Quelle est la température idéale pour utiliser l’air conditionné dans une maison ?

· 23 octobre 2018
La température de l'air conditionné dans notre maison est très importante non seulement pour notre santé, mais également pour notre porte monnaie. En effet, une mauvaise utilisation de la climatisation peut aussi provoquer une surconsommation électrique. Découvrez dans cet article quelle est la température idéale pour utiliser l’air conditionné afin de préserver votre santé, votre facture d’électricité mais aussi l’environnement.

Une décision aussi simple que le choix adéquat de la température de l’air conditionné dans votre maison peut jouer un rôle décisif pour votre santé. Mais aussi afin réduire le montant de la facture d’électricité que vous payez. Par ailleurs, les tâches de maintenance de l’air conditionné sont aussi d’autres facteurs importants pour une utilisation optimale. Vous devez aussi penser à l’emplacement du filtre de l’air mais aussi à faire appel à un service professionnel pour le réglage adéquat de cet l’appareil.

Bien souvent, les effets néfastes de la climatisation sur la santé sont dus au mauvais entretien des installations. Donc il n’y a pas de secret, pour réduire les risques, il faut entretenir régulièrement votre appareil d’air conditionné. Maintenez régulièrement et toutes vos installations  ainsiq ue les filtres de ces appareils pour profiter de tous les bienfaits d’une climatisation saine.

Il faut également savoir que si vous utilisez l’air conditionné, la différence entre la température à l’intérieur de la maison et l’extérieur ne doit pas dépasser 5 ° C. Pour ce faire, il peut être utile de placer les thermomètres dans une pièce froide et à l’extérieur de la maison, directement au soleil.

Par ailleurs, nous vous recommandons également de prendre en compte des économies d’énergie. En effet, en réduisant votre consommation d’électricité, vous arriverez aussi à réduire le prix de votre facture tous les mois. Découvrez dans cet article à quelle température est il préférable d’utiliser l’air conditionné. Et comment réduire votre facture électrique de la meilleure manière possible.

À quelle température doit-on utiliser l’air conditionné ?

À quelle température doit-on utiliser l’air conditionné ?

L’air conditionné n’est pas seulement l’appareil idéal pour produire de l’air froid. Il est également très efficace pour réguler la température intérieure d’une maison. En raison de la chaleur suffocante qui accompagne les mois d’été, il est tentant de faire fonctionner la climatisation à plein régime en continu. Toutefois, cela n’est pas vraiment bon pour la santé. Ni pour votre porte monnaie. Et encore moins pour l’environnement.

Si vous décidez quand même d’utiliser l’air conditionné, vous devez en faire une utilisation responsable. De la même manière, il est recommandé d’utiliser la climatisation à une température minimale de 25,5 ° C afin de maximiser l’efficacité énergétique de votre maison. En outre, avant d’utiliser l’air conditionné, il est également conseillé de bien fermer toutes les fenêtres et les portes de la maison. Ainsi, vous éviterez une perte d’énergie.

D’autre part, vous devez savoir que la plupart des personnes baissent instinctivement la température de l’air conditionné pour obtenir un refroidissement plus rapide. Cependant, cela n’est pas la meilleure décision, car le réglage des degrés de thermostat sur les niveaux les plus bas entraîne une consommation d’énergie excessive.

Soyez donc patient et évitez de diminuer trop la température de l’air conditionné. De cette façon, votre corps qui accumule la chaleur de l’extérieur aura besoin de moins de temps pour s’acclimater. En fait, si l’air conditionné est à une température trop froide que celle que vous pouvez supporter, vous pouvez subir un choc thermique. Cela se produit lors d’un changement brusque de température par rapport aux conditions météorologiques extérieures.

Quels sont les effets sur la santé d’une mauvaise utilisantion de l’air conditionné ?

La climatisation assèche l’air ambiant, et ceci peut être irritant pour les muqueuses des voies respiratoires. De plus, pour les personnes allergiques au pollen, l’air conditionné peut aggraver les symptômes. D’autre part, l’air conditionné fragilise les personnes sujettes aux allergies respiratoires, aux sinusites, aux angines, aux bronchites, ou aux pharyngites.

Par ailleurs, notre organisme est particulièrement sensible aux grandes variations de températures (supérieures à 10°C). Vous pouvez perdre connaissance. Et dans les cas les plus graves, souffrir d’un arrêt respiratoire provoqué par ce que l’on appelle le choc thermique. Pour cette raison, vous devez faire un bon usage de l’air conditionné. Évitez de provoquer des différences thermiques lorsque vous passez d’une pièce plus froide à une autre qui ne l’est pas autant.

Outre le choc thermique, l’air conditionné favorise, entre autres, les éternuements et fait couler le nez. Dans les cas les plus bénins. De plus, son utilisation peut être également à l’origine de désagréments comme des champignons et des allergies respiratoires. Ou encore des affections ORL.

La pathologie la plus grave, mais aussi la plus rare, est la fameuse légionellose, qui peut entraîner notamment une insuffisance respiratoire et de la fièvre mais aussi d’autres complications. Cette maladie provient des légionelles, qui sont des bactéries qui aiment se développer dans les eaux stagnantes dont la température varie entre 25°C et 43°C.  La contamination se produit par l’inhalation de gouttelettes d’eau contenant des bactéries, en suspension dans l’air. Les installations d’eau en cause sont souvent les douches, robinets, spas, fontaines etc. La fréquence du développement des légionelloses sera plus accrue au cours de l’été.

Ces bactéries prolifèrent surtout dans les conduits de climatisation mal entretenus. Ou encore les tours réfrigérantes sales dont le système de refroidissement fonctionne à l’eau. Mais on la retrouve aussi dans les réseaux d’eau chaude sanitaire.

Comment réduire votre facture d’électricité en utilisant l’air conditionné ?

comment réduire sa facture d'électricité en utilisant l’air conditionné ?

L’utilisation de l’air conditionné apporte de nombreux conforts dans la maison au quotidien. Cependant, cela peut aussi représenter une grosse dépense supplémentaire si vous ne l’utilisez pas correctement. Par conséquent, si vous souhaitez réduire la facture d’électricité, entre autres, nous vous recommandons, si vous disposez d’un climatiseur programmable.

De cette manière vous pourrez programmer et configurer votre air conditionné  de façon plus personnelle. Ainsi, il fonctionnera moins pendant la journée lorsque vous n’occupez pas certaines pièces de la maison. En été, si vous faites partie des personnes qui ont besoin de la climatisation pour mieux dormir, vous pouvez programmer le système pour faire baisser la température pendant la nuit.

D’autre part, vous pouvez programmer votre air conditionné sur une température plus élevé pendant la journée. Vous devez savoir également que dormir avec l’air conditionné peut aussi provoquer certains problèmes de santé. Donc, si vous pouvez éviter ces possibles conséquences, nous vous suggérons de ne pas utiliser l’air conditionné pendant les heures de repos.

Autres conseils

De plus, si vous vivez dans une région à climat tempéré ou modéré, vous pouvez sensiblement réduire l’utilisation de l’air conditionné. Dans ces cas, vous n’avez pas besoin d’utiliser l’air conditionné toute la journée. S’il fait relativement froid la nuit, vous pouvez ouvrir les fenêtres. Par ailleurs, faite uniquement marcher l’air conditionné pendant la journée, si cela ne vous gêne pas trop. Par ailleurs, vous pouvez aussi utiliser des ventilateurs de plafond. Si vous combinez ces deux techniques vous pouvez augmenter le réglage de votre thermostat de 5 ° C. Faites-le seulement pendant que vous êtes dans une pièce et non toute la journée.

Nous vous conseillons également d’essayer de contrôler les sources de chaleur de la maison. Révisez les sources de chaleur qui proviennent de l’extérieur. Mais aussi celles qui émanent d’autres appareils électriques. Essayez d’utiliser la machines à laver, le sèche-linge et le lave-vaisselle en fin de journée. Assurez-vous de les utiliser uniquement pendant le moment le plus froid de la journée.

Essayez de faire un usage responsable de l’air conditionné. En plus de votre santé, votre porte monnaie et l’environnement vous en seront également reconnaissants.