6 recommandations pour améliorer le fonctionnement de la thyroïde

· 16 décembre 2017
Même si vous n'avez pas de problèmes avec cette glande, en prenant soin de votre thyroïde au moyen de certaines pratiques vous optimiserez son fonctionnement, lequel aura des répercussions sur votre bien-être général. 

Le bon fonctionnement de la glande thyroïde joue un rôle très important dans notre santé, non seulement parce que la thyroïde régule des processus hormonaux importants, mais aussi parce qu’elle est clé pour le bon fonctionnement du métabolisme, l’état d’esprit et le poids.

Bien que généralement on ne s’y attarde pas trop, dans ce petit organe qui se trouve dans la partie avant du cou, des hormones sont sécrétées. Ces hormones régulent l’activité des tissus et des cellules des principaux systèmes du corps.

La thyroïde joue également un rôle dans la synthèse des protéines, la circulation du sang et l’oxygénation, et dans d’autres fonctions encore qui sont essentielles à une bonne qualité de vie.

De mauvaises habitudes ainsi que la génétique peuvent être responsables du développement de nombreux troubles dans la thyroïde, troubles qui provoquent des changements de la thyroïde.

Par conséquent, de nombreux organes rencontrent des difficultés, et peuvent, plus tard, développer des maladies chroniques.

Il est donc fondamental d’avoir des bonnes habitudes de vie, et de mettre en pratique certaines recommandations qui optimisent les fonctions de la thyroïde de façon naturelle.

Découvrez quelles sont ces recommandations !

1. Apprenez à gérer le stress

Femme stressée au travail

Une mauvaise gestion du stress est l’un des facteurs à l’origine des dérèglements des fonctions de la thyroïde.

Bien qu’il semble n’y avoir aucun rapport, une exposition continue aux effets du stress peut réduire la capacité du corps à utiliser les hormones thyroïdiennes.

Cela s’explique par l’augmentation de la production du cortisol, une substance chimique qui empêche les hormones thyroïdiennes de pénétrer dans les cellules du corps.

2. Consommez de l’huile de coco

Les acides gras à chaîne moyenne contenus dans l’huile de coco sont un bon complément pour améliorer la fonction des hormones thyroïdiennes, car ils optimisent l’utilisation de ces hormones dans l’activité du métabolisme.

Grâce à leur apport significatif en vitamines, minéraux et antioxydants, c’est un aliment qui permet de contrer certains effets survenus suite aux dérèglement des fonctions de la glande.

3. Incluez de l’iode dans votre alimentation

Plateau de fruits de mer

Une faible consommation de sources d’iode est l’une des causes principales du déficit des hormones thyroïdiennes, trouble connu sous le nom de hypothyroïdie.

Notre corps n’a pas la capacité de créer ce nutriment par lui-même, c’est pourquoi il est nécessaire de consommer des aliments sains qui contiennent de l’iode.

Parmi les aliments recommandés, se trouvent :

  • les fruit de mer
  • le poisson bleu
  • le fromage
  • les oeufs
  • le sel de table
  • les myrtilles
  • les végétaux marins
  • les fraises organiques
  • le yaourt organique
  • les pommes de terre

4. Consommez des aliments qui contiennent du zinc

Une carence en zinc peut conduire au développement des deux principaux troubles de la thyroïde : l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie.

Ce manque provoque des dérèglements dans l’activité des hormones thyroïdiennes, dérèglements qui entraînent une série de réactions indésirées au sein de plusieurs systèmes vitaux du corps.

Bien qu’il soit possible d’absorber ce nutriment en consommant des compléments, il est préférable d’absorber du zinc à partir d’aliments tels que :

  • les fruits de mer et les poissons
  • la viande maigre de boeuf
  • la viande de porc
  • le poulet
  • les épinards
  • les fruits secs
  • les graines
  • le chocolat amer

5. Faites de l’exercice

Femme qui fait un footing

L’un des bénéfices peu connus de l’exercice physique est qu’il exerce une bonne influence dans le fonctionnement de la thyroïde.

L’exercice est recommandé dans le traitement de l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie, car il régule l’activité des hormones thyroïdiennes, et permet d’équilibrer le travail du métabolisme.

Entre autres, l’exercice physique améliore l’état d’esprit, et aide à maintenir un bon niveau d’énergie physique et mentale.

Consacrez au moins 30 minutes de votre journée à des exercices cardiovasculaires ou à des routines d’exercices variés.

6. Assurez-vous de consommer suffisamment de magnésium

Le magnésium est un autre minéral essentiel qui aide à protéger la thyroïde. Bien qu’il soit présent dans de nombreux aliments, c’est un nutriment qui s’absorbe difficilement, et c’est, par conséquent, celui dont les personnes manquent le plus.

Le magnésium est nécessaire pour transformer l’iode en hormones thyroïdiennes.

De plus, une absorption suffisante de magnésium aide à maintenir une bonne santé hormonale et métabolique. 

À l’heure actuelle, il est possible d’obtenir du magnésium par des compléments et des lotions à usage externe, mais vous pouvez aussi absorber du magnésium en consommant les aliments suivants :

  • des avocats
  • des oeufs
  • des épinards
  • des raisins secs
  • du maïs
  • des bananes
  • des herbes sèches
  • du cacao en poudre
  • des fruits secs
  • des graines (de courge, de lin, de tournesol)

Vous présentez des facteurs de risques de maladies de la thyroïde ? Si c’est le cas, et même si ça ne l’est pas, assurez-vous de mettre en pratique toutes les recommandations données, et améliorez votre style de vie afin de préserver le bon fonctionnement de la glande.

Bien évidemment, faites régulièrement des contrôles médicaux afin de détecter une éventuelle anomalie.