8 symptômes du syndrome de l’intestin perméable

· 20 novembre 2017
Le syndrome de l'intestin perméable est un problème qui se développe lorsque s'ouvrent des espaces entre les cellules de la membrane qui recouvre le revêtement intestinal.

Certains problèmes inflammatoires ainsi que les mauvaises passes au niveau de notre bien-être émotionnel pourraient être liées au syndrome de l’intestin perméable, c’est pourquoi il est conseillé de recevoir un diagnostic adapté.

Si, dans un organisme sain, il y a bien un certain degré de perméabilité pour une bonne absorption des nutriments, dans ces cas-là une réaction inflammatoire survient et déclenche des symptômes incommodants.

Ceci est dû à l’accumulation de bactéries, à des pertes métaboliques et à des résidus alimentaires qui, en étant filtrées dans le sang, arrivent à atteindre d’autres systèmes du corps.

Voir également : 5 smoothies naturels pour soulager la digestion lente

En conséquence, les fonctions des organes vitaux sont compromises. Et la majeure partie du temps, le système immunitaire s’embrouille et commence à attaque le corps lui-même.

C’est pourquoi il est fondamental d’en connaître les manifestations et les signes qui pourraient aider à reconnaître cette maladie.

La détection rapide est la clé pour un bon traitement. Nous souhaitons donc partager avec vous en détail 8 signes qui vous permettront de l’identifier.

8 symptômes du syndrome de l’intestin perméable

1. Difficultés digestives

symptômes du syndrome de l'intestin perméable : troubles digestifs

L’altération de la flore bactérienne de l’intestin, en plus de la mauvaise digestion des aliments, provoque des réactions digestives qui permettent de soupçonner le syndrome de l’intestin perméable.

Bien que les symptômes peuvent apparaître face à des dizaines de maladies gastro-intestinales, il est fondamental d’analyser son origine et voir si elle est liée à ce problème.

Il est fréquent que les patients ressentent :

  • Une distension abdominale.
  • Une accumulation de gaz intestinaux.
  • Des épisodes de diarrhée.
  • Le syndrome du côlon irritable.
  • Une sensation de douleur et de lourdeur.

2. Allergies saisonnières

Les allergies saisonnières sont plus fréquentes chez les patient-e-s dont l’intestin est malade à cause de sa perméabilité.

Ces réactions se produisent à cause du dérèglement du système immunitaire. Celui-ci cesse de produire suffisamment d’anticorps pour attaquer les allergènes et les agents infectieux.

3. Maladies inflammatoires

Un intestin perméable non traité augmente de manière considérable le risque de souffrir de maladies chroniques liées à l’inflammation.

Ce problème génère un fort déséquilibre au niveau des processus inflammatoires du corps. Avec les toxines, cela affecte aussi les cellules et provoque des maladies.

Mais il faut également savoir qu’il s’agit d’un facteur à risque de :

  • Thyroïdite de Hashimoto.
  • Lupus.
  • D’arthrite rhumatoïde.
  • Maladie cœliaque.
  • Fibromyalgie.

4. Déséquilibres hormonaux

Les fonctions de l’intestin vont bien au-delà de sa participation au processus digestif.

Bien que nous le connaissions comme un organe clé dans une bonne digestion, il participe également à l’activité de certaines hormones.

C’est pourquoi l’intestin perméable peut générer un déséquilibre hormonal . Et cela finit par provoquer des problèmes comme le syndrome prémenstruel ou bien les ovaires polykystiques.

5. Maladies cutanées

Lorsque les bactéries intestinales souffrent d’un dérèglement dû à ce problème, il est fréquent que les patients commencent à souffrir de différents problèmes de peau.

Les éruptions cutanées sont des symptômes générés par les toxines qui arrivent à s’introduire dans le sang après ne pas avoir été digérées et éliminées dans le système digestif.

Dans ces cas-là, le problème est plus compliqué à résoudre. Car nous devons rétablir les fonctions intestinales afin d’éliminer les résidus et diminuer l’inflammation.

6. Anxiété et dépression

Pour de nombreuses personnes il est très étrange que les fonctions intestinales soient liées à l’humeur.

Toutefois, c’est un lien réel. Même si beaucoup l’ignorent, il est fortement lié au bien-être des gens.

  • Cette partie du corps est à l’origine de plus de la moitié de la sérotonine, la substance chimique associée au bonheur.
  • Les désordres provoqués par la perméabilité affectent la production de cet élément. C’est la raison pour laquelle les patient-e-s ont tendance à souffrir d’anxiété et de dépression.

7. Intolérances alimentaires

symptômes du syndrome de l'intestin perméable : intolérances alimentaires

Lorsque la santé intestinale est compromise par sa perméabilité, certaines substances des aliments, comme le lactose ou le gluten, provoquent de fortes intolérances qui affectent la qualité de vie des patient-e-s.

Ce problème empêche la bonne décomposition de ces aliments. En provoquant une réponse inflammatoire de la part du système immunitaire, il génère des symptômes digestifs et des attaques auto-immunes.

8. Halitose

L’halitose chez les personnes souffrant du syndrome de l’intestin perméable est provoquée par le déséquilibre bactérien qui se produit au sein du système.

A cause des difficultés à décomposer les aliments et à l’accumulation de toxines, il se produit une mauvaise odeur buccale que l’on peut difficilement contrôler avec les bains de bouche ou les produits d’hygiène externe.

A voir également : 3 bains de bouche pour soulager la mauvaise haleine

Vous avez identifié les symptômes mentionnés ci-dessus ? Vous soupçonnez cette maladie ? Si c’est le cas, consultez votre médecin afin de savoir précisément si vous souffrez de cet état.

Si vous recevez un diagnostic positif de l’intestin perméable, sachez que la plus grande partie du traitement consiste à modifier vos habitudes alimentaires.