7 causes de la chute de cheveux

Le manque de protéines ou l'anémie sont les deux causes les plus courantes de la chute excessive de cheveux, mais il faut prêter attention aux autres problèmes potentiels.

 

La chute excessive des cheveux est un problème très habituel qui peut affecter aussi bien les hommes que les femmes de tous les âges.

Cela arrive quand le cuir chevelu et les follicules pileux souffrent d’une altération, que ce soit à cause d’une maladie ou de la réaction à certains facteurs environnementaux.

S’il est courant de perdre entre 90 et 100 mèches chaque jour, certaines personnes perdent tellement de volume que leur chevelure diminue notablement.

Cela peut passer inaperçu au début et on en ignore souvent les causes.

Il est pourtant essentiel de connaître les possibles raisons afin de choisir le traitement le plus approprié.

Dans cet article, nous voulons partager avec vous plusieurs d’entre elles pour que vous les analysiez et que vous identifiez votre problème.

1. La déficience de protéines

augmenter les protéines pour éviter la chute de cheveux

Les cheveux sont formés en grande partie de protéines et une déficience dans l’organisme peut être responsable de leur chute et de leur fragilisation.

Cela est dû au fait que l’organisme commence à rationner les petites quantités de protéines qui lui restent et pour cela, il stoppe la pousse et la résistance des cheveux.

Conseil

Pour conserver des cheveux résistants, abondants et sans chute, assurez-vous d’ingérer des aliments tels que :

  • Des viandes maigres
  • Des graines
  • Des fruits secs
  • Des légumes secs
  • Des avocats
  • Des produits laitiers
  • Des œufs

2. L’usage excessif de traitements chimiques

Les traitements chimiques de beauté sont souvent utilisés pour donner meilleur aspect à la chevelure, ou pour traiter la sécheresse et les pointes fourchues.

Beaucoup de produits contiennent des substances nocives qui, à long terme, génèrent des dommages irréversibles qui conduisent à la chute de cheveux.

Les teintures, les traitements pour décolorer et certains shampooings ont tendance à entraîner des altérations aussi bien sur les cheveux que sur le cuir chevelu.

Que faire ?

  • Faites vos soins et traitements capillaires avec des ingrédients d’origine naturelle.

3. Les maladies de la thyroïde

les maladies de la thyroïde peuvent provoquer la chute de cheveux

L’hypothyroïdie tout comme l’hyperthyroïdie peuvent influer sur la perte des cheveux à cause des altérations hormonales.

Ces conditions entraînent plusieurs changements dans l’organisme qui, si elles ne sont pas traitées, peuvent générer des affections plus graves.

Comment faire ?

  • Si vous suspectez l’une de ces maladies, consultez un médecin et faites une prise de sang pour mesurer vos hormones thyroïdiennes.

4. Les facteurs héréditaires

La perte excessive de cheveux peut parfois être provoquée par un trouble ou une maladie spécifique.

La mauvaise nouvelle, c’est que dans ces cas, son traitement devient plus difficile, puisqu’il s’agit de questions génétiques.

Ainsi, la chute de cheveux a lieu à partir de 20 ans et augmente souvent avec le temps.

Que faire ?

  • Consultez un médecin pour déterminer quelle est la cause exacte et demandez-lui un traitement adapté pour diminuer la chute de cheveux.

5. L’anémie

l'anémie peut provoquer la chute de cheveux

L’anémie est une maladie qui peut se produire à cause de la déficience en fer, un minéral essentiel dans la production des globules rouges.

Son apparition indique qu’il n’y a pas suffisamment d’hémoglobine et il est donc difficile de transporter l’oxygène vers les cellules du corps.

L’un de ces principaux effets est la chute de cheveux, qui diminue une fois que l’on a trouvé un traitement efficace. 

Que faire ?

  • Augmentez votre consommation d’aliments riches en fer et adoptez le traitement conseillé par votre médecin.

6. Le syndrome des ovaires polykystiques

Chez les femmes, il existe une condition de type hormonal qui peut influer directement sur la chute de cheveux.

Le syndrome des ovaires polykystiques est l’une des affections qui provoque des déséquilibres dans les niveaux d’hormones et qui est responsable de la fragilisation du cuir chevelu et des cheveux. 

Cette affection doit être traitée sous la supervision d’un médecin car, entre autre chose, elle peut provoquer de l’infertilité.

Que faire ?

  • Consultez votre médecin face à tout déséquilibre hormonal et demandez les analyses adaptées.
  • Prenez un traitement de renforcement capillaire pour minimiser les effets négatifs de cette condition.

7. Le stress

Le stress physique et mental est une cause assez courante de la chute de cheveux. Même si l’on peut s’obstiner à ignorer ses effets, les réactions dont souffre l’organisme influent sur l’apparition d’autres troubles plus graves.

Que faire ?

  • Ayez des habitudes de relaxation régulières et évitez les environnements qui génèrent du stress.

Vous avez identifié l’une de ces causes ? Si vous perdez trop de cheveux, consultez un médecin et débutez un traitement adapté.