6 problèmes féminins qui altèrent les relations sexuelles

· 28 février 2017
Même si beaucoup de problèmes de nature sexuelle peuvent être résolus grâce à une thérapie ou à une bonne alimentation, il faut tout d'abord consulter un spécialiste pour écarter toute complication.

 

Le sexe est l’un des besoins biologiques de tous les êtres humains et sous toutes ses formes. C’est une habitude qui apporte une sensation de plaisir et de bien-être.

Dans les relations de couple, c’est l’un des piliers les plus importants, non seulement car elle renforce les liens sentimentaux mais aussi car elle augmente la confiance, la communication et d’autres qualités qui permettent d’avoir une meilleure expérience.

Le problème est que beaucoup de facteurs peuvent interférer dans sa pratique, qui diminuent la libido ou empêchent d’en profiter pleinement.

Chez les femmes, certains conditions de santé peuvent provoquer des sensations de douleur, de l’inconfort et d’autres symptômes qui, inévitablement, affectent la vie intime.

Même si ce sont souvent des troubles légers et faciles à traiter, il est primordial de savoir les identifier pour qu’ils n’affectent pas l’épanouissement sexuel.

Puisque beaucoup de gens ne les connaissent pas bien, nous allons dans cet article vous parler des 6 problèmes sexuels les plus communs chez les femmes.

1. La sécheresse vaginale

L’un des problèmes intimes les plus courants chez les femmes sont les altérations du pH vaginal qui conduit à une sécheresse inconfortable.

Ce type de symptômes est le résultat d’un déséquilibre dans les taux d’hormones féminines, surtout les œstrogènes.

Leur diminution affecte la lubrification naturelle de la zone, ce qui est indispensable pour avoir des relations sexuelles agréables et sans douleur.

Manquer de ces fluides provoque une friction douloureuse qui, entre autres choses, génère des brûlures et de la sensibilité au niveau de la peau.

Voir aussi : Des conseils pour profiter d’une sexualité pleine et satisfaisante

Comment le résoudre ?

En plus d’un traitement hormonal, prescrit par le médecin, il est important d’améliorer son alimentation et d’utiliser des lubrifiants à base d’eau.

2. Les problèmes de peau

Le déséquilibre du pH de la flore vaginale augmente le risque de dermatite par contact et de réactions allergiques.

Ces désordres dermatologiques peuvent provoquer de petits ulcères sur la peau de la vulve, ce qui génère des irritations, des douleurs et des démangeaisons.

Comment le résoudre ?

  • Choisissez avec soin vos savons et produits d’hygiène féminine, car beaucoup de leurs composants sont responsables de ce problème.
  • Il est important d’utiliser des ingrédients d’origine naturelle.

3. La vaginite

La vaginite est une inflammation vaginale qui est produite par la prolifération de champignons et de bactéries.

En souffrir n’affecte pas uniquement la qualité des relations sexuelles, mais peut aussi dériver en symptômes inconfortables comme les pertes, les brûlures et les gênes au moment d’uriner.

Comment le résoudre ?

  • La meilleure solution est de consulter un médecin pour recevoir un traitement pharmacologique, mais on peut aussi ingérer des probiotiques et des aliments antibiotiques qui agissent contre l’infection.
  • D’autres mesures importantes consistent à renforcer les habitudes d’hygiène et utiliser des sous-vêtements en coton.

4. L’allergie

Des milliers de femmes ressentent des douleurs et de l’inconfort quand elles ont des ont des relations sexuelles avec un préservatif, car elles sont allergiques au latex.

Cette situation n’empêche pas seulement de profiter du sexe, mais peut aussi provoquer des symptômes comme une irritation de la peau, de mauvaises odeurs dans la zone intime et des problèmes d’urticaire.

Comment le résoudre ?

  • Tout d’abord, il est nécessaire d’identifier les symptômes de l’allergie.
  • Ensuite, le mieux est de consulter un gynécologue pour confirmer le diagnostic ou pas.

5. Le vaginisme

Si le vagin produit un mouvement de contraction qui empêche la relation, il est probable que cela soit dû à une condition nommée vaginisme.

Ce problème, peu commun, provoque la contraction involontaire des muscles péri-vaginaux, qui empêchent la pénétration.

Elle se produit à cause d’un traumatisme ou d’une cicatrice au niveau du vagin, mais aussi à cause de changements dans l’activité hormonale.

Quelle est la solution ?

  • Les expert-e-s conseillent une thérapie physique avec des exercices de contraction et de relaxation des muscles du plancher pelvien.

Nous vous recommandons de lire : Tout ce que vous devez savoir sur votre santé vaginale selon votre âge

6. La cystite

L’inflammation de la vessie ou cystite est un trouble très fréquent chez la femme, et étant donné qu’il provoque une douleur et une sensation de brûlure, c’est l’un des problèmes qui affectent la vie sexuelle, sans aucun doute.

Il s’agit d’une infection bactérienne qui est caractérisée par le désir continu d’uriner, même lorsqu’il n’y a pas suffisamment de liquides pour cela.

Comment la résoudre ?

  • Les médecins recommandent souvent certains traitements antibiotiques pour lutter contre les micro-organismes qui provoquent l’infection.
  • Il est primordial d’améliorer les habitudes d’alimentation et d’augmenter sa consommation de liquides.
  • Il est également conseillé d’ingérer des infusions ou des jus aux propriétés diurétiques.

En tant que femmes, nous devons être conscientes de toutes ces conditions et leur rôle dans l’épanouissement sexuel.

Si vous souffrez de l’une d’entre elles, consultez un gynécologue avant que des complications ne se présentent.

Image principale de © wikiHow.com