8 mythes sur le vin qu’il faut cesser de croire

· 26 décembre 2017
Le manque de connaissances qui existe habituellement autour du vin fait que beaucoup d'entre nous continuent à croire une série de mythes hérités de la culture populaire qui, cependant, ne sont pas vrais.

Vous aimez le vin ? Eh bien, voici quelques faits que vous devriez connaître. Il y a une toute une série de mythes à ce sujet qu’il faut cesser de croire.

Ainsi, vous pourrez acheter un bon vin d’une manière beaucoup plus simple.

1. Un bon vin doit être cher

vin rouge

Vous pensez qu’un bon vin doit nécessairement être cher ? Eh bien, ce n’est pas le cas. Et il y a encore beaucoup de gens qui croient qu’un prix élevé signifie qu’il est de meilleure qualité.

Il y a beaucoup de producteurs qui offrent du bon vin à des prix abordables. Ce sont des vins dont le goût n’est aucunement altéré.

2. Le vin ne peut pas être élaboré à partir de différentes variétés de raisins

Bien sûr, un bon vin peut être élaboré à partir de différents cépages.

Certaines personnes pensent que s’ils sont élaborés avec différents types de raisins sont de moins bonne qualité, mais la vérité est qu’ils ne le sont pas.

Ce sont précisément les différents cépages qui permettent d’obtenir une saveur plus harmonieuse et de lui donner des notes différentes et très savoureuses.

Lisez cet article : Les vertus méconnues des pépins de raisin

3. Si le vin a un bouchon à vis, il est trafiqué

vins

Si vous remarquez que la bouteille a un bouchon à vis, il n’est forcément de mauvaise qualité  ou frelaté.

Il y a beaucoup de marques qui sont commercialisés de cette façon et c’est un autre mythe qui affirme que les vins sans bouchons en liège sont contrefaits.

La réalité est bien différente, car de nombreux fabricants les utilisent pour deux raisons :

  • Tout d’abord, parce que ces bouchons contribuent à réduire les coûts.
  • Deuxièmement, à la différence des bouchons en liège naturels, ces bouchons empêchent la prolifération des bactéries.

4. Les vins doux sont de qualité inférieure

Un autre mythe affirme que les vins doux sont de qualité inférieure, mais la vérité est que ce n’est pas vrai.

De nombreux fabricants affirment que les vins doux ne sont pas pires que les secs ou mi-secs, bien que le sucre soit utilisé lors de la production pour masquer leurs défauts.

5. Un vin ne peut pas être associé avec toutes sortes de plats différents

femme sentant le vin

Certaines personnes croient qu’il existe un certain type de vin à associer à un plat particulier.

Ne restez pas bloqué-e sur les croyances populaires: la meilleure chose à faire est d’expérimenter et de trouver de nouvelles et inoubliables combinaisons de saveurs.

6. Une belle étiquette rend le vin meilleur

La présentation rend n’importe quel aliment meilleur, mais cela ne signifie pas que la nourriture soit meilleure et dans notre cas, la même chose se produit.

En raison du niveau élevé de concurrence sur ce marché, l’objectif est d’encourager les producteurs à rechercher différentes façons de nous faire choisir leurs produits.

L’un de ces méthodes se fait à travers les étiquettes colorées. Mais ce n’est qu’une stratégie publicitaire qui n’a rien à voir avec la qualité.

Saviez-vous que Boire un verre de vin par jour équivaut à une heure d’exercices

7. Le dépôt dans le vin signifie qu’il est trafiqué

vin

Les dépôt qui se forme ne signifient pas que le vin est trafiqué, contrairement à ce que beaucoup de gens considèrent.

Certaines personnes croient que ce dépôt, qui est fait dans le verre ou dans le fond de la bouteille existe parce que différents agents colorants ont été ajoutés au vin. De plus, on pense que cela est souvent associé à une mauvaise qualité du produit.

Eh bien, cela signifie seulement que le vin n’ a pas été filtré et qu’il est naturel, et qu’il est encore meilleur que ceux qui sont filtrés. Exactement le contraire de ce qu’on croyait.

8. Le vin perd de sa qualité au fil des ans

Bien qu’il s’agisse d’une croyance commune, le vin ne perd généralement pas de qualité au fil des ans. Cela n’arrive qu’ à un très faible pourcentage des vins.

Il en va de même pour le goût : il s’améliore également avec le temps.

Par contre, pour la plupart des autres boissons, le passage du temps est contre-indiqué.