7 bienfaits médicinaux de la cannelle que nous devrions tous connaître

Saviez-vous que la cannelle contient des substances pouvant être bénéfiques pour l'organisme ? Découvrez ici 7 propriétés bénéfiques de la cannelle.
7 bienfaits médicinaux de la cannelle que nous devrions tous connaître

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

La cannelle est l’une des épices les plus connues et utilisées dans le monde, pas seulement pour son goût et son arôme, mais aussi pour ses propriétés nutritionnelles et ses bienfaits médicinaux. Cette épice peut être consommée entière ou sous forme de poudre ou encore de bâton. Elle existe également sous forme d’huile essentielle et de complément alimentaire. Souhaitez-vous en savoir plus sur les bienfaits médicinaux de la cannelle ?

Nombreuses sont les personnes qui préfèrent consommer la cannelle dans son état naturel, considérant que c’est le meilleur moyen de tirer parti de ses bienfaits. Si vous faites partie des personnes qui ne connaissent pas encore les propriétés de cette épice, cet article est pour vous. Découvrez sans plus tarder les 7 vertus de la cannelle qui la démarquent des autres épices.

1. La cannelle protège la santé cardiaque

L’une des principales raisons pour lesquelles cette épice serait bonne pour protéger le cœur est qu’elle contribuerait à faire baisser un taux de cholestérol élevé, diminuant ainsi le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Une étude publiée sur American Diabetes Association , pour laquelle plusieurs personnes atteintes de diabète de type 2 ont participé, suggère qu’une consommation de cannelle modérée aiderait à réduire le glucose, les triglycérides, le cholestérol LDL et le cholestérol total chez les personnes diabétiques.

Une baisse du taux de cholestérol et des autres taux qui favorisent l’apparition et le développement du diabète peut signifier une diminution des problèmes cardiovasculaire.

Mauvais cholestérol
Certaines études suggèrent que la cannelle est capable de faire baisser un taux de cholestérol élevé.

2. Un effet anti-inflammatoire, l’un des bienfaits médicinaux de la cannelle

La réponse inflammatoire du corps est très importante, car elle a pour fonction de lutter contre les infections et de réparer les tissus endommagés. Cependant, quand elle survient de manière chronique, elle donne lieu à de nombreuses maladies qui diminuent la qualité de vie.

Selon les résultats d’une recherche publiée sur Royal Society of Chemistry réalisée sur des personnes âgées, les composés de la cannelle pourraient favoriser une diminution des inflammations associées à l’âge.

3. La cannelle régule le taux de sucre dans le sang

Les composés de la cannelle pourraient fortement diminuer le taux de sucre dans le sang. C’est ce que suggère, par exemple, cette étude publiée sur Nutrition Journal pour laquelle des patients atteints de diabète ont participé et ont alors consommé cette épice pendant une durée de quatre mois.

Selon l’étude mentionnée précédemment de American Diabetes Association, consommer entre 1,3 et 6 g de cannelle par jour pourrait réduire le taux de sucre dans le sang chez des personnes atteintes de diabète du type 2.

4. Elle améliore la fonction cognitive

L’odeur de la cannelle pourrait influencer positivement le processus cognitif.

D’autre part, elle contient deux substances qui inhiberaient l’accumulation de protéines dans le cerveau, un bon point pour les patients atteints de la maladie Alzheimer. C’est ce que nous explique cette étude publiée sur Pharmacological Research.

Les chercheurs de cette étude affirment toutefois que d’autres informations plus profondes et détaillées sont nécessaires pour déterminer la dose de cannelle adéquate pour la production de ces effets.

Cerveau sur une main
Bien qu’il faille plus d’études sur le sujet, la cannelle aurait un effet bénéfique sur la santé cognitive.

5. La cannelle est antimicrobienne

La cannelle contiendrait des substances antimicrobiennes capables d’inhiber la croissance des bactéries nocives, des mycoses et des levures dont la levure Candida albicans.

Une étude de Nutrients Journal précise que certains composés, tels que le cinnamaldéhyde et l’eugénol, pourraient être responsables de l’activité antibactérienne de la cannelle. D’ailleurs, cette étude suggère qu’incorporer la cannelle dans certains produits alimentaires et certains cosmétiques est un bon moyen de prévenir les infections cutanées et les infections au niveau de l’organisme.

6. La cannelle est un puissant antioxydant

Les antioxydants sont des substances chargées de combattre les effets néfastes des radicaux libres dans l’organisme. Heureusement, nombreux sont les aliments antioxydants, et la cannelle est l’un d’entre eux.

Une étude publiée sur Journal of Agricultural and Food Chemistry, dans laquelle 26 épices ont été évaluées, mentionne que la cannelle est l’un des aliments avec la plus grande activité antioxydante aux côtés de l’origan et du clou de girofle.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Une cuillerée de cannelle au miel pour votre santé

7. Elle soulage le syndrome prémenstruel

Une infusion de cannelle pourrait atténuer les symptômes du syndrome prémenstruel. Selon cette recherche de Iranian Red Crescent Medical Journal, la cannelle réduirait les saignements menstruels, les nausées, les vomissements et atténuerait la douleur générale.

Douleur menstruelle
La consommation de cannelle contribuerait à soulager les symptômes du syndrome prémenstruel.

Que faut-il garder à l’esprit au sujet de la consommation de cannelle ?

Même si la cannelle est un aliment sain, une consommation excessive peut produire des effets contraires. Il convient également de garder à l’esprit que, en cas de maladie sévère ou de symptômes sévères, il est nécessaire de consulter un médecin avant de prendre un quelconque remède maison.

Cela pourrait vous intéresser ...
La cannelle : plusieurs raisons importantes d’en consommer régulièrement
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La cannelle : plusieurs raisons importantes d’en consommer régulièrement

N'hesitez pas à consommer de la cannelle régulièrement pour pouvoir bénéficier de ses propriétés ! Sachez-en plus ici sur ses bienfaits.



  • Khan, A., Safdar, M., Ali Khan, M. M., Khattak, K. N., & Anderson, R. A. (2003). Cinnamon Improves Glucose and Lipids of People with Type 2 Diabetes. Diabetes Care. https://doi.org/10.2337/diacare.26.12.3215
  • Gunawardena, D., Karunaweera, N., Lee, S., Van Der Kooy, F., Harman, D. G., Raju, R., Bennett, L., Gyengesi, E., Sucher, N. J., & Münch, G. (2015). Anti-inflammatory activity of cinnamon (C. zeylanicum and C. cassia) extracts – Identification of E-cinnamaldehyde and o-methoxy cinnamaldehyde as the most potent bioactive compounds. Food and Function. https://doi.org/10.1039/c4fo00680a
  • Momtaz, S., Hassani, S., Khan, F., Ziaee, M., & Abdollahi, M. (2018). Cinnamon, a promising prospect towards Alzheimer’s disease. In Pharmacological Research. https://doi.org/10.1016/j.phrs.2017.12.011
  • Nabavi, S. F., Di Lorenzo, A., Izadi, M., Sobarzo-Sánchez, E., Daglia, M., & Nabavi, S. M. (2015). Antibacterial effects of cinnamon: From farm to food, cosmetic and pharmaceutical industries. In Nutrients. https://doi.org/10.3390/nu7095359
  • Shan, B., Cai, Y. Z., Sun, M., & Corke, H. (2005). Antioxidant capacity of 26 spice extracts and characterization of their phenolic constituents. Journal of Agricultural and Food Chemistry. https://doi.org/10.1021/jf051513y
  • Jaafarpour, M., Hatefi, M., Najafi, F., Khajavikhan, J., & Khani, A. (2015).

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.