7 preuves que vous ne vous aimez pas suffisamment

· 2 octobre 2016
Vous ne pouvez pas vouloir que les autres vous acceptent et vous mettent en valeur si vous ne vous aimez pas vous-même. Commencez à vous valoriser pour que tout votre entourage change.

La vie est si courte que c’est une bêtise de la gaspiller en s’inquiétant systématiquement de ce que peuvent penser les autres de nous.


Nous cherchons toujours l’approbation des autres et nous finissons par devenir des personnes sans caractère qui ne savent plus ce qu’elles veulent.

Nous vous recommandons de lire : Pratiquer la bonté : une merveilleuse manière de prendre soin de votre cerveau

Quand notre propre bonheur commence à dépendre des autres, c’est le moment de réfléchir à notre vie et à la manière dont nous l’envisageons.

Quelque chose doit changer.

Si vous ne vous acceptez pas, vous ne vous aimez pas

Si vous n’êtes pas capable de vous accepter comme vous êtes, si vous êtes devenu quelqu’un de totalement différent, nous devons vous dire que vous ne vous aimez pas comme vous le méritez.  Vous avez commis l’erreur de mettre tout ce que vous êtes entre les mains des autres et aujourd’hui vous avez perdu beaucoup de choses.

C’est pour cela qu’aujourd’hui, vous allez apprendre à identifier les signaux qui vous indiquent que vous ne vous aimez pas suffisamment, afin que vous puissiez y réfléchir et empêcher la situation de continuer.

Vous vous sentez concerné par l’un d’entre eux ? Ou plusieurs ?

personnes-egoistes-500x530

1. Vous n’êtes pas libre en étant vous-même

Être ce que les autres veulent que vous soyez vous use. Peut-être que cela vous semble facile mais il serait bien plus simple d’être vous-même que d’être quelqu’un qui n’existe pas.

Si, aujourd’hui, vous doutez de votre totale liberté ou que vous sentez que vous n’êtes pas vous-même, avec vos défauts et vos qualités, il est nécessaire que vous observiez votre manière d’agir.

Vous passez trop de temps entouré de gens ? Vous évitez à tout prix de rester seul face à vous-même ?

Si c’est le cas, il se peut que vous rejetiez qui vous êtes en réalité et que vous profitiez du fait d’être entouré pour éviter de penser à cela.

De fait, peut-être que vous avez donné du pouvoir à ces personnes avec qui vous passez tant de temps pour qu’elles vous changent, ce qui implique que lorsqu’elles ne sont pas présentes, vous vous sentez mal.

C’est le moment de s’éloigner de tout cela et de redécouvrir qui vous êtes réellement. 

Lisez aussi : J’ai appris à être heureux à ma manière, non pas comment les autres me disent de l’être

2. Vous n’osez pas dire ce que vous pensez

Vous êtes-vous déjà senti intimidé par une conversation ou avez-vous déjà ressenti la peur d’exprimer vos propres opinions si elles sont en désaccord avec celles des autres ?

Si c’est le cas, peut-être que vous ne faites que vous « ajuster » aux autres, même si cela implique de rejeter et de ne pas manifester vos propres opinions.

Si vous ne parlez pas fort, personne ne vous entendra ni ne tiendra compte de vous, et tout le monde vous ignorera. N’ayez pas peur d’être ou de penser différemment. Peut-être que vous avez un grand manque d’estime de vous-même que vous devez commencer à écouter.

Vos opinions ont autant d’importance que celles des autres, et même si vous pensez que ce sont des bêtises, elles ne sont pas ! Manifestez-les, parlez bien fort et faites-vous remarquer. Votre opinion compte plus que ce que vous pensez.

3. Vous êtes critique envers vous-même

Vous êtes si critique envers vous-même que, sans le vouloir, vous vous bloquez constamment et vous empêchez vos progrès. D’une certaine manière, vous vous punissez de ne pas faire les choses que vous devriez. Vous ne vous rendez pas compte qu’errer permet d’apprendre et d’aller de l’avant.

Arrêtez de vous critiquer autant, valorisez toutes les choses que vous avez réussies jusqu’à présent, aussi petites soient-elles, et célébrez cela même si vous pensez que ça n’a pas d’importance. Si vous le faîtes, ce sera une preuve que vous avez commencé à vous aimer vous-même.

4. Cela fait longtemps que vous avez arrêté de prendre soin de vous

5-secrets-des-personnes-qui-souffrent-danxiete-500x371

Nous avons tous besoin de nous sentir à l’aise dans notre corps. Si ce n’est pas le cas, c’est que nous faisons mal les choses. Alors, si vous avez arrêté de prendre soin de vous, de bien vous habiller, de vous alimenter sainement et que tout cela vous fait du mal, changez !

Vous devez vous aimer vous-même, être sain pour vous-même, bien vous habiller pour vous-même, et pour personne d’autre. Si vous ne le faîtes pas, personne ne le fera, et laisser cette responsable à d’autres serait une grave erreur.

Commencez à vous aimer, commencez à prendre soin de vous-même.

5. Vous n’êtes pas capable de vous « auto-motiver »

Sans motivation, le pourcentage de succès pour un projet ou un rêve est réduit au minimum. Vous n’obtiendrez jamais ce que vous désirez si vous n’avez pas confiance en vos possibilités et que n’avez aucun auto-motivation.

Découvrez : 4 conseils pour vaincre le découragement et la tristesse

Peut-être que vous allez échouer plusieurs fois, que les personnes qui sont dans votre entourage ne vous soutiendront pas, mais vous devez croire en vous-même et poursuivre vos rêves.

Ne permettez pas aux autres de vous freiner. Donnez de la valeur à vos rêves.

6. Vous ne croyez en rien qui ait un rapport avec vous

La confiance est aussi importante que la motivation dont nous parlions précédemment. Sans confiance, rien de positif ne peut advenir. Avez-vous déjà pensé à tout ce dont vous êtes capable de réussir ? Avez-vous évalué toutes ces choses que vous avez déjà réussies, aussi petites soient-elles ?

Si vous vous aimez vous-même, vous aurez confiance en vous et vous ne permettrez à personne de détruire cette auto-confiance. Vous atteindrez ce que vous voulez, vous valoriserez même vos erreurs qui vous auront permis d’apprendre. Cela ne semble pas si difficile, non ?

7. Vous ne vous donnez pas sincèrement aux autres

105992961_4017627_nswf9kkvyhu-500x378

À cause de certaines circonstances de la vie, vous avez peut-être peur de vous ouvrir aux autres, de vous montrer au grand jour.

De façon totalement consciente, nous nous mettons un armure qui nous protège, mais également qui nous fragilise.

Si vous ne vous donnez pas aux autres, si vous ne vous ouvrez pas, si vous ne vous aimez pas, vous ne pourrez jamais connaître ce sentiment que l’on ressent lorsque l’on est vraiment aimé. Peut-être même que vous ne ressentirez jamais le sentiment de confiance totale envers une personne.

Cela vous attristera et alimentera cette fausse croyance que vous ne mériteriez pas l’amour. Pourtant, arrivé à ce point, vous savez parfaitement que vous méritez autant d’amour que les autres. 

L’unique amour qui importe aujourd’hui, c’est l’amour que vous vous portez.

Avant de partir, lisez : Avant de tomber amoureux de toi, je dois tomber amoureux de moi-même

Peut-être que parfois, il est difficile de se faire confiance, et même que vous pensez que vous ne méritez pas d’être aimé, et c’est pour cela que vous vous faîtes du mal. Si c’est le cas, vous vous trompez et vous devez trouver une solution.

C’est votre vie qui est jeu, vos sentiments, vos émotions, vos rêves… Commencez à donner de la valeur à vie, à la personne que vous êtes vraiment. Ce ne sera pas un chemin facile mais le jeu en vaut la chandelle.

Si vous ne vous aimez toujours pas, faîtes que tout change.