Comment lutter contre la graisse du ventre et des alentours ?

21 septembre 2015
Si l'on veut éliminer les dépôts de graisse du ventre et des alentours, mieux vaut adopter quelques changements dans son programme quotidien. Mangez 4 ou 5 fois par jour et faites plus d'exercices physiques !

Nous sommes certains que vous avez déjà entendu parler de la graisse du ventre et de ses dangers pour la santé.

S’il est évident que les femmes souffrent plus de la « graisse périphérique » (autour du ventre), il est important de savoir lutter contre tout type de graisse au quotidien.

Pourquoi en souffrons-nous ? A quoi ces problèmes si fréquents sont-ils dus ?

Nous savons qu’une alimentation incorrecte et le manque d’exercices sont deux des causes les plus communes de cette affection. 

A présent, il existe d’autres facteurs dont il faut tenir compte, tels que l’héritage génétique, la ménopause et les mauvais régimes qui, au lieu de nous faire perdre du poids, nuisent à notre santé.

Dans la suite de cet article, nous vous invitons à en savoir un peu plus sur ce sujet.

La graisse du ventre, la plus dangereuse pour la santé

Bienfaits-de-la-pasteque-pour-la-sante

Nous avons tous une quantité déterminée de graisse dans notre corps, dans une plus ou moins grande mesure. 

Si vous mettez la main sur votre ventre et que vous remarquez qu’il est un peu gros, il est probable que vous ayez de la graisse autour de votre estomac, de vos intestins et de votre foie, ce qui peut générer de graves problèmes.

Les médecins nous indiquent que ce sont les hommes qui ont le plus tendance à souffrir de graisse au niveau du ventre, ce qui, tôt ou tard, peut provoquer un infarctus ou un autre problème cardiaque.

Lisez aussi : 6 gouttes par jour de cette huile puissante éliminent la graisse du ventre

Tenez compte des aspects suivants :

  • La graisse du ventre n’est pas inactive, c’est-à-dire qu’elle ne reste pas autour de l’estomac et du foie sans bouger.
    Au contraire, elle est très active lorsqu’il s’agit de répandre des substances toxiques très nocives dans le flux sanguin.
  • La graisse du ventre nous enflamme et provoque l’artériosclérose, qui génère des problèmes digestifs, des troubles au niveau côlon, du diabète ou un cancer.
  • Peu de gens savent que la graisse du ventre peut affecter notre moral. Savez-vous de quelle manière ?
    Cela génère de la fatigue, un mal être général, des changements animiques, du stress, de l’anxiété, ainsi que différents types de dépressions qui finissent pas entraîner la production de cortisol dans le sang.
  • Le simple fait de répandre une série de substances toxiques dans le sang génère ce que l’on appelle le syndrome métabolique ou la résistance à l’insuline.
    Si, en plus, vous souffrez d’hypertension, le problème peut s’aggraver. Il est important d’en tenir compte.

Comment savoir si l’on a trop la graisse au niveau du ventre ?

L'usage-de-jean-serre-peut-affecter-serieusement-la-sante

La réponse peut sembler évidente, mais en réalité beaucoup de gens vivent avec de la graisse accumulée au niveau du ventre sans consulter de médecin ni faire de check-up qui pourrait pourtant sauver leur vie.

Pour connaître le risque cardiovasculaire auquel on s’expose, il est important d’observer son tour de taille. Celui-ci ne doit jamais dépasser la moitié de notre taille en hauteur. 

La graisse périphérique peut aussi être dangereuse

Arrivés à un certain âge, les hommes ont tendance à accumuler le plus de graisse au niveau du tour de taille.

Les femmes peuvent aussi stocker de la graisse au niveau du ventre mais la plupart du temps, le problème se situe au niveau des hanches, des cuisses et des jambes. 

Découvrez aussi Comment prendre soin de votre coeur si vous êtes une femme ?

Les médecins nous avertissent de quelque chose d’important qu’il ne faut pas négliger :

  • L’accumulation de plaques de graisse dans les jambes ne présente pas toujours de symptômes et peut être dangereuse.
  • Vous pouvez resentir des crampes, des lourdeurs et la sensation que vos jambes s’endorment.
    Tout cela montre que nos artères ne sont pas aussi élastiques qu’on le pense et que de la graisse s’y est accumulée, provoquant alors des problèmes qui peuvent être assez graves.
  • Dans ce cas, on parle de maladie artérielle périphérique, qui est assez répandue et peut être grave.
    Elle survient lorsqu’on souffre d’un excès de cholestérol et quand d’autres graisses s’accumulent sur les parois des artères qui distribuent le sang aux bras et aux jambes.
  • Le plus préoccupant est que les symptômes ne sont pas tellement évidents, mais ils peuvent générer des problèmes cardiaques voire même un ictus cérébral.

N’oubliez jamais de faire des check-up réguliers pour connaître le taux de cholestérol dans votre sang ! 

Comment lutter contre la graisse du ventre et des alentours ?

courir-a-jeun-est-sain

1. Ce dont il faut tenir compte au préalable

  • Si vous avez des antécédents familiaux d’obésité ou d’accidents vasculaires cérébraux, commencez à améliorer vos habitudes de vie dès maintenant.
  • Si vous avez 40 ou 45 ans, il est très important de prendre soin de vos habitudes de vie.
    C’est le moment où le taux de cholestérol commence à s’élever et à cet âge, il est plus difficile de perdre du poids.
  • Sachez que la graisse du ventre ne se perd pas en un jour. Il n’existe pas de régime miraculeux ni de remèdes magiques.
    Vous avez besoin de l’aide des médecins, qui vous diront quelles sont les règles à suivre à tout moment.
  • Le soutien familial et social est très important. Si vous avez besoin de faire un régime, il est recommandé d’avoir un bon soutien familial.

Découvrez les vertus de L’infusion de sauge pour un ventre plat

2. Les clés pour perdre la graisse du ventre et des alentours

  • Il ne s’agit pas d’éliminer totalement la graisse de son régime alimentaire.
    Il existe des graisses saines dont notre organisme a besoin, telles que l’huile d’olive, le saumon, les noix, l’avocat etc.
  • Ne sautez pas de repas. Vous devez mangez en petites quantités mais plusieurs fois par jour, car cela permet de maintenir le métabolisme actif.
  • Consommez des fibres solubles contenues dans les aliments suivants :
    • L’avoine
    • Le son
    • L’orge
    • Le sarrasin
    • Les graines de lin
    • Les prunes
    • Les pommes
    • Les mangues
    • Les oranges
    • Les poireaux
    • Le céleri
    • Les carottes
    • Les concombres
  • Eliminez le sel de votre régime alimentaire, ainsi que les farines blanches, les plats préparés, la pâtisserie, les sodas sucrés, etc. Augmentez votre consommation de légumes frais.
  • L’exercice physique est clé. Nul besoin de trop se fatiguer. Il s’agit de faire de l’exercice aérobic, régulier et constant, qui permette de brûler des graisses petit à petit, en maintenant toujours le coeur en action.
    Alors, n’hésitez plus, sortez marcher, dansez, montez des escaliers, nagez etc.

Profitez de la vie en jouissant d’une bonne santé !

A découvrir aussi