7 conseils pour purifier l’air de votre maison

14 mars 2019
Bien qu'à première vue, nous ne puissions pas le remarquer, l'air de la maison devient pollué. Il est donc essentiel de prendre certaines mesures pour améliorer sa qualité et protéger toute la famille.

Purifier l’air de la maison est une habitude qui peut favoriser le bien-être de toute la famille. Bien que beaucoup l’ignorent, les environnements intérieurs accumulent aussi des particules de polluants qui peuvent affecter le développement de certaines maladies.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre les effets de la pollution atmosphérique sur la santé humaine. Selon ses différents rapports, les particules fines qui traversent notre organisme peuvent aggraver les symptômes de l’asthme et d’autres maladies pulmonaires.

Cependant, plusieurs de ces risques peuvent être minimisés en appliquant des mesures simples pour améliorer la qualité de l’air intérieur. Ci-dessous, nous partageons en détail quelques faits pertinents et 7 recommandations.

Pourquoi est-il important de purifier l’air de la maison ?

L’importance de purifier l’air de la maison réside essentiellement dans le bien-être de tous les membres de la famille. Une maison polluée peut présenter un risque pour la santé respiratoire et cutanée. En effet, de nombreuses allergies et infections fréquentes sont liées à l’accumulation de particules nocives pour la santé.

De plus, les polluants augmentent le risque de bronchite, de maux de tête ou de troubles du rythme cardiaque, entre autres. En résumé, ne pas purifier l’air affecte le système immunitaire et peut entraîner l’apparition ou l’aggravation des maladies.

Ceux qui sont les plus exposés à ses effets négatifs sont :

  • Les personnes atteintes de maladies cardiaques et respiratoires
  • Les bébés et tout-petits
  • Les personnes âgées
  • Les personnes atteintes de maladies immunitaires
  • Les femmes enceintes
  • Les patients diabétiques

Découvrez : 8 plantes qui purifient l’air de votre maison

Des conseils pour aider à purifier l’air de votre maison

Il ne suffit pas d’effectuer régulièrement des tâches de nettoyage pour purifier l’air de la maison. Bien que les espaces puissent paraître impeccables à l’œil nu, ils maintiennent habituellement un certain niveau de particules polluantes. Donc, afin d’assurer un bon renouvellement de l’air dans votre maison, il est recommandé de suivre les conseils suivants.

1. Achetez un purificateur d’air

purifier l'air de votre foyer
Les purificateurs réduisent la charge de particules et libèrent l’environnement.

Pour répondre au besoin de purifier l’air de la maison, de nombreuses entreprises ont développé des purificateurs d’air. Ce sont des appareils capables d’éliminer autant de polluants que possible de l’intérieur de la maison. Et si vous envisagez d’en installer un ?

2. Évitez l’utilisation de désodorisants et de bougies

Les désodorisants conventionnels et les bougies parfumées contiennent des composants chimiques qui peuvent déclencher des allergies, surtout chez les personnes dont les défenses sont affaiblies. Bien que nous ne puissions nier que leur odeur est agréable, ils ne sont pas le meilleur choix si vous souhaitez garder pur l’air de votre maison.

3. Nettoyez les filtres et les appareils de chauffage des climatiseurs

Alors que la plupart des gens ont tendance à l’ignorer, les filtres des climatiseurs et des appareils de chauffage accumulent des résidus de poussière ou d’autres polluants. Avec le temps, ils peuvent être nocifs pour la santé respiratoire. Veillez donc à les nettoyer régulièrement.

Vous allez aimer : Quelle est la température idéale pour utiliser l’air conditionné dans une maison ?

4. Utilisez régulièrement votre aspirateur

purifier l'air de votre maison avec votre aspirateur
Les aspirateurs réduisent plus efficacement les particules contenues dans les meubles et les surfaces.

L’aspirateur est un bon allié pour purifier la maison lors des tâches de nettoyage. Cet outil a la capacité d’enlever les restes de tissus, de poussière et de poils des animaux qui s’accumulent sur certaines surfaces. Il est facile à utiliser et peut être passé quotidiennement.

5. Lavez les draps et les peluches

Les draps et la literie, ainsi que les jouets en peluche, accumulent la poussière et les acariens qui peuvent aggraver les problèmes respiratoires et cutanés. S’il est temps de faire un nettoyage en profondeur et de purifier l’air de votre maison, il est préférable de les laver avec des désinfectants.

6. Nettoyez toute trace de moisissure

De nombreuses pièces humides de la maison, comme la salle de bain ou la cuisine, peuvent présenter des problèmes dus à la moisissure. Ces champignons produisent non seulement des taches foncées disgracieuses et de mauvaises odeurs, mais agissent aussi négativement sur la santé respiratoire.

7. Ouvrez au maximum vos portes et vos fenêtres

La dernière recommandation pour améliorer la qualité de l’air intérieur est d’ouvrir les portes et les fenêtres au moins 30 minutes par jour. Cette mesure simple permet à l’air de circuler plus facilement, ce qui contribue à « détoxifier » l’environnement intérieur. Idéalement, cela devrait se faire à des moments où il y a moins de trafic ou de charges de pollen.

En résumé….

La pollution de l’air intérieur peut avoir un impact sur la santé de la peau et sur le système respiratoire. Bien qu’elles ne soient pas toujours visibles à l’œil nu, des particules nocives se trouvent dans l’environnement. Il convient donc d’adopter certaines stratégies pour purifier l’air.

 

  • Bernstein, J. A., Alexis, N., Barnes, C., Bernstein, I. L., Bernstein, J. A., Nel, A., … Williams, P. B. (2004). Health effects of air pollution. Journal of Allergy and Clinical Immunology. https://doi.org/10.1016/j.jaci.2004.08.030
  • Brunekreef, B., & Holgate, S. T. (2002). Air pollution and health. Lancet. https://doi.org/10.1016/S0140-6736(02)11274-8
  • Perez-Padilla, R., Schilmann, A., & Riojas-Rodriguez, H. (2010). Respiratory health effects of indoor air pollution. International Journal of Tuberculosis and Lung Disease.
  • E., P. (2017). Presence of Household Mold, Children’s Respiratory Health, and School Absenteeism: Cause for Concern. Journal of Environmental Health.
  • Anderson, J. O., Thundiyil, J. G., & Stolbach, A. (2012). Clearing the Air: A Review of the Effects of Particulate Matter Air Pollution on Human Health. Journal of Medical Toxicology. https://doi.org/10.1007/s13181-011-0203-1