7 mythes sur le sexe oral et les conséquences pour la santé

25 juin 2017
Pour éviter les dangers inutiles et ne pas courir le risque de contracter des maladies sexuellement transmissibles, il est conseillé d'utiliser le préservatif pendant le sexe oral.

 

Le sexe oral a longtemps été vu comme une alternative à la pénétration mais également comme un complément aux relations sexuelles, sans risque de grossesse.

Il y a des personnes célèbres (comme Michael Douglas ou Bruce Dickinson) qui ont alimenté des mythes sur le sexe oral et ses possibles conséquences.

Risques du sexe oral pour la santé

Les expert-e-s affirment que, que ce soit pour la fellation ou le cunnilingus, il existe des risques si l’un-e des partenaires a une coupure dans la bouche.

Idem si la femme a ses règles.

Ainsi, si une personne souffre de syphilis, le risque de contagion suite au sexe oral est démontré.

Lisez aussi : 5 raisons pour lesquelles le sexe n’est pas satisfaisant

Est-ce mal de pratiquer le sexe oral ?

La réponse est non, d’une façon générale. Il s’agit d’une façon d’exprimer la sexualité, une pratique agréable, satisfaisante que l’immense majorité des couples et des cultures ont.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le sexe oral doit être réalisé avec responsabilité, respect et hygiène, avec le consentement des deux parties et avec les précautions nécessaires.

Les rencontres d’un soir

Il semblerait que cette pratique se soit étendue, surtout dans le cas des jeunes.

Dans ce type de relation, la peur de la grossesse fait que le sexe oral est préféré à la pénétration.

Le sexe oral est également plus simple à réaliser d’un point de vue pratique car il nécessite moins de temps et d’espace.

La bonne protection

La première étape serait de bien connaître la personne avec qui on pratique le sexe oral. Si vous êtes proches, vous courrez moins de risque d’être contaminé-e par une maladie sexuellement transmissible.

Beaucoup de spécialistes conseillent, dans les cas de couple instables, de ne pas avoir de sexe oral sans protection.

Ainsi, il est préférable d’utiliser un préservatif quand on fait une fellation.

Préservatifs adaptés au sexe oral

Dans le marché, il existe des préservatifs adaptés au sexe oral, qui contiennent un complément qui suscite plus d’envie : arômes, nuances de goûts etc.

Il y a aussi des préservatifs pour faire des cunnilingus dont l’usage évite le contact direct avec la muqueuse.

Le mythe sur le cancer

Quel que soit le type de cancer, on ne peut pas parler d’un seul facteur.

Dans le cancer de la cavité buccale (ainsi que celui du larynx ou de la gorge), le papillomavirus peut être l’une de ses causes.

Cependant, cela ne signifie pas que le sexe oral entraîne le cancer.

Le respect des femmes dans le sexe oral

Voici une pratique qui a évolué avec le temps également. Il y a dans notre société une plus grande libéralisation vis à vis du sexe. Beaucoup de tabous imposés par la religion et la morale traditionnelle ont sauté ces dernières décennies.

Il y a même des cas où les femmes préfèrent faire une fellation plutôt que de recevoir un cunnilingus, car elles savent que leur partenaire aime ça.

Les hommes conçoivent cet acte comme un acte d’amour et il est important pour elles que la fellation ne repousse pas leur partenaire.

Lisez aussi : 10 raisons pour lesquelles le sexe matinal est toujours le meilleur

Conseils pour une pratique du sexe oral en toute sécurité

  • Comme nous l’avons vu, il ne faut pas pratiquer le sexe oral si on a des blessures dans la bouche, des caries, des appareils dentaires etc.
  • L’hygiène et la prévention ne sont pas nécessaires. Il ne faut pas utiliser de fil dentaire ou de brosse à dents avant l’acte, mais cela peut entraîner des lésions dans la bouche.
    Il est conseillé d’utiliser seulement un bain de bouche avant et après l’acte sexuel.
  • Il faut faire attention aux possibles lésions, coupures, plaies, sécrétions ou inflammations sur les organes génitaux de l’autre personne. Dans ce cas-là, mieux vaut éviter le sexe oral.
  • Utiliser un préservatif est toujours préférable, pas uniquement dans le cas de la pénétration, mais aussi dans celui du sexe oral.

Image principale de © wikiHow.com

A découvrir aussi