Conseils et recettes pour prendre soin de vos reins

10 novembre 2020
Les fonctions rénales sont d'une importance vitale pour l'organisme. Pensez-vous que vous en prenez soin comme elles le méritent ? Considérez les conseils suivants.

Les reins sont des organes qui remplissent des fonctions importantes pour l’organisme. En gros, ils produisent de l’urine, éliminent les déchets issus des processus du corps et filtrent les déchets du sang, entre autres choses. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre soin de vos reins

Conseils pour prendre soin de vos reins

L’insuffisance rénale est une pathologie qui affecte les reins et réduit leur efficacité pour les fonctions précédemment détaillées. Certaines de ses conséquences directes sont l’anémie, l’altération de l’équilibre acide du corps et un risque accru de maladie cardiovasculaire ou d’infection, selon une étude publiée en 2015.

Pour la prévenir, il est essentiel d’adopter certaines habitudes de vie qui protègent la santé de ces organes. Nous vous proposons ci-dessous quelques clés pour prendre soin de vos reins et éviter ainsi l’insuffisance rénale et ses complications.

1. Contrôlez le cholestérol

Selon une étude publiée dans Clinical Nephrology, un lien a été trouvé entre des niveaux élevés de LDL – le “mauvais” cholestérol – et la protéinurie, qui est un excès de protéines dans l’urine. Ce symptôme est souvent un indicateur de maladie rénale chronique.

Il est donc conclu que les personnes qui ont un taux de cholestérol élevé sont plus susceptibles de souffrir de problèmes rénaux. Il est donc important de ne pas surcharger le rein avec des aliments gras.

Les acides gras trans sont abondants dans les aliments tels que la malbouffe, les bonbons et autres produits raffinés. Il est préférable de les éviter, ou du moins de réduire leur consommation.

2. Une bonne alimentation

Un régime alimentaire à base de fruits, légumes, céréales, grains avec une teneur en fibres est la meilleure option pour prendre soin de vos reins. En effet, comme l’indique un article médical de WebMD, une alimentation équilibrée aide à réguler le poids corporel, la pression artérielle et le taux de glucose dans le sang, ce qui est bon pour les reins.

verre d'eau

3. Boire de l’eau aidera vos reins

L’eau aide les reins à dissoudre les substances et à éliminer les déchets des processus effectués dans l’organisme. Il est donc recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, bien que ce paramètre puisse varier en fonction des caractéristiques et des besoins de l’individu. Consultez votre médecin pour plus de détails.

Et attention ! L’article du WebMD cité ci-dessus avertit que, bien qu’il soit difficile de le faire, il n’est pas bon d’en faire trop dans sa consommation quotidienne d’eau. Comment savoir si nous en consommons assez ? Si la couleur de votre urine est claire, c’est bon, mais si elle est jaune ou foncée, buvez de l’eau !

Lisez aussi : Quels troubles pourrait-on guérir en buvant plus d’eau tous les jours ?

4. Réduisez le sel

sel

Le sel, surtout le sel raffiné, est l’un des principaux ennemis des reins. Le problème réside dans la consommation excessive de sel, car elle peut provoquer de l’hypertension, comme le montrent les recherches publiées dans Archivos de Cardiología de México.

Par conséquent, il est recommandé de manger avec peu de sel et d’éviter les aliments qui en contiennent en grande quantité, comme les frites et autres en-cas similaires.

5. Éviter de fumer

Le Revista Med, une publication des chercheurs de l’Universidad Militar Nueva Granada en Colombie, précise que le tabagisme augmente la probabilité d’une insuffisance rénale. Pour cette raison, il est préférable d’éviter cette habitude néfaste pour prévenir ce type de pathologie.

Vous allez également aimer lire : 8 idées fausses sur le tabac qui mettent en danger la santé du consommateur

Aspects importants pour prendre soin de vos reins

Comme nous l’avons vu, l’insuffisance rénale peut avoir plusieurs déclencheurs, il devient donc important de maintenir la santé de manière globale. Cela signifie qu’il faut adopter un mode de vie qui évite autant que possible les maladies.

En ce sens, maintenir un poids adéquat peut être positif pour prendre soin de vos reins. Les fibres alimentaires peuvent vous aider dans cette mission, comme l’indique une étude publiée dans la revue Nutrition.

De plus, l’action diurétique de certains aliments offre la possibilité de contrôler la pression sanguine et même d’aider à traiter certaines maladies rénales, comme l’explique une publication du Texas Heart Institute.

C’est peut-être l’une des questions les plus importantes pour la santé rénale. Selon l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales, si les vaisseaux sanguins sont endommagés, les reins perdent de leur efficacité ; ce qui, à son tour, augmenterait encore la pression sanguine en retenant le liquide dans le corps. Un dangereux cercle vicieux est alors créé.

Un jus purifiant pour prendre soin de vos reins

pamplemousse

Voici la recette d’un jus naturel qui possède plusieurs des propriétés mentionnées ci-dessus. De plus, il a un goût délicieux et vous allez l’adorer !

Ingrédients

  • 1 mangue : ce fruit fournit des fibres à l’organisme.
  • Jus de 2 pamplemousses : une étude publiée dans le Journal of Medicinal Food indique que le pamplemousse contribue non seulement à maintenir un poids sain, mais aussi à abaisser le niveau de glucose dans le sang après consommation.
  • Le jus de 2 oranges : une recherche citée dans une publication de WebMD détaille que le jus d’orange, en raison de ses antioxydants, est très bon pour la santé cardiovasculaire. Par conséquent, cela profite également aux reins.
  • ½ melon : dans ce cas, il s’agit d’un fruit qui fournit des quantités importantes de fibres, selon une étude publiée dans Food Chemistry.

Préparation

  1. Tout d’abord, préparez du jus de pamplemousse et d’orange et ajoutez-le au mélangeur.
  2. Ensuite, ajoutez la mangue pelée et le melon.
  3. Vous pouvez ajouter du miel si vous le voulez plus sucré.
  4. Vous pouvez aussi ajouter de la glace et faire un frappé purifiant.

Des examens médicaux pour prendre soin de vos reins

Au-delà des indices proposés dans cet article, il est important de faire une consultation médicale au cas où vous souffrirez de symptômes pouvant indiquer une pathologie des reins. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un problème qu’il vaut mieux traiter à temps, alors suivez toujours les conseils donnés par le professionnel !

  • Quiroga, B., Rodríguez-Palomares, J. R., & De Arriba, G. (2015). Insuficiencia renal crónica. Medicine (Spain). https://doi.org/10.1016/j.med.2015.06.004
  • B. Quiroga, J.R. Rodríguez-Palomares, G. de Arriba. Insuficiencia renal crónica. Medicine. 2015. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0304541215001481
  • Sarnak MJ, Coronado BE, Greene T, et al. Cardiovascular disease risk factors in chronic renal insufficiency. Clinical Nephrology. 2002 May;57(5):327-335. DOI: 10.5414/cnp57327
  • Rodríguez Castellanos, Francisco E. (2006). Hipertensión arterial sistémica y sensibilidad a la sal. Archivos de cardiología de México, 76(Supl. 2), 161-163. Recuperado en 20 de mayo de 2020, de http://www.scielo.org.mx/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1405-99402006000600021&lng=es&tlng=es.
  • Joanne L. Slavin. 2005. Dietary fiber and body weight. Nutrition. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0899900704003041
  • Diuréticos. Texas Heart Institute. https://www.texasheart.org/heart-health/heart-information-center/topics/diureticos/
  • La presión arterial alta y la enfermedad de los riñones. National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases. https://www.niddk.nih.gov/health-information/informacion-de-la-salud/enfermedades-rinones/presion-arterial-insuficiencia-renal#como
  • Ken Fujioka, Frank Greenway, Judy Sheard, and Yu Ying. 2006. The Effects of Grapefruit on Weight and Insulin Resistance: Relationship to the Metabolic Syndrome. Journal of Medicinal Food. https://www.liebertpub.com/doi/abs/10.1089/jmf.2006.9.49
  • Daily Glass of OJ Is Heart Smart. WebMD. https://www.webmd.com/heart-disease/news/20090720/daily-glass-of-orange-juice-is-heart-smart
  • Sana Mallek-Ayadi, Neila Bahloul, Nabil Kechaou. 2017. Characterization, phenolic compounds and functional properties of Cucumis melo L. peels. Food Chemistry.
    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0308814616317952
  • D’Achiardi Rey, Roberto; Vargas, Juan Guillermo; Echeverri, Jorge Enrique; Moreno, Mauricio; Quiroz, Gustavo. Factores de riesgo de enfermedad renal crónica. 2011.
    Revista Med. Universidad Militar Nueva Granada. https://www.redalyc.org/pdf/910/91023681009.pdf