5 traitements pour combattre la vaginite naturellement

Alors que ces remèdes peuvent nous aider à combattre la vaginite naturellement, si nous ne remarquons pas d'amélioration, il est conseillé d'aller chez un gynécologue qui nous donnera un diagnostique professionnel.

La vaginite est une infection causée par une inflammation des muqueuses qui tapissent l’intérieur du vagin.

Elle peut provenir d’une croissance excessive de bactéries pathogènes, ou, en raison d’infections par levures, de carences nutritionnelles et également d’altérations du pH de la flore vaginale.

La vaginite se caractérise par une sensation de brûlure inconfortable, ainsi que par de mauvaises odeurs, des démangeaisons de la vulve et des changements dans la texture et la couleur des fluides vaginaux.

Elle est commune durant la période de reproduction, bien qu’elle puisse également survenir pendant la ménopause en raison de la réduction de la production d’oestrogène.

Bien qu’elle ne provoque généralement pas de complications graves, il est essentiel de rechercher un traitement pour rétablir le pH vaginal et ainsi prévenir le développement d’autres infections.

Heureusement, en plus des traitements médicaux conventionnels, il existe plusieurs solutions d’origine naturelle qui aident à accélérer le rétablissement.

Dans l’espace suivant, nous partageront 5 alternatives intéressantes que vous pourrez utiliser si vous rencontrez ce problème.

Prenez-note !

1. L’infusion à l’ail

L'ail

Les composés sulfureux de l’ail lui confèrent des propriétés antibiotiques, anti-inflammatoires et antifongiques qui peuvent faciliter le traitement de la vaginite.

L’application externe de votre infusion aide à réguler les bactéries dans la flore vaginale puis à son tour, crée une barrière protectrice contre les micro-organismes pathogènes.

Ingrédients

  • 3 gousses d’ail cru
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Préparation

  • Ecrasez les gousses d’ail et, après avoir obtenu une pâte, les ajouter dans une casserole d’eau bouillante.
  • Laissez ensuite la boisson reposer pendant 10 ou 15 minutes et la filtrer.

Utilisation

  • Rincez les zones externes du vagin avec l’infusion.
  • Répétez ensuite le remède jusqu’à deux fois par jour, pendant une semaine.

2. Infusion de mauve et de plantain

La consommation d’infusion de mauve et de plantain aide également à contrôler les déséquilibres hormonaux qui influencent l’apparition de la vaginite.

Ses composés anti-inflammatoires réduisent l’irritation de la muqueuse vaginale et, à leur tour, soulagent la douleur et l’excès de sécrétions.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de feuilles de mauve (5 g)
  • Une cuillère à café de feuilles de plantain (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites tout d’abord bouillir une tasse d’eau, puis, quand elle atteint son point d’ébullition, ajoutez ensuite les plantes.
  • Réduisez ensuite le feu et laissez agir 3 ou 5 minutes de plus.
  • Retirez la boisson de la source de chaleur, couvrez-la puis laissez-la reposer pendant 10 minutes.

Utilisation

  • Ingérer la perfusion deux fois par jour pendant deux semaines consécutives.

3. Huile de noix de coco et vitamine E

L'huile de noix de coco

Les propriétés antimicrobiennes et antifongiques de l’huile de noix de coco sont combinées avec le pouvoir hydratant de la vitamine E pour obtenir un traitement complet contre les symptômes de la vaginite.

Son application externe réduit la sensation de démangeaison et de brûlure et, en outre, neutralise les odeurs, l’excès de débit ou, dans certains cas, la sécheresse.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco (30 g)
  • 1 cuillère à café d’huile de vitamine E (5 g)

Préparation

  • Mélangez l’huile de noix de coco avec une cuillère à café d’huile de vitamine E.

Utilisation

  • Appliquez le traitement sue les zones enflammées et laisser agir sans rinçage.
  • utilisez-la avant d’aller au lit, pendant une semaine.

4. Aloe vera et huile de théier

En combinant les propriétés du gel d’aloe vera et le pouvoir antifongique et antimicrobien de l’huile d’arbre à thé, nous pouvons obtenir un traitement efficace contre l’inconfort causé par la vaginite.

Ces ingrédients ssuperposent le lubrifiant naturel de la zone intime, favorisant la croissance de bactéries saines de la flore vaginale.

Ses composés aident également à éliminer les bactéries et les levures, contrôlant l’inflammation, les mauvaises odeurs et les brûlures.

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de gel d’aloe vera (45 g)
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé

Préparation

  • Mélangez le gel d’aloe vera avec les gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé.

Utilisation

  • Frottez dans un premier temps le traitement sur les zones externes du vagin puis laissez-le fonctionner sans rinçage.
  • Utilisez-le 2 fois par jour, pendant une semaine.

5. Lait et curcuma contre la vaginite

Lait et curcuma

Les propriétés antifongiques et antibiotiques du curcuma aident à renforcer les défenses pour lutter contre la levure et les bactéries qui causent les infections vaginales.

Bien qu’il soit utile appliqué à l’extérieur, il est également conseillé de l’utiliser avec du lait pour réduire les symptômes de la vaginite.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de poudre de curcuma (5 g)
  • 1 tasse de lait (250 ml)

Préparation

  • Chauffez une tasse de lait et ajoutez la cuillère à café de curcuma.

Utilisation

  • Prenez la boisson une fois par jour, pendant 8 ou 10 jours.

Ressentez-vous de l’inconfort dans votre vagin ? Avez-vous remarqué une altération de vos pertes vaginales ? Si vous ressentez un quelconque signe de vaginite, essayez l’un de ces remèdes et combattez-le dès que possible.

Si le problème persiste, consultez votre médecin ou un gynécologue de confiance.

 

Catégories: Remèdes naturels Étiquettes:
A découvrir aussi