4 conseils pour vaincre le découragement et la tristesse

· 26 avril 2015
Nous nous levons parfois sans aucune force, sans volonté d'affronter notre journée. Durant ces instants, la tristesse nous envahit, et nous enveloppe de son manteau de faiblesse.

Nous nous levons parfois sans aucune force, sans volonté d’affronter notre journée. Durant ces instants, la tristesse nous envahit, et nous enveloppe de son manteau de faiblesse.

Ne laissez pas ce cercle vicieux se produire ! Nous vous donnerons donc ci–après 4 conseils qui vous aideront certainement.

1. Acceptez le découragement, mais forcez-le à partir !

Accepter pour assumer, et assumer pour vaincre. Une règle de trois très simple qui vaut la peine d’être appliquée au quotidien.

Les psychologues et les psychiatres nous disent que le moment de la journée où nous sommes le plus souvent abattus par la tristesse et le découragement est le matin.

C’est dans ces moments que nous nous sentons vidés de toutes nos forces, sans aucune motivation pour sortir du lit. Nous ne devons néanmoins pas nous laisser entraîner par cette sensation.

Voici quelques clés basiques pour y parvenir :

  • Lorsque vous vous réveillez, vous vous rappelez de quelque chose qui vous fait du mal et qui vous décourage.
  • Ce petit « coup de pompe » matinal vous enlève toutes vos forces.  Il  vous empêche de sortir du lit avec l’énergie pour commencer votre journée.
  • Il est dès lors nécessaire de reconnaître que vous n’allez pas bien. De prendre conscience qu’il y a un problème,  que quelque chose vous rend triste et vous enlève toute rage de vaincre. Allez-vous vous avouer vaincu ou combattre ce mal ?
  • Vous devez vous rappeler que la dernière chose à faire dans cette situation est de se laisser enfermer dans des pensées négatives. La tristesse peut se vaincre, petit à petit, avec des succès quotidiens.
    Par exemple, sortir du lit, vous préparer pour vous voir beau dans le miroir, et admettre que vous valez bien mieux que cette tristesse, et que la vie est faite pour être vécue, pas pour être pleurée ou mise de côté.
  • Même si vous avez des raisons d’être triste, ouvrez votre fenêtre et respirez profondément pour vous permettre de vous remettre en selle.

Découvrez cet article : Les attitudes qui vous maintiennent attachés à des pensées négatives

la tristesse

2. Recherchez de la passion dans votre quotidien

Il est possible que le ciel soit couvert aujourd’hui, qu’une tempête menace et que vous n’ayez rien envie de faire. Mais, gagnez-vous quelque chose à rester à la maison à regarder la pluie ?

Peu importe que le ciel soit assombri. Que vous ayez davantage de cernes qu’hier sous les yeux, Que vous n’ayez plus à vos côtés cette personne qui vous rendait heureux.

C’est le moment de découvrir de nouvelles passions dans votre vie. De débuter de nouveaux projets. La passion s’entretient au quotidien, à travers de petites idées qui, mises bout à bout, peuvent vous emmener vers de grandes choses.

  • Pensez à quelque chose que vous aimeriez faire aujourd’hui lorsque vous vous levez. Par exemple aller au parc, faire des courses, appeler cet ami que vous n’avez pas vu depuis longtemps, acheter un nouveau livre, essayer une nouvelle coupe de cheveux, ou vous rendre à ce cours qui vous intéresse tant.
  • Tout changement que vous ferez aujourd’hui, sera une pierre de plus pour construire le bonheur de demain. Cela vaut en effet la peine d’essayer.
la tristesse

3. L’importance de savoir lâcher prise

Vous savez bien de quoi nous voulons parler lorsque nous disons « lâcher prise ».

Toutes les personnes connaissent des cycles, des étapes. Il y a des moments de la vie où nous nous attachons à certaines personnes, puis nous éloignons peu à peu, afin de débuter un nouveau cycle.

Certains n’assument pas d’avoir des examens à passer, d’avoir rompu une relation, d’avoir perdu quelqu’un, d’avoir quitté une ville, un travail ou une amitié.

Mais la vie est faite de changements permanents, et nous devons tous les assumer. Il faut savoir laisser le passé de côté, et regarder vers l’avenir, même si cela est difficile.

Se séparer de quelqu’un que nous aimons est douloureux. Il est également difficile de laisser derrière nous des souvenirs heureux pour nous plonger dans le monde de demain.

Comment lâcher prise sur des choses que nous aimions, que nous avions encore hier ? Vous y parviendrez avec courage, avec passion et estime de soi. Pensez à la vie comme à une salle remplie de portes, qui ne demandent qu’à être franchies.

Ne vous laissez pas enfermer dans une bulle de souvenirs. Accrochez-vous à ces portes qui vous apportent de l’espoir. 

Découvrez cet article : Quand vous sentez que vous n’en pouvez plus, lâchez prise

4. Se renouveler et s’aimer soi-même

La vie est un changement perpétuel. La tristesse peut devenir très dangereuse si vous ne réagissez pas. Si vous restez enfermé, sans parler à personne et si vous recherchez le refuge des larmes.

Évitez à tout prix ce piège, et faites tous les efforts nécessaires pour vaincre ce désespoir pour ne pas sombrer dans la dépression. Vous devez prendre conscience que nous méritons tous d’être heureux.

Renouvelez-vous avec de nouveaux projets, et découvrez en vous-même toutes ces choses que vous avez toujours eu envie de faire, sans avoir le courage des les réaliser.

Un voyage tout seul ? Un travail dans une autre ville ? Vivre c’est assumer les risques, et il faut du courage pour vaincre la tristesse.

Et nous vous assurons que vous pouvez vous aussi y parvenir, car vous le méritez, n’en doutez pas.