséquilibres présentent également des imperfections.

Lisez également : 7 symptômes du stress que vous ne devez pas ignorer

Mauvaise alimentation

Bien que le sujet soit controversé, on pense que la consommation d’aliments riches en graisses et en sucres influence également l’apparition des boutons et autres imperfections.

Dermatite de contact

Le contact direct de la peau avec certaines substances irritantes déclenche une réaction allergique qui se manifeste par des boutons et des rougeurs.

Hygiène inadéquate

L’absence de nettoyage du visage ou le sommeil avec le maquillage génère une accumulation des déchets sur la peau qui conduit à l’apparition de ce problème.

Traitements naturels contre les boutons

Pour répondre à la nécessité de corriger ces altérations, l’industrie cosmétique a développé une multitude de produits qui facilitent leur élimination.

Cependant, vous pouvez éventuellement appliquer certaines solutions naturelles qui fournissent des effets similaires.

1. L’argile verte

Cet ingrédient est un détoxifiant pour la peau qui aide à absorber le sébum et les cellules mortes qui obstruent les pores.

Lisez également : Comment préparer une crème d’argile et de café pour réduire la flaccidité de la peau

Comment l’utiliser ?

  • Humidifiez une petite quantité d’argile verte, jusqu’à ce qu’une pâte soit obtenue.
  • Frottez-la ensuite sur votre visage puis laissez agir pendant 20 minutes.
  • Rincer ensuite à l’eau tiède en faisant des massages doux pour faciliter l’élimination du produit.
  • Répétez son utilisation 2 fois par semaine.

2. Le thé vert

Riche en composés antioxydants et astringents, le thé vert est un produit revitalisant qui aide à nettoyer en profondeur le visage pour minimiser l’apparence des boutons.

Comment l’utiliser ?

  • Saupoudrez une petite infusion de thé vert sur le visage puis laisser agir 15 minutes.
  • Essuyer ensuite avec un chiffon humide ou rincer à l’eau froide.
  • Utilisez-le au moins 3 fois par semaine.

3. L’eau de roseles boutons

L’eau de rose est un tonique naturel avec des propriétés astringentes et anti-inflammatoires qui aident à éliminer les résidus influant sur l’apparition des problèmes de peau.

Comment l’utiliser ?

  • Humidifiez un disque de coton avec de l’eau de rose puis appliquez-le avec un massage doux sur la peau.
  • Laissez ensuite agir sans rinçage et répéter son utilisation 2 fois par jour.

4. Aloe vera

Les propriétés antibactériennes, cicatrisantes et anti-inflammatoires du gel d’aloe vera aident à contrôler l’apparence des boutons, surtout lorsqu’ils sont d’origine infectieuse.

Comment l’utiliser ?

  • Retirez le gel frais d’aloe vera puis l’appliquer sur les zones touchées.
  • Laisser ensuite agir pendant 30 minutes puis rincer.
  • Utilisez-le tous les jours jusqu’à ce que la peau guérisse.

5. Le miel d’abeilles

Le miel d’abeille contient des composés antibiotiques qui aident à éliminer les bactéries qui produisent des boutons sur la peau.

Ses nutriments régénèrent les tissus et aident à prévenir l’apparition de cicatrices et de taches.

Comment l’utiliser ?

  • Faites un masque avec du miel pur, couvrant surtout les zones avec des impuretés.
  • Laissez ensuite reposer pendant 30 minutes puis rincez à l’eau tiède.
  • Utilisez 3 fois par semaine.

Gardez à l’esprit que, pour obtenir de bons résultats, vous devez être cohérents avec l’application du traitement naturel qui attire votre attention.

Essayez de garder la peau propre et évitez d’utiliser un maquillage excessif. Au moins jusqu’à ce que vous éliminiez les boutons.


  • Cl, F., Generales, M., Sist, T., and Tratamiento, O. Acné 1 . 1–10.
  • Torras, H., and Mascaró, J.M. (2007). Tratamiento del acné. Piel 22, 528–534.
  • Estrada, H., Gamboa, M. del M., Arias, M.L., and Chaves, C. (2005). Evaluación de la actividad antimicrobiana de la miel de abeja contra Staphylococcus aureus, Staphylococcus epidermidis, Pseudomonas aeruginosa, Escherichia coli, salmonella enteritidis, Listeria monocytogenes y Aspergillus niger. Evaluación de su carga microbiológica. Archivos Latinoamericanos de Nutrición. 55, 167–171.