7 choses à ne pas faire pour protéger votre vagin

11 juillet 2016
L'excès d'hygiène dans la zone vaginale peut être préjudiciable, car l'utilisation intensive de produits pas toujours conseillés peut altérer la flore bactérienne de cette partie de notre corps. Sauf exceptions, l'odeur du vagin est complètement naturelle et vous ne devez pas chercher à la masquer.

Le vagin est un organe très sensible aux altérations de son environnement, qui peuvent rapidement le déséquilibrer.

Vous connaissez déjà certainement les principaux facteurs qui peuvent mettre en danger cette partie de votre corps, comme le manque d’hygiène, l’utilisation de sous-vêtements trop serrés ou les rapports sexuels non-protégés, entre autres.

Cependant, de nombreuses femmes se préoccupent tellement de l’aspect de leur organe génital, qu’elles commettent des erreurs en tentant de lui prodiguer des soins.

Pour cette raison nous allons passer en revue avec vous toutes les choses que vous ne devez pas infliger à votre sexe.

Utiliser des protections hygiéniques tous les jours

Ces produits ont été conçus pour absorber les sécrétions qui s’écoulent par le canal vaginal au début et à la fin de chaque période menstruelle.

Utiliser ces produits absorbants tous les jours peut être préjudiciable pour cette zone de votre corps, car ils vont la rendre plus humide et plus chaude.

Cet environnement est idéal pour le développement et la prolifération de bactéries agressives, responsables des infections vaginales et de l’augmentation du flux vaginal, entre autres.

Si vous utilisez régulièrement ces produits, nous vous recommandons de freiner votre utilisation et de les changer très souvent lorsque vous les portez.

L’idéal est de le faire toutes les 4 heures.

Voir également : Ce que votre flux vaginal peut révéler sur votre santé

Tenter de masquer l’odeur naturelle du vagin

Liberez-votre-odeur-naturelle-500x302

Cette région a une odeur particulière et c’est parfaitement normal. Vous êtes peut-être gênée par cette odeur, car vous avez l’impression qu’elle est désagréable, mais faites le test et demandez à votre partenaire ce qu’il en pense.

Le vagin est un organe fermé, chaud et humide, qui produit une transpiration provoquant une odeur naturelle et totalement saine.

Vous ne devez vous en préoccuper que si :

  • L’odeur est plus forte que d’habitude.
  • La mauvaise odeur est accompagnée de démangeaisons.
  • Votre flux vaginal est bien plus important qu’à l’accoutumée.

Ne sous-estimez jamais les mauvaises odeurs qui peuvent émaner de votre vagin et ne tentez jamais de les dissimuler.

Utiliser n’importe quel produit en guise de lubrifiant

La vaseline et tous les dérivés du pétrole peuvent provoquer des infections importantes.

Si vous utilisez du lubrifiant pendant vos rapports sexuels, achetez-en un qui soit de bonne qualité et qui ait un pH neutre.

L’utilisation de produits dérivés du beurre ou d’huiles de cuisson n’est absolument pas conseillée. Ces produits peuvent provoquer des brûlures et altérer votre pH naturel.

N’insérez jamais dans votre vagin de corps étrangers, ou d’objets, qui ne sont pas conçus à cette fin.

Faire des douches vaginales

infection-vaginale

Vous souhaitez certainement avoir un corps entièrement propre et sans mauvaises odeurs, mais vous devez comprendre que l’excès d’hygiène ne fait pas de bien à votre vagin.

Certaines femmes utilisent par exemple des douches vaginales pour entretenir leur sexe, sans que ce soit nécessaire.

De fait, cette pratique peut être dangereuse car elle déséquilibre la flore bactérienne de cette partie du corps.

Certains gynécologues pensent d’ailleurs que cette mauvaise habitude est responsable des inflammations pelviennes et des vaginites bactériennes.

La meilleure chose à faire pour prendre soin de votre vagin est de le laver avec de l’eau et du savon à pH neutre, pendant votre douche.

Vous pouvez ensuite vous sécher avec une serviette en coton, sans trop insister sur la zone vaginale, pour ne pas provoquer de lésions.

Exposer le vagin à des vapeurs

Effectuer des « bains vaginaux de vapeur » dans un spa est une tendance en plein développement, qui inquiète de nombreux professionnels de santé.

Cette pratique s’effectue dans des instituts qui proposent des sièges spéciaux, sur lesquels les femmes peuvent s’asseoir afin que leur vagin soit soumis à des vapeurs spéciales aux vertus soi-disant apaisantes.

Les traitements à la chaleur permettent d’améliorer la circulation sanguine dans la zone sur laquelle ils sont appliqués, c’est indéniable.

Pour autant, cette méthode peut provoquer des brûlures et des irritations. De plus, il n’existe aucune preuve scientifique de ses effets bénéfiques supposés sur le vagin.

S’adonner à certains jeux sexuels

En préambule, et comme vous le savez déjà, nous souhaitons vous dire que si vous n’êtes pas en couple, vous devez utiliser impérativement des préservatifs pour protéger non seulement votre vagin, mais également tout votre corps.

Dans le cas des jeux sexuels, nous vous recommandons de les pratiquer autant que vous le souhaitez si vous êtes dans une relation de couple très créative.

Cependant, il n’est pas conseillé d’utiliser du chocolat ou de la crème chantilly, notamment dans la partie interne de votre vagin.

Tout ce qui contient du sucre peut altérer les bactéries naturelles du vagin et entraîner le développement de champignons, à l’origine d’infections douloureuses et gênantes.

Ces substances peuvent aussi être très irritantes pour la peau du vagin.

Si vous désirez incorporer des jeux pour donner une saveur différente à vos relations intimes, procurez-vous des produits spécialement conçus à cette fin.

Nous vous recommandons : 8 signes qui montrent que notre corps a besoin de sexe

Adopter des mauvaises habitudes aux toilettes

Bien-vous-essuyer-aux-toilettes-500x338

Il est fondamental pour votre hygiène intime que vous vous essuyiez après avoir uriné.

Le faire de la mauvaise manière est l’un des facteurs les plus fréquents des infections vaginales.

Si vous vous essuyez de manière incorrecte, l’anus, qui est tout proche du vagin, peut transmettre ses bactéries directement à la muqueuse vaginale, une partie très sensible du corps.

La bonne façon de le faire est de partir de votre vagin jusqu’à votre anus, c’est-à-dire de l’avant vers l’arrière.

Négliger la santé du vagin

La peau du vagin est la plus fine et la plus sensible de tout le corps.

Des gestes qui nous paraissent parfois totalement anodins peuvent provoquer des brûlures, des irritations et des infections au niveau de cet organe.

Certaines mauvaises habitudes nous sont enseignées lorsque nous sommes enfants et nous les pratiquons tout le reste de notre vie.

Cependant, cela peut être très préjudiciable pour la santé de notre corps.

Vous devez faire attention à cet organe qui est très fragile, pour éviter de déséquilibrer sa flore bactérienne naturelle.

Prenez soin de votre vagin, pour vous sentir belle et en bonne santé.

 

A découvrir aussi