L’ail : un puissant stimulant du système immunitaire

10 juillet 2018
Bien que la substance la plus connue soit l'allicine, l'ail nous fournit également d'autres nutriments qui renforcent notre système immunitaire et améliorent notre santé générale.

L’ail a un goût et une odeur particuliers qui en font un condiment idéal pour de nombreux aliments, ce qui a répandu sa consommation dans le monde entier.

En médecine naturelle, l’ail joue un rôle très important. Ses propriétés en font un excellent adjuvant pour traiter les problèmes cardiovasculaires et aide également à renforcer le système immunitaire. On recommande principalement de la consommer sur un estomac à jeun.

Dans cet article, nous allons vous montrer quels sont les effets positifs de l’ail sur le système immunitaire.

Qu’est-ce que l’ail ?

l'ail est un stimulant du système immunitaire

C’est une plante herbacée avec de longues feuilles et de petites fleurs blanches. Le bulbe, facilement reconnaissable par tous, a une odeur et un goût très intenses, recouvert d’une peau semblable à du papier. Ce bulbe est composé de petits parties appelées gousses.

L’ail est un assaisonnement très courant. De nombreuses recettes sont même basées sur leur utilisation comme soupe à l’ail ou poulet à l’ail. Il peut également être appliqué à une grande variété de plats dans différentes présentations.

Vous voulez en savoir plus ? 3 remèdes à base d’ail pour soigner les mycoses vaginales

Quels sont les composants et les propriétés de l’ail ?

L’ail a un contenu nutritionnel élevé. Il contient environ 30 % de glucides et 6 % de protéines. Il contient également des vitamines (groupe B et C) et des minéraux (calcium, iode, phosphore, manganèse, sélénium, fer) et des fibres. Son nutriment le plus puissant est lallicine, un composé soufré utilisé pour ses propriétés médicinales. Celle-si se libère lorsque l’ail est haché, écrasé ou mâché. Elle est aussi la cause de son odeur particulière.

L’ail contient également des antioxydants qui aident à protéger l’organisme contre l’oxydation. Sa consommation est parfois recommandée à jeun, car cela apporte de nombreux bienfaits.

Quels sont les bienfaits de l’ail sur le système immunitaire ?

Les composants de l’ail en font un excellent antibiotique, un antiviral et un stimulant idéal du système immunitaire. Même dans des applications différentes, il peut être aussi efficace que la pénicilline et la tétracycline.

Il contribue également à la prévention des maladies cardiovasculaires et du cancer. Parmi les bienfaits avantages que l’ail nous offre, nous trouvons :

1. Il abaisse les niveaux de graisse

l'ail est un stimulant du système immunitaire

La consommation d’ail améliore la santé cardiovasculaire en réduisant les graisses telles que les triglycérides et l’acide urique grâce à la nicotidamine. Il prévient également la formation de caillots et le développement des bactéries qui causent la méningite, le typhus, la pneumonie ou la diphtérie.

Il contient également du trisulfure de diallyl, un composé qui protège le cœur pendant la chirurgie cardiaque. On recommande également de le consommer après une crise cardiaque pour favoriser la récupération.

2. Il prévient les naissances prématurées

Pour éviter les naissances prématurées, il est utile de manger des fruits secs et des légumes avec de l’allium. C’est l’un des composés contenus dans l’ail, c’est donc un bon allié pour la grossesse.

D’un point de vue immunitaire, sa consommation pendant la grossesse est d’une grande aide dans la prévention des infections microbiennes.

3. Il renforce le système osseux

Cet avantage est connue depuis l’Antiquité grecque, lorsque les athlètes olympiques consommaient de l’ail pour améliorer leurs performances sportives.

  • L’ail est riche en calcium, ce qui le rend idéal pour soulager l’arthrose et l’ostéoporose.
  • De plus, il aide aussi à éliminer les déchets toxiques dans les articulations et aide à augmenter l’absorption des nutriments par les os.

4. C’est un excellent antibiotique

Ses propriétés antibiotiques en font un excellent allié dans le traitement de la bronchite, de l’hypertension, de la tuberculose, des flatulences, des troubles hépatiques, des rhumatismes, du diabète et même de la fièvre. Toutes ces conditions sont liées à un système immunitaire affaibli. Ainsi, l’ail aide à le renforcer pour éviter que ces troubles n’apparaissent.

L’un des composants qui renforcent son effet immunitaire est le sulfure de diallyle. Il est également efficace contre la bactériea Campylobacter, qui cause des infections intestinales.

5. Il prévient les tumeurs cérébrales

l'ail aide à lutter contre les tumeurs cérébrales

Les composés organiques soufrés contenus dans ce produit naturel aident à détruire les cellules des glioblastomes. C’est une tumeur cérébrale mortelle.

Le soufre et les autres composants de l’ail contribuent au contrôle de la croissance des cellules tumorales dans le cerveau. Ils empêchent également le développement cellulaire d’autres types de microorganismes et de bactéries.

6. Il réduit les dommages au foie causés par l’alcool

Consommer des boissons alcoolisées pendant une longue période et en grande quantité peut causer des dommages au foie et à d’autres organes du corps.

Le disulfure de diallyle contenu dans l’ail a une action protectrice contre l’effet de stress oxydatif de l’éthanol. Ceux qui consomment de l’alcool peuvent donc réguler ses effets négatifs avec ce produit naturel.

7. Il purifie la peau

Un mélange d’ail et de miel est idéal pour éliminer les infections causées par les poux ou les pellicules.

Il aide aussi à éliminer les verrues et tout type d’altération cutanée de ce type. Pour toutes ces raisons, il est donc utilisé dans de nombreux produits dermatologiques.

Vous ne le saviez pas ? Comment faire un masque à l’ail pour détoxifier et rajeunir la peau

8. Propriétés antioxydantes

Avec son contenu en vitamines A, B et C, il aide à protéger l’organisme des radicaux libres. Il contient également du phosphore, ce qui en fait un calmant idéal pour les nerfs. C’est aussi un antidépresseur, car ses propriétés augmentent la vitalité.

Il existe de nombreuses façons de consommer l’ail. En général, il est recommandé de manger une gousse d’ail à jeun pour obtenir tous ses bienfaits.

Si la mauvaise haleine vous préoccupe, vous pouvez mâcher des feuilles de persil pour la contrer et, bien sûr, vous brosser les dents.

 

A découvrir aussi