8 aliments qui provoquent une inflammation de l’abdomen

Pour éviter l'inflammation abdominale, il est important d'avoir un régime alimentaire sain et équilibré et d'éviter de consommer les aliments qui peuvent provoquer des gaz, et d'autres affections de ce type.

De nombreuses personnes souhaitent avoir un ventre plat à travers la pratique d’exercices et un bon régime alimentaire.

Cependant, quand tout semble aller bien, nous souffrons parfois de ballonnements qui annulent tous les efforts produits et qui font que les pantalons sont plus ajustés.

Certaines personnes n’y prêtent pas attention mais d’autres remarquent que cela affecte leur silhouette.

Il est évident qu’au-delà de l’esthétique, nous devrions tous savoir que ce type d’inflammation est le produit d’un sur-effort digestif qui survient quand on ingère des aliments trop lourds à digérer ou en trop grandes quantités.

De plus, il n’est pas étrange qu’avec ces ballonnements, apparaissent d’autres symptômes gênants, comme les gaz intestinaux, les éructations et des douleurs.

C’est pour cela qu’il est bon de savoir quels sont les aliments qui peuvent déclencher ce problème, pour éviter au maximum leur consommation.

1. Les aliments riches en graisse

frites-avlxyz-500x335

Les plats qui ont une haute teneur en graisse sont l’une des causes principales de l’inflammation abdominale.

En plus de provoquer une prise de poids, ils rendent difficile le processus de digestion et augmentent les niveaux de cholestérol. 

Par exemple, les irrésistibles frites sont presque une bombe dans l’estomac, à cause de l’amidon et des forts niveaux de graisse.

Consultez cet article : Comment lutter contre la graisse du ventre et des alentours ?

2. Les boissons gazeuses

Les boissons gazeuses sont appréciés par de nombreuses personnes, grâce à la sensation qu’elles produisent lorsqu’on les consomme et à leur haute teneur en sucre, qui génère une certaine addiction.

Le dioxyde de carbone que contiennent ces boissons, déclenche dans l’organisme des symptômes comme l’acidité et le gonflement.

3. Les légumes crucifères

Quelle-est-la-meilleure-maniere-de-manger-du-brocoli-pour-profiter-de-ses-nutriments-500x349

Le légumes crucifères contiennent des polysaccharides, un composant très difficile à digérer, qui fermente lorsqu’il est en contact avec les bactéries intestinales, et qui provoque des symptômes gênants au niveau de l’estomac comme les gaz et les éructations.

De plus, leur apport en fibres engendre une inflammation abdominale qui peut être difficile à soigner.

L’idéal est donc de consommer ces légumes de manière modérée, en les associant à d’autres aliments qui aident à réduire de tels effets dans le corps.

4. Le sel

La consommation excessive de sel est l’une des causes principales de rétention d’eau dans les tissus du corps.

Le fait de réduire son ingestion permet de générer des changements positifs au niveau de la santé générale de tous les organes.

5. Les hydrates de carbone raffinés

Les hydrates de carbone raffinés ont été soumis à un processus durant lequel on leur retire leurs fibres, en les remplaçant par des calories vides et pauvres en nutriments.

L’un des plus populaire est la farine blanche, présente dans les plats habituels comme la pizza, le pain ou les gâteaux, entre autres.

De fait, certaines personnes sont intolérantes à ce type de plats et présentent généralement des réactions allergiques dès leur ingestion.

6. Les plats très épicés

Epices-500x375

Les condiments ont de nombreuses propriétés pour la santé, mais ils peuvent également causer une inflammation lorsqu’ils ne sont pas pris en quantité modérée.

En effet, ils libèrent certains acides qui provoquent une irritation au niveau de l’estomac.

Ainsi, le mieux est de les consommer en portions minimes. Parmi ces condiments, on trouve :

  • Le poivre noir.
  • La noix de muscade.
  • Le chili.
  • La moutarde.
  • Le vinaigre.

7. Les produits laitiers

Les personnes qui souffrent d’intolérance au lactose ne doivent pas consommer de produits laitiers.

Ce problème génère des digestions plus lourdes et peut produire des ballonnements, des coliques et des diarrhées.

Lisez aussi : Faire le plein de calcium en évitant les produits laitiers

8. Les haricots

Haricots-500x442

Cet aliment si habituel dans le régime alimentaire est également l’un des plus difficiles à digérer, à cause de sa haute teneur en polysaccharides qui provoquent une accumulation de gaz intestinaux.

Ces gaz génèrent une inflammation et d’autres problèmes digestifs gênants.

Bien qu’il ne soit pas conseillé de les supprimer de votre régime alimentaire, il est bon de les réduire au maximum et de bien les cuisiner avant de les ingérer. 

Les protéines que contiennent les haricots peuvent être remplacées par celles que l’on trouve dans le poisson, le poulet et le soja.

Etant donné que ces 8 aliments peuvent générer des ballonnements, mieux vaut les éviter au maximum pour ne pas avoir à souffrir de cette gêne. 

Si après avoir réduit leur consommation, le problème persiste, il est urgent de consulter un médecin, car cela peut être le signe d’un trouble de santé plus grave.

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi